Famille

Quand les émotions déménagent avec vous!

Si la saison s’y prête, pourquoi ne pas faire une petite fête BBQ? Ça permet d’inviter beaucoup d’amis à peu de frais et donne aux enfants l’occasion d’emmagasiner d'autres souvenirs heureux. La petite fête peut aussi être organisée à la future maison : si ce n'est pas trop loin, on invite les amis d’« avant » pour qu’ils voient la nouvelle maison, sinon, on en profite pour lancer une invitation aux nouveaux petits voisins qui seront bien heureux de rencontrer vos enfants. Les enfants ont beaucoup plus de facilité que les adultes pour se lier, il suffit de quelques occasions et les voilà devenus les meilleurs amis du monde!

Dernière minute

Les avis sont partagés quant à savoir si les enfants doivent ou non être présents la journée même du déménagement.

En faveur : c’est une étape importante pour faire la transition, pour dire un dernier adieu. S’ils sont assez grands, ils peuvent aider.

Contre : Ce peut être une épreuve inutile et ils seront « dans vos jambes » alors que vous aurez besoin de toute votre énergie pour passer vous-même à travers la journée. La psychologue Suzanne Vallières croit qu’il est préférable de les faire garder. « La réaction est très variable d’un enfant à l’autre, mais la plupart vont vivre une excitation qui est à la limite de l’angoisse. » Particulièrement cette journée-là, ils chercheront à être rassurés et feront tout pour être « encombrants » pour retenir votre attention! C’est vous qui connaissez le mieux vos enfants, alors vous jugerez de la pertinence de les faire garder par une personne émotionnellement significative pour contrebalancer les émotions de la journée.

  • Prenez le temps de faire le tour de la maison une dernière fois avec eux. Racontez des anecdotes amusantes pour emporter avec vous un souvenir heureux.
  • Préparez une boîte spéciale contenant quelques jeux, jouets, livres, doudou ou toutou et qui pourraient sinon le consoler, au moins lui changer les idées.
  • Une glacière avec quelques collations et boissons préférées est de mise : ce n'est pas la journée pour être « santé », permettez-leur quelques douceurs.
Avant, pendant et après

Il est important de laisser les enfants verbaliser leurs sentiments, quitte à provoquer la discussion. Certains enfants ne se livrent pas facilement, surtout quand ils ne veulent pas faire de la peine à papa et maman! Dites-leur qu’ils ont le droit de ne pas être d'accord et d’avoir de la peine. Une fois les émotions sorties, ils seront plus disposés à s’adapter à leur nouvelle vie, surtout si vous leur donnez un coup de main pour favoriser leurs relations amicales. Permettez-leur d'inviter un ami à coucher dans les premières semaines, même si vous n'avez pas fini l'aménagement. Vous ferez ainsi d'une pierre, deux coups : vos enfants seront heureux de revoir leur ami et ils lui confieront peut-être leurs joies et leurs angoisses, ce qui est préférable au silence.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires