Famille

S’adapter aux changements climatiques

La planète est sens dessus dessous et l’action humaine en est la principale responsable. L’heure n’est plus à faire la morale, mais à entreprendre des actions concrètes pour freiner et renverser la donne. L’adaptation est notre seule chance.

L’adaptabilité de l’homme est sans doute sa plus grande force. En décembre 2018, le quotidien Le Devoir rapportait un cas d’adaptation génétique chez les Bajau, un peuple d’Asie du Sud-Est. On y apprenait, entre autres, que leur rate était 50 % plus grosse que la norme, facilitant la répartition du sang et de l’oxygène en situation d’apnée. Un avantage certain, lorsqu’on vit des ressources de la mer.

Indépendamment de sa volonté, l’humain pourrait donc s’adapter à son environnement. Ce processus ne se fait pas du jour au lendemain et il faut souvent attendre plusieurs générations avant de voir les modifications apparaître. Cela étant dit, pour assurer notre survie, il est préférable de ne pas compter sur les mutations génétiques.

Le véritable sens du mot « adaptation »

Au point où nous en sommes, c’est-à-dire acculés au pied du mur, il faut donner un sens large au mot adaptation. Il ne s’agit plus de palier à certains inconvénients causés par le réchauffement climatique, il faut aussi modifier nos actions et nos manières de penser. En termes clairs, « les mesures d’adaptation peuvent consister à anticiper ou à réagir aux impacts des changements climatiques (Gouvernement du Canada [2019]) ».

Une ultime extinction

Confrontés à ce que plusieurs scientifiques anticipent être la sixième extinction de masse, il faut tout repenser : notre manière de vivre, notre législation et nos objectifs tant personnels que sociétaux. Il faut bouger rapidement, sans plus attendre.

Pour l’amour de nos enfants

Nous serons tous affectés par les bouleversements climatiques planétaires, mais ce sont nos enfants qui en payeront le gros prix. Famines, guerres civiles, résurgence de maladies épidémiques, etc. Alors, si nous n’avons pas le cœur de sauver le monde pour nous-mêmes, faisons-le pour l’amour de nos descendants, afin qu’ils n’agonisent pas en même temps que la Terre.

Changer nos comportements

S’adapter, c’est aussi changer ses comportements pour renverser la vapeur et arrêter l’hécatombe. Les gouvernements mettent sur pied des plans d’action et des politiques qui visent la gestion adaptative de nos ressources. Mais ils ne sont pas les seuls à pouvoir faire bouger les choses. Chacun de nous, au quotidien, peut accomplir des gestes significatifs et au bout du compte, tous ces petits riens feront une différence majeure.

Sur le site Internet de Greenpeace, on retrouve une liste non exhaustive d’actions à entreprendre. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • Revoir sa consommation énergétique à la baisse
  • Acheter des produits qui n’ont pas occasionné de fortes nuisances l’environnement
  • Limiter ses achats de produits électroniques
  • Éviter les pertes de chaleur
  • Réduire sa consommation d’eau
  • Privilégier les aliments de saison
  • Choisir des aliments issus de l’agriculture écologique
  • Arrêter le suremballage
  • Manger local
  • Manger moins de viande, d’œufs et produits laitiers
  • Se déplacer autrement, c’est-à-dire utiliser les transports collectifs
  • Survivre aux violences de Dame Nature

En attendant que le vent tourne, que la Terre se guérisse et qu’on échappe à la catastrophe, voici quelques conseils pour traverser ces saisons qu’on ne reconnaît plus.

En Alerte

Le nombre de tornades, de tempêtes violentes et de précipitations de toutes sortes ne cessera pas d’augmenter. Pour vous protéger des éléments qui se déchaînent, assurez-vous que votre téléphone est compatible avec En Alerte, un système qui diffuse « à la population canadienne des alertes importantes et susceptibles de sauver des vies par l’entremise de la télévision, de la radio et des appareils sans fil » (En Alerte.ca). Dès que vous entendez le signal, (à moins que celui-ci ne soit un test) mettez-vous à l’abri, dans un endroit sécuritaire en fonction de la menace.

Ventilation et bienveillance

L’été, pensez à bien ventiler votre domicile et occupez-vous des personnes les plus vulnérables de votre entourage (les enfants, les personnes âgées et les gens qui souffrent de maladies cardiaques et pulmonaires sont plus à risque que le reste de la population).

Loin de l’eau

Les inondations ne seront plus seulement un phénomène centenaire. Elles seront désormais monnaie courante. C’est pourquoi il faut revoir les normes de construction et que les zones inondables sont à redéfinir.

Repenser la structure des bâtiments

Les chutes de neige seront peut-être plus abondantes et de ce fait, c’est toute la structure des bâtiments qui sera à revoir. En attendant, n’oubliez pas de déneiger vos balcons et vos toits de maison durant l'hiver, afin d’éviter qu’une accumulation ne provoque l’effondrement de la structure.

Sources :

Gouvernement du Canada. Renseignements essentiels sur le climat (2019). Récupéré à https://www.canada.ca/fr/environnement-changement-climatique/services/changements-climatiques/centre-canadien-services-climatiques/essentiels.html

Le Devoir (2018). La folle capacité d’adaptation de l’humain en 2018. Récupéré à https://www.ledevoir.com/societe/science/544557/genetique-la-folle-capacite-d-adaptation-de-l-humain-en-2018

Équiterre. Petits et grands gestes pour lutter contre les changements climatiques. Récupéré à https://equiterre.org/geste/petits-et-grands-gestes-pour-lutter-contre-les-changements-climatiques

Ceballos, Gerardo (2015). Accelerated modern human-induced species losses: Entering the sixth mass instinction. Science Advances, Vol.1, no. 5. Récupéré à https://advances.sciencemag.org/content/1/5/e1400253

Greenpeace (2017). COP23 : Les gestes pour protéger la planète au quotidien. Récupéré à https://www.greenpeace.fr/cop23-gestes-proteger-planete-quotidien/

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires