Cadleen Désir

Cadleen Désir
Profession : 

Psychopédagogue

Spécialité(s) : 

Psychologie

Fondatrice et directrice générale de Déclic, Cadleen Désir a orienté sa carrière vers le soutien pédagogique des enfants d’âge préscolaire. Bachelière en psychologie et psychopédagogue, Cadleen a toujours eu à cœur le bien-être des futures générations. Déclic est un réseau de cliniques qui a pour mission de faire briller le potentiel des enfants à besoins particuliers. Dévouée à sa cause, elle siège auprès de divers comités et conseils d’administration d’organismes dédiés à l’enfance. Elle a cofondé un projet de garderie pour les enfants avec des allergies alimentaires. Cadleen s’implique comme accompagnante au CHU Ste-Justine et participe à la mise sur pied d’une fondation pour l’accessibilité des services auprès des enfants vulnérables.

Lui poser une question

Ses articles

Offrir la meilleure version de soi à sa famille

Nous avions prévu partir en voyage familial. Quatre jours avant le départ, notre médecin déniche une otite à fiston. Il lui est maintenant interdit de prendre l'avion. J’ai une pensée : Et si nous partions en amoureux? Sans lui?

30 août 2019

Le stress de la rentrée scolaire

Entre rires et larmes, Fillette prépare son premier sac à dos. Les yeux pleins d’interrogation et les mains moites, elle se dirige vers la porte…  « Attends! Nous avons oublié de mettre trois ingrédients importants : le courage, la curiosité et le sourire. »

16 août 2019

Le pouvoir de l'humour

Malgré ses deux buts de la semaine dernière et son nouveau chandail d’équipe, fiston de 3 ans fait une crise et ne veut pas aller à son cours de soccer. Comment régler rapidement la situation sans réprimander?

3 juillet 2019

Le plaisir, c’est sérieux!

Moment de vie au parc. Mon regard s’arrête sur trois parents qui poussent leurs enfants sur les balançoires. Une fixe le vide et les deux autres pianotent sur leur téléphone intelligents.

29 mai 2019

Le pouvoir du regard positif

« Attention, tu vas tomber! » Boum! Vous le saviez, n’est-ce pas? Devin? Pas exactement. Et si cela s’expliquait par l’effet Pygmalion? Une théorie de prophétie autoréalisatrice qui consiste à comprendre comment ce qu’on pense induit des comportements chez l’autre.  

1 mai 2019

Le bonheur... une caresse à la fois

Qui prend un enfant par la main lui montre comment utiliser son cerveau pour sécréter la biochimie du bonheur. Ces petits gestes d’affection l’aident à construire peu à peu les bases de son estime.

30 janvier 2019

La bienveillance, racine du bonheur

Lorsque fiston a compris qu’il venait de faire une différence dans la vie d’une autre personne, j’ai vu ses yeux s’illuminer. « Comment te sens-tu? » « Bien maman! Vraiment bien! » « C’est ça le bonheur mon amour, ne l’oublie pas ».

11 janvier 2019

À chaque famille sa résolution!

Un autre temps des Fêtes est derrière nous! C’est le temps de défaire le sapin et d’élaborer des plans pour la nouvelle année. Mais quels sont nos projets pour la famille?

4 janvier 2019

Survie de famille au temps des Fêtes

Au détour d’une allée, au centre commercial, mon fils et moi tombons nez à nez avec le père Noël! Les yeux brillants de Fiston me font anticiper la demande : « Je veux prendre une photo avec le père Noël! » 

19 décembre 2018

Culpabilité parentale

De retour d’une semaine de voyage d’affaires, Denise tenait à aller chercher sa fille à l’école. Arrivée à la maison, elle ouvre sa boîte à lunch et découvre un petit mot, écrit à la main par fillette :

5 décembre 2018

La dépression n’est pas réservée qu’aux adultes

Lucas, 4 ans, s’ennuie. Son éducatrice lui propose de dessiner. L’air blasé, il griffonne un tourbillon de couleurs et lorsqu’un ami lui pose des questions sur son dessin, il le jette à la poubelle. Depuis quelques semaines, Lucas joue moins et semble abattu.

7 novembre 2018

La peur chez l'enfant

Un jour ou l’autre, tout parent accompagne son enfant face à une peur. Les peurs prennent plusieurs formes : petites ou grandes, justifiées ou pas, momentanées, transitionnelles ou de circonstances, toutes les peurs méritent d’être respectées et accompagnées avec bienveillance. 

5 octobre 2018