Garderies

L’attribution des places en services de garde

Comme à l'école, septembre est synonyme de rentrée dans les services de garde. Jeu de hasard ou système bien organisé? Voici la marche à suivre de l’attribution des places subventionnées.

Jonglant avec le nombre de « grands » qui partent pour l'école, les départs des familles qui déménagent au cours de l'été et les changements de groupes des enfants au sein de leur propre installation, les services de garde enclenchent généralement la préparation de leurs nouveaux groupes entre mars et août pour être fin prêts pour la rentrée.

Où prennent-ils le nom des enfants à qui une place sera offerte?

Depuis la création des places à contribution réduite en 1996, la demande pour ces places n’a cessé d’augmenter. Et le « baby-boom » de 2006 à 2011 n’a rien fait pour améliorer la situation! Du coup, les services de garde gèrent maintenant l’attribution de leurs places grâce à des listes d’attente. Vous êtes à la recherche d’une place à contribution réduite? Vous devez vous inscrire sur la liste d’attente des services de garde qui vous intéressent.

Certains services de garde gèrent eux-mêmes leur liste d’attente. D’autres travaillent avec des guichets d’accès reconnus, depuis 2008, par le ministère de la Famille et des Aînés. Ces guichets vous permettent de vous inscrire à un seul endroit tout en pouvant sélectionner plusieurs services de garde. Référez-vous au guichet d’accès aux places en services de garde de votre région pour savoir ceux qui sont inscrits à un tel service.

Sachez que vous pouvez vous inscrire au guichet d’accès de votre région même s’il n’y a pas beaucoup de services de garde inscrits, car de nouveaux services de garde peuvent s’y joindre de façon régulière. Une fois fait, appelez les services de garde non-membres de votre guichet pour vous assurer de l’inscription de votre enfant sur leur liste d’attente.

À penser
  • Assurez-vous que vos coordonnées sont toujours à jour.
  • Vous avez changé de numéro de téléphone? Vous avez déménagé? Vous partez en vacances? Assurez-vous que les services de garde puissent vous joindre – donnez plusieurs numéros de téléphone.
  • Vous vous absentez pour longtemps? Fournissez le nom et les coordonnées d’une personne responsable d’accepter ou de refuser une place pour vous.
3 mots-clés en tête

Pour les parents à la recherche d’une place pour leur enfant, ne pas se faire appeler par un service de garde est décourageant et même frustrant. Vous ne comprenez pas pourquoi, après ces longs mois d’attente, aucun service de garde ne vous a offert une place? Vous croyez que vous êtes le prochain sur la liste d’attente du service de garde où vous espérez avoir une place pour votre enfant?

Sachez que plusieurs facteurs entrent en jeu quand une place se libère. Voici les trois mots-clés à avoir en tête : Âge, Politique d’admission et Date d’inscription.

Âge
Les services de garde comblent leurs places vacantes en fonction de l'âge de l'enfant recherché. Ainsi, afin que le service de garde offre une place à votre enfant, il doit correspondre au groupe d'âge de la place vacante (par exemple : 0 à 17 mois, 18-23 mois, 24-35 mois, 36-47 mois, 48 mois et plus). Le groupe d’âge recherché peut même, quelques fois, être plus restreint afin de permettre au service de garde de gérer l’évolution de tous ses groupes et le transfert des enfants entre les groupes.

Selon la Loi du ministère de la Famille et des Aînés, chaque groupe a un nombre maximal d'enfants, car le service de garde doit respecter un ratio éducatrice/enfants selon l'âge des enfants. Prenez l’exemple du groupe des 18-23 mois : une éducatrice ne peut avoir plus de 8 enfants de ces âges sous sa supervision.

Sachez que même si vous croyez être le prochain sur la liste d'attente d’un service de garde, si ce dernier cherche un enfant d'un âge différent du vôtre, vous ne serez pas appelé pour cette place.

Politique d'admission
Le ministère de la Famille et des Aînés permet aussi aux services de garde d’avoir une politique d’admission. Décidée par le Conseil d'administration dans le cas des CPE ou par la direction des garderies, la politique d’admission détermine les priorités d'accès données aux enfants lors de l'attribution des places et est différente d'un service de garde à l'autre.

La plupart attribuent prioritairement leurs places aux frères et sœurs des enfants ayant actuellement une place dans le service de garde (fratrie). Cette priorité permet aux parents de deux enfants et plus d’éviter un déplacement à des services de garde différents matin et soir.

D’autres priorisent les enfants du quartier en gérant leur liste d'attente par code postal afin d’accueillir les enfants des familles d’un même secteur. D'autres encore ont une politique d'admission en lien avec une entreprise, un milieu de travail ou d'étude.

Date d'inscription
La date d’inscription sur la liste d’attente d’un service de garde joue également dans l’attribution des places vacantes. Entre deux enfants ayant le même âge et correspondant au même critère de priorité, l'enfant ayant la date d'inscription la plus ancienne sera appelé en premier par le service de garde.

Rappelez-vous que le guichet d’accès aux places en services de garde de votre région vous donne une date d’inscription unique par enfant. Vous avez donc la même date d’inscription pour votre enfant sur toutes les listes d’attente des services de garde membres ou participants à un guichet sur lesquelles vous avez inscrit votre enfant.

Pour les services de garde n’adhérant pas au guichet d’accès de votre région, votre date d’inscription est la date à laquelle vous avez contacté ces services de garde.

La combinaison des 3 mots-clés
Quelles que soient leurs priorités d’accès pour accueillir de nouveaux enfants lorsqu’une place se libère, rappelez-vous que l’âge de l’enfant et la date d’inscription sont également tenus en compte par les services de garde. Il peut donc s’avérer fort utile de connaître la politique d'admission des services de garde où est inscrit votre enfant pour comprendre vos chances d'être admis dans chacun d'eux.

Des solutions alternatives

Au 30 septembre de chaque année, la majorité des groupes dans les services de garde en installation sont finalisés. Si vous n'avez pas reçu d'appel et que vous souhaitiez une place pour l’automne, il se peut que vous deviez trouver une alternative.

Analysez vos choix de services de garde en fonction de vos déplacements du matin et du soir. Si vous aviez restreint vos choix à un seul type de mode de garde, ouvrez-vous à d’autres possibilités. Vous avez priorisé les services de garde à 7 $? Vous devez retourner travailler? Pensez aux garderies privées non subventionnées et analysez le coût réel pour votre famille avec le crédit d’impôt mensuel. Vous n’avez pas besoin d’un service à temps plein? Songez aux haltes-garderies. Elles peuvent servir de solutions temporaires ou de dépannage : renseignez-vous auprès des organismes communautaires de votre quartier.

Marie-Eve Dolbec

Créée en 2003, et reconnue officiellement par le ministère de la Famille et des Aînés en 2008, la Coopérative Enfance Famille exploite et gère, sur l’île de Montréal, en Mauricie et dans le Centre-du-Québec, le guichet d’accès aux places en services de garde et la liste d’attente centralisée des services de garde qui en sont membres. Enfance Famille est le guichet unique d’information et d’inscription. En quelques clics ou en un seul appel, les parents s’informent sur les services de garde de leur secteur et inscrivent leur enfant sur les listes d’attente des services de garde membres qui les intéressent. Enfance Famille offre aussi un bottin de tous les services de garde reconnus par le ministère à Montréal, en Mauricie et au Centre-du-Québec et un babillard de places disponibles en milieu familial. Ce service est gratuit.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez 1 des 5 d?sinfectants pour les mains de Attitude.

Petits formats parfaits pour le sac ? dos.

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires