Santé

En amour avec bébé!

Trucs pour que la fusion ne devienne pas une intrusion
  • Faire garder l’enfant progressivement (un peu plus longtemps chaque fois, si la séparation est difficile), mais chaque semaine.
  • Laisser le papa s’en occuper à sa façon le plus souvent possible. Ils ont un lien à bâtir eux aussi.
  • Accepter que d’autres personnes prennent soin et s’occupent de votre enfant, même en votre présence.
  • Faire confiance à votre entourage quand il s’occupe de vos enfants.
  • S’accorder du temps pour soi.
  • Retrouver l’intimité dans votre couple (voici 12 gestes pour créer une magie!).
  • Trouver une activité où notre enfant est en contact avec d’autres enfants de son âge.
  • Faire des sorties : entre filles, avec bébé et en famille.
En amour avec ses enfants?

Voici ce qu’on en pense sur la page Facebook de Mamanpourlavie.com.

Je dirais que j'aime mes enfants plus que tout au monde puisqu'ils sont une partie de moi. Toutefois, je ne dirais pas que je suis « en amour avec mes enfants ». Je suis évidemment « en amour avec mon conjoint ». Pour moi, c'est différent, donc, l'amour que l'on porte à ses enfants et celui envers son amoureux. (Sandra)

Il y a plusieurs formes d'amour; passion, filial, amical, raisonnable, et plus encore... être en amour avec son enfant est souhaitable, même que le contraire est plutôt malsain d'après moi… (Valérie)

Moi je suis en amour avec ma fille. Je lui donnerais ma vie, un poumon, mon sang si je le pouvais (d'ailleurs, beaucoup de mamans feraient comme moi)! Je suis en amour avec mon conjoint aussi, mais l'amour que je ressens pour chacun est différent. Je ne vois rien de malsain à être en amour avec son enfant, car je l'aime énormément et je trouve ça dur lorsqu'elle est loin de moi. C'est une partie de moi, un moi minuscule! (Sabrina)

On m'a souvent dit ça! Beaucoup de mamans me disaient être en amour avec leur bébé et je trouvais ça plutôt étrange parce que moi je ne ressentais pas ça du tout. Ma fille a 9 mois et demi et j'ai longtemps eu de la difficulté dans ma relation avec elle. Je croyais que c'était instantané. On tombait en amour avec notre enfant dès sa naissance. Ça n'a pas été mon cas. Je dirais même que pendant mon accouchement j'ai dit au doc et à l'infirmière de ne pas me donner ma fille, que je ne voulais donc pas la tenir dans mes bras tout de suite. Je croyais que si je ne tombais pas en amour je n'aimerais pas assez mon enfant. Il y a eu une grosse adaptation à faire. J'aime énormément ma fille, elle est très importante pour moi, mais je ne peux pas dire que je suis en amour avec elle! On apprend à s'apprivoiser tranquillement. Peut-être qu'un jour je serai vraiment en amour avec elle, mais pour l'instant bien que le sentiment est fort, je n’ai pas du tout l'impression que c'est ça! (Annie)

Être en amour = ressentir de l'amour pour... pourquoi serait-ce malsain ou non souhaitable de ressentir de l'amour pour ses enfants? Cette expression peut s'appliquer sans problème à toutes les formes d'amour, je ne vois pas pourquoi il faudrait le restreindre au conjoint ou à la conjointe... Y a une règle de français qui dit ça quelque part? Je ne la connais pas alors. (Céline)

Image de Nadine Descheneaux
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires