Famille

Bus et métro avec les cocos

On le sait, entre les nombreux travaux routiers, le trafic, le parking, le stress et tout le reste, se rendre du point A au point B n’est pas toujours aisé. Cependant, en optant pour l’autobus ou le métro, on peut laisser tous ces petits soucis de côté et rendre nos déplacements d’autant plus relaxants et amusants pour nos enfants. Car oui, opter pour les transports en commun peut se transformer en une belle aventure pour vos petits, surtout si c’est quelque chose que vous réservez pour de belles sorties. Je me souviens très bien que mon frère et moi on adorait sortir en bus et en métro avec notre mère pendant les vacances d’été; on avait l’impression de partir en expédition!

Voyager en toute sécurité

Évidemment, il y a certaines règles de sécurité à suivre pour que tout se passe bien avec nos moussaillons. On retrouve d’ailleurs plusieurs conseils à cet effet sur le site Web de la STM :

En métro

  • Ne franchissez jamais les bordures tactiles jaunes du quai avant l’arrêt complet du métro.
  • Laissez descendre les passagers avant de monter.
  • Faites entrer vos enfants un à la fois sans se bousculer.
  • Demandez à vos enfants de se tenir aux barres d’appui s’il n’y a pas de sièges libres. Ne les laissez pas s’asseoir par terre.
  • Préparez vos enfants à descendre une station à l’avance.

En bus

  • En attendant le bus, tenez-vous loin de la bordure du trottoir.
  • Dans le bus, demandez à vos enfants de se tenir aux barres d’appui s’il n’y a pas de sièges libres. Ne les laissez pas s’asseoir par terre.
  • Rappelez-leur qu’ils ne doivent jamais sortir leur tête ou leurs membres par les fenêtres.

Poussette et bébé

Si vous vous déplacez plutôt avec un nourrisson, pensez à voyager léger. Autrement dit, arrêtez votre choix sur une poussette-parapluie (qui a l’avantage d’être légère et peu encombrante, en plus de pouvoir se plier et se déplier facilement à l’aide d’une seule main) ou un porte-bébé et remplacez votre gros sac à couches par un petit sac à dos qui pourra contenir tout ce dont vous avez besoin et vous servir de sac à main.

Sachez d’ailleurs que les chauffeurs de bus peuvent abaisser le plancher de leur véhicule afin de vous aider à monter et à descendre avec votre poussette et vous avertir lorsque vous arrivez à destination, alors n’hésitez surtout pas à en faire la demande! De plus, vous avez priorité dans la zone réservée si celle-ci n’est pas déjà occupée par une personne en fauteuil roulant. Et n’oubliez pas non plus que plusieurs stations de métro situées sur les lignes verte et orange sont accessibles par ascenseur!

Enfin, sachez que le trajet est gratuit en tout temps pour les enfants de 5 ans et moins accompagnés d’un adulte détenant un titre de transport valide. Qui plus est, du vendredi 16 h au dimanche jusqu’à la fin du service, ainsi que les jours fériés et lors de certains congés, les enfants de 11 ans et moins voyagent gratuitement lorsqu’ils sont accompagnés d’un adulte détenant un titre de transport valide (jusqu’à 5 enfants par adulte). À ce prix-là, on serait fous de ne pas en profiter!

Les conseils de Michel, chauffeur de bus à la STM

Toi qui vois passer beaucoup de gens, tu trouves que le bus et le métro sont de bons moyens de transport pour les familles?

Certainement! Les jeunes familles forment d’ailleurs la grande majorité de ma clientèle d’après-midi. Le truc, c’est d’éviter les heures de pointe pour ne pas être coincés entre les travailleurs et les étudiants. Vous aurez ainsi plus d’espace pour vous installer et constaterez que la majorité des usagers sont très courtois et vous cèderont leur place volontiers!

Selon toi, il y a un âge à privilégier pour commencer à utiliser les transports en commun avec ses enfants?

Pas d’âge en particulier, non, mais je crois qu’on peut les habituer très jeunes et les conscientiser à la vie en communauté. On peut leur apprendre les règles de base et les habituer à certains trajets de routine qu’ils seront en mesure d’effectuer seuls plus tard! D’ailleurs, il y a ce qu’on appelle des « lignes écoles » à la STM, c’est-à-dire des autobus dont les horaires de passage sont coordonnés à l’horaire des écoles du quartier, et je vois souvent des enfants de 5 ou 6 ans y embarquer de façon autonome ou accompagnés de leur grand frère ou de leur grande sœur!

En terminant, aurais-tu des conseils à donner aux parents qui aimeraient se déplacer en transport en commun avec leurs enfants en bas âge?

Je crois que l’important, c’est de bien conscientiser ses enfants aux réalités propres à l’utilisation de l’autobus et du métro et de bien leur expliquer qu’il ne faut jamais hésiter à aller voir le chauffeur de bus en cas de besoin ou pour lui poser une question. Après tout, on est aussi là pour ça!


Cette semaine
L'importance de dire « merci »!

Malgré les petits soucis de la vie, nous avons toutes plusieurs raisons d’être reconnaissantes. Ça tombe bien : il est prouvé que dire merci est un gage de bonne santé physique et relationnelle! 

5 bricolages pour l'Action de grâce

Voici quelques suggestions de bricolage qui pourraient servir à décorer la table le soir de l’Action de grâce.

Activités pour profiter pleinement de l'Action de grâce

Le long week-end de l’Action de grâce est arrivé et, avec lui, l’occasion de profiter à 100% de son petit nid familial  dans une ambiance de plaisir, de couleurs et surtout de détente. Voici comment vraiment profiter de ce congé bien mérité.  

Électricité : pour une maison à l’épreuve de bébé

Présenté par Hydro-Québec

On le sait, les bambins sont des êtres très curieux ! Ils découvrent le monde qui les entoure un peu plus chaque jour et, dès lors qu’ils apprennent à ramper, ils deviennent très difficiles à arrêter !