Santé

Urgences et premiers soins

  • Gardez loin des enfants les allumettes et les briquets.
  • Appelez le Centre antipoison pour obtenir des documents détaillés sur la prévention de l’empoisonnement. 1-800-463-5060.
  • Réglez la température de votre chauffe-eau à 140 ˚F, l’eau peut engendrer des brûlures au troisième degré en quelques secondes seulement, ce qui prendrait trois minutes avec une eau à 120 ˚F. Ces minutes supplémentaires pourraient faire toute la différence.
Faire face à une situation d'urgence

Vivre une situation d’urgence peut provoquer un grand stress. Personne ne réagit de la même façon pendant ce type de situation. Il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises réactions, toutefois il est extrêmement important de réagir!

Étapes essentielles à suivre lors de situation d’urgence
  • Restez calme, votre enfant cherchera votre réconfort et observera votre réaction. Si vous paniquez, votre enfant s’affolera et ceci n’aidera en rien la situation.
  • Lavez vos mains avant d’inspecter une blessure. Ceci permettra de diminuer les risques d’infections.
  • Lorsque vous devez entrer en contact avec du sang, portez des gants de latex stériles afin d’éviter des risques de maladies infectieuses.

Avant d’intervenir lors d’un accident ou d’une situation d’urgence, veuillez rapidement évaluer la situation. De cette façon, vous pourrez en constater la gravité et prendre les mesures nécessaires.

Voici les choses à vérifier 
  • Regardez à l’intérieur de la bouche de l’enfant afin de vérifier qu’aucun objet ne bloque ses voies respiratoires. Retirez délicatement tout objet qui pourrait s’y trouver. Néanmoins, ne vérifiez pas brusquement, car vous ne pourriez qu’aider l’objet à s’enfoncer encore plus profondément. Si vous croyez que les voies respiratoires de l’enfant sont bloquées, voir la section « étouffements ».
  • Vérifiez la respiration de l’enfant en observant l’élévation et la descente de sa poitrine. En collant votre oreille contre sa bouche, écoutez le son de sa respiration. Si votre enfant ne respire pas, mais que vous percevez tout de même son pouls, amorcez une respiration artificielle. Depuis 2006, il n'est plus recommandé de prendre le pouls avant de commencer la réanimation. Si l'enfant ne respire pas, il faut donner 2 souffles puis amorcer le massage cardiaque.
  • Après avoir effectué ces vérifications, contrôlez les saignements, l’empoisonnement, les traumatismes ou les fractures. Prenez ensuite les mesures nécessaires jusqu’à l’arrivée du personnel médical.
  • Vous devriez également vérifier si l’enfant a des blessures au niveau de sa tête, de son cou ou de son dos. Regardez autour de vous et observez ce que vous voyez. Par exemple, une chaise tombée au sol, une échelle ou un escalier à proximité de l'accident.
  • NE JAMAIS DÉPLACER un enfant qui présente une possibilité de blessure au dos ou au cou, puisque cela pourrait aggraver la blessure.
  • Lorsqu’un enfant est gravement blessé, a cessé de respirer ou n’a plus de pouls, vous devez vérifier tout autre signe de traumatisme dès que vous aurez les symptômes sous contrôle. Si les symptômes de traumatisme sont présents, traitez l’enfant pour un traumatisme.
  • Signalez le 911 lors de toutes situations d’urgence.
Quand doit-on appeler les services d'urgence

On peut parfois hésiter à téléphoner aux services d’urgence… La situation est-elle vraiment si critique? Est-ce que j’exagère? Suis-je hystérique? Faites-vous confiance et fiez-vous à votre instinct. Dans ce type de situation, il vaut mieux faire un appel inutile que de ne pas avoir appelé assez tôt. Si vous pensez qu’il y a une urgence, c’est probablement qu'il y en a une.

Voici quelques situations qui nécessitent que vous appeliez immédiatement les services d’urgence :

  • Inconscience ou changement de l’état de conscience
  • Troubles respiratoires (difficultés à respirer ou absence de respiration)
  • Douleur ou pression persistante à la poitrine
  • Absence de pouls
  • Hémorragie grave
  • Vomissements sanguinolents ou présence de sang dans les urines
  • Empoisonnements
  • Convulsions, maux de tête violents ou troubles de l’élocution
  • Blessures à la tête, au cou ou au dos
  • Possibilité de fractures
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Commentaires