Famille

L'annonce de la séparation aux enfants

La manière d’annoncer votre séparation aux enfants sera déterminante dans leurs réactions et leur attitude. Et on veut que tout se passe bien!

Messages essentiels
  • Il est primordial de bien leur faire comprendre que la séparation est une décision d’adultes et qu’ils n’ont absolument rien à voir avec cette décision.
  • Il est tout aussi important de bien leur expliquer que votre amour pour eux n’est en rien affecté par la séparation et que vous allez les aimer aussi fort qu’avant.
Quand faire l’annonce

Tant que vous n’êtes pas certains de divorcer, il est vraiment préférable de ne pas en parler. Sinon, les enfants vont ressentir une grande insécurité en ne sachant pas ce qui va arriver : on se sépare, on ne se sépare pas… Ils pourraient vouloir tout faire pour réconcilier les deux parents et ressentir une grande culpabilité et une grande peine si les parents divorcent quand même.

Âge

Même s’il est évident qu’un enfant de 2 ans ne comprendra pas la même chose qu’un autre de 10 ans, il est nettement préférable de s’adresser à tous les enfants en même temps.

Explications

Les enfants n’ont pas à connaître le détail des motifs ayant mené à votre séparation, mais ils ont besoin d’en savoir un minimum pour comprendre à quel point ils ne sont pas responsables de la séparation.

Par exemple, expliquez-leur que vous êtes malheureux ensemble et que cela se passerait mal à la maison, pour vous comme pour eux, si vous ne vous sépariez pas. Il n’est plus agréable de vivre dans la même maison quand on ne s’aime plus et qu’on se chicane tout le temps.

Les rassurer

Les enfants peuvent croire que si vous vous séparez, vous pourriez en arriver à divorcer d’eux un jour. Soyez clair : les liens amoureux peuvent changer avec le temps, mais on ne divorce pas de ses parents, ni de ses enfants, et les frères et sœurs seront toujours des frères et sœurs. « Ta mère sera toujours ta mère, ton père sera toujours ton père, ça ne changera jamais. »

Ils sont aussi besoin de savoir que les deux parents vont continuer de veiller sur eux, qu’ils pourront les voir et les fréquenter régulièrement et que leur bien-être est toujours une priorité.

Espoir

Évitez d’entretenir l’espoir d’une réconciliation sous prétexte de leur faire moins de peine. La majorité des enfants gardent, pendant des années, l'espoir que leurs parents se remettent ensemble.

En rafale
  • Méfiez-vous des « trop bonnes » réactions. Certains ont comme réflexe de consoler maman et papa et s’empêchent de manifester leur peine.
  • Ne vous empêchez pas de montrer votre peine. Les enfants ressentent vos émotions et faire semblant que tout va bien ne fonctionnera pas. Faites attention cependant à ce que l’enfant sache que vous n’êtes pas triste à cause de lui.
  • Le divorce est un deuil, autant pour les enfants que pour les parents. Donnez-leur la chance de s’exprimer régulièrement en favorisant les discussions sur la séparation, mais ne les obligez pas à parler.
  • Répétez-leur souvent qu’ils ont le droit d’en parler et de poser des questions.
Par Sonia Cosentino

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Assistez à un match de l’Impact!

Gagnez votre paire de billets!

Laissez Ketto vous gâter pour une rentrée colorée!

Courez la chance de gagner l’un des deux ensembles scolaires: Ludo, Anick ou Thalie. 

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements pour bébé avec détecteur sans fil

Commentaires