Vie scolaire

Rencontrer l’enseignant pour la première fois

Que ce soit par visioconférence ou en personne, la première rencontre avec le professeur est importante. Voici quelques trucs pour que tout se passe bien.

Elle permet aux parents de comprendre la dynamique de la classe et elle leur donne une meilleure idée de la personnalité de celui ou celle qui passera l’année avec leur enfant. Si c’est une excellente occasion d’en apprendre plus sur la vie scolaire, il faut parfois s’y préparer afin d’en tirer le maximum. Voici quelques trucs à ne pas oublier d’ici là.

La première journée

Le jour de la rentrée est toujours rempli d’émotions, que ce soit le premier jour de maternelle ou la dernière rentrée de la sixième année. On cherche frénétiquement le groupe de notre enfant, on regarde qui est dans la même classe, on essaie de deviner la gentillesse et les compétences du professeur en le regardant rapidement (parce que c’est impoli de fixer les gens!) et on se demande si on n’a rien oublié. Puis, notre enfant entre en classe, un peu nerveux, et on repart à la maison les mains vides et la tête pleine de questions.

C’est à ce moment-là qu’il faut prendre des notes. N’attendez pas que votre enfant revienne avec des histoires pour poser des questions qui auront alors été formulées avec des craintes injustifiées. Prenez plutôt note des questions qui vous viennent à l’esprit dès le départ, au sujet de tout ce qui touche le déroulement de la journée, la méthode d’enseignement, le contenu et le groupe.

Les récits

Entre la première journée et la rencontre, votre enfant vous racontera de nombreuses aventures. Un tel a perdu quelque chose d’important, un autre a été victime d’intimidation, son voisin de pupitre a changé de place parce qu’ils parlaient trop ensemble et quelqu’un l’a poussé dans la cour de récréation.

Ce n’est qu’à partir de la petite fenêtre que vous avez sur cette école, des histoires que votre enfant daigne partager et des potins des autres parents que vous comprenez (plus ou moins) ce qui se passe entre la cloche du matin et celle d’après-midi. Si certaines de ces histoires vous inquiètent ou vous intriguent, n’hésitez pas à les prendre en note afin d’en parler à la rencontre et de comprendre la situation plutôt que d’imaginer des histoires souvent plus graves qu’elles ne le sont en réalité.

Les devoirs

C’est en aidant votre enfant à faire ses devoirs que vous comprendrez où il en est dans ses apprentissages. Assez vite, vous identifierez ce qu’il trouve difficile et ce qu’il réussit à comprendre avec plus de facilité. Encore une fois, n’hésitez pas à prendre des notes afin de demander conseil à son professeur pendant la rencontre. Son professeur pourra vous suggérer des lectures ou des exercices qui l’aideront à améliorer ses points faibles et à approfondir ses points forts afin de les mettre à l’avant-plan et d’aider votre enfant à aimer l’école.

La rencontre : une belle opportunité!

Le professeur vous donnera certainement son point de vue sur votre enfant, c’est l’occasion de lui parler de ses besoins particuliers et de ses craintes, s’il en a.

Vous dites que mon enfant a fait quoi?

Il est aussi possible que le professeur vous parle de certains points faibles de votre enfant, que ce soit au niveau académique ou interpersonnel. Évitez de monter aux barricades lorsque cela arrivera et souvenez-vous que l’école est un lieu d’apprentissage. Il est normal que votre enfant doive y maitriser de nombreuses matières et il y apprendra aussi les bases de la vie en société. 

Si le professeur vous en parle, ce n’est pas pour dénigrer votre enfant, mais bien pour faire de vous une alliée. Écoutez ce qu’il a à vous dire et cherchez avec lui des façons de poursuivre l’apprentissage à la maison. Les enfants apprennent beaucoup plus vite quand parents et professeurs travaillent main dans la main, et puisque c’est votre partenaire éducatif que vous allez bientôt rencontrer, n’oubliez pas de lui sourire!

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!