Vie scolaire

3 trucs pour qu’étude rime avec zénitude

L’année scolaire vient à peine de débuter et vous êtes déjà découragée? Succès Scolaire vous propose 3 trucs afin que le passage obligé des devoirs et leçons se déroule de façon paisible.

Apprendre en s’amusant

Abordez la période des devoirs et leçons de façon positive… même si vous avez passé une mauvaise journée. Les émotions sont contagieuses : un sourire entraîne un sourire, alors qu’un ton cassant transforme bien souvent un enfant de bonne humeur en bougon.

Petits et grands sont fatigués? Ajoutez un brin de folie afin de donner du pep à tout le monde :

  • Sortez le jeu de Scrabble pour l’apprentissage des mots étiquettes;
  • Faites lui écrire ses verbes à conjuguer avec des crayons de couleur;
  • Jouez à un jeu de rôle : vous devrez écrire une dictée et il devra corriger vos erreurs;
  • Trouvez des jeux en ligne pour réviser. Le site d’Allo prof en regorge.
Bien doser fermeté et flexibilité

Pour éviter les prises de bec jour après jour, vous devez établir une routine avec votre enfant. Par exemple, au retour de l’école, on se défoule dehors (15 minutes), on prend une collation (5 minutes), puis on passe aux devoirs et leçons (30 minutes). Il écoutera la télévision pendant que vous préparez le souper. C’est la routine que vous respectez, à moins d’une exception.

Il faut toutefois savoir faire preuve de souplesse. Oui, c’est essentiel que votre enfant étudie, mais pas à n’importe quel prix. S’il n’en peut plus après 20 minutes et qu’une micropause n’y change rien, inutile de vous acharner, car il n’apprendra plus rien. Il se rattrapera le lendemain.

De plus, même s’il est préférable que votre enfant étudie tranquille, assis sur une chaise, certains jeunes se concentrent mieux en bougeant. Si c’est le cas du vôtre, ne l’obligez pas à rester immobile. Il peut très bien épeler ses mots de vocabulaire ou réciter ses tables de multiplication en faisant des jumping jacks. S’il doit absolument demeurer assis, des accessoires comme un coussin Movin’sit ou un amilourd pourront l’aider à se concentrer.

Écouter de la musique classique

Pour favoriser la concentration, il faut, bien sûr, éliminer les sources de distraction comme la télévision, la radio, le téléphone intelligent et l’ordinateur. Seule la musique classique ou instrumentale se soustrait à cette règle.

En effet, des études ont démontré qu’écouter de la musique classique en fond pouvait engendrer un effet positif pendant l’étude, puisqu’elle permet de réduire la pression artérielle, le rythme cardiaque et le stress.

Quelques conseils pour étudier avec de la musique :

  • Écouter de la musique instrumentale, qui favorise la concentration ; mais éviter les paroles, qui peuvent distraire
  • Écouter de la musique lente ou à débit moyen
  • Écouter de la musique en fond sonore, c’est-à-dire à volume faible

En terminant, rappelez-vous que la qualité du travail effectué prime sur la quantité et que votre enfant apprendra bien mieux dans le plaisir.

Succès Scolaire

Succès Scolaire est une entreprise québécoise vouée à la réussite scolaire des élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial. Depuis sa fondation en 2006, plus de 10 000 élèves ont eu recours aux services personnalisés d’aide aux devoirs, de soutien scolaire, de rattrapage scolaire, de cours d’été et de préparation aux examens. Les services de tutorat de Succès Scolaire sont offerts partout au Québec. Visitez le site www.successcolaire.ca pour en savoir davantage. 

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Célébrez l'arrivée du printemps avec les Imageries!

Gagnez 6 Imageries des Éditions Fleurus!

Commentaires