Santé

Maux de tête et migraines

Mal derrière les yeux ou dans la nuque. Sensation de pulsations ou serrement. Douleur vive ou persistante. Toujours désagréables, les maux de tête nous gâchent parfois la vie. Dites « C’est fini »!

Mal derrière les yeux ou dans la nuque. Sensation de pulsations ou serrement. Douleur vive ou persistante. Toujours différents, mais toujours désagréables, les maux de tête nous gâchent parfois la vie. Dites « C’est fini »!

Si les maux de tête ont des origines diverses, une chose est claire : ils sont toujours désagréables. Que ce soit un manque de sommeil, un « lendemain » de repas copieux et bien arrosé, un stress qui nous mine ou un rhume doublé d’une congestion des sinus, le mal de tête comme un traître n’est jamais loin. Et il nous gâche la vie. Difficile de se concentrer au boulot ou d’avoir de la patience avec les enfants quand tout est amplifié et résonne comme des cymbales dans notre caboche.

Tout le monde dans la famille peut souffrir de maux de tête, les enfants compris. Toutefois, il demeure que les femmes sont plus sujettes à avoir mal à la tête notamment en raison des changements hormonaux du cycle menstruel. En effet, un sondage révèle que 16,2 % des femmes ont déclaré souffrir de maux de tête comparativement à 7,2 % chez les hommes.

Il y a différents types de maux de tête et habituellement, quoiqu’embêtants et dérangeants, ils ne sont pas signes d’une autre maladie ou autre problème grave.

Les migraines ne sont pas des maux de tête comme les autres.

Maux de tête (céphalées)
Type de douleur : plus ou moins aiguë et plutôt diffuse
Durée : Variable
Intensité : variable
Facteurs déclencheurs : problème au niveau du cou, stress, trouble de la vue, mauvaise alimentation, fatigue, consommation excessive d’excitants, foie engorgé, etc.

Migraines
Type de douleur : Douleur intense souvent d’un seul côté de la tête
Durée : de 2h à 3 jours
Intensité : moyenne à grande
Facteurs déclencheurs : Nourriture (chocolat, fromage, vin rouge, bière, aliments fermentés ou marinés, friture, glutamate monosodique, sauce soya, ail, certains fruits, viandes fumées, noix rôties, croustilles, etc.), émotions fortes, stimuli extérieurs (variation de pression atmosphérique, température, luminosité, bruits, etc.), activités quotidiennes (voyages ou déplacements, bris dans la routine habituelle, manque de sommeil, etc.) et les changements hormonaux (cycle menstruel, grossesse, etc.).
Notes : D’autres symptômes accompagnent les migraines comme une hypersensibilité à la lumière, aux odeurs et aux bruits, des nausées ou des vomissements, des troubles de la vision, etc. Aussi, on dit que plus de la moitié des migraineux ont des antécédents familiaux.

Aïe! J’ai mal!

Même si les maux de tête disparaissent comme ils sont venus, voici des moyens pour calmer la douleur :

  • Une douche chaude permet d’atténuer les douleurs des sinus et chasse un peu de stress. 
  • Allongez-vous dans le noir si possible. Placez une serviette d’eau fraîche sur votre front ou sur la nuque.
  • Doucement, massez vos tempes et le point entre vos yeux. Un massage du cuir chevelu offre aussi un apaisement. 
  • Faites une sieste et tentez de récupérer. 
  • Allez dehors pour respirer l’air frais. Ouvrez une fenêtre pour aérer la pièce où vous êtes. 
  • Buvez de l’eau. Une bonne hydratation est essentielle. 
  • Une infusion peut soulager les maux de tête. Essayez le mélange Relaxatête de La Clef des Champs fait de grande camomille, d’avoine, de mélisse et de lavande. Toutes des plantes bio en plus. Les infusions de grande camomille seulement peuvent aussi être efficaces. 
  • Certaines huiles essentielles (en huile à massage ou en parfum de maison) peuvent soulager les maux de tête. Mais attention, certaines personnes ayant mal à la tête supportent mal les odeurs. Les huiles essentielles de lavande et de menthe poivrée peuvent vous aider. 
  • L’ibuprofène et l’acétaminophène conviennent aussi pour atténuer les douleurs et vous permettre de vaquer à vos occupations. Néanmoins, pris trop souvent, ces analgésiques n’auront plus l’effet souhaité. Il faut souvent les garder comme solution de dernier recours.
La prévention

Plus jamais de mal de tête, est-ce possible? De bonnes habitudes de vie et une alimentation saine permettent d’éloigner les maux de tête.

  • Chassez le stress de votre vie. Éliminez les sources de tension. 
  • Trouvez des activités qui vous font du bien autant physiquement que psychologiquement. Le bien-être ressenti fait chuter votre niveau de stress et augmente votre sentiment de bien-être. 
  • Bougez! L’exercice fait fuir le stress et garde votre corps en forme.
  • Trois repas par jour… ce n’est pas assez! Ne restez pas l’estomac vide! La sensation de faim peut provoquer des maux de tête. 
  • Réduisez votre consommation de café et d’alcool. 
  • Tenez un journal de vos migraines pour voir les circonstances dans lesquelles elles surviennent. 
  • Ne coupez pas vos heures essentielles de sommeil. Faites des siestes, si possible. 
  • Soyez aux petits soins avec vos yeux. Si vous travaillez de longues heures devant un ordinateur, faites des pauses pour éviter la fatigue oculaire.

 Attention!

On va consulter si :

  • on fait aussi de la fièvre;
  • les maux de tête sont soudains, violents et intenses;
  • on sent une raideur inhabituelle au cou;
  • il y a présence de convulsion ou de perte de conscience;
  • la douleur empire en se couchant ou réveille la personne qui en souffre;
  • on note un engourdissement, une difficulté à parler, un problème d’équilibre ou un dédoublement de la vue;
  • les douleurs sont différentes et inhabituelles.
Image de Nadine Descheneaux

Autrice jeunesse et conférencière.


Cette semaine
Potage de courge et porc au cari

L’automne est la saison des soupes et potages. Votre famille adorera cette recette remplie de saveurs, de vitamines et de réconfort!

Le dépistage prénatal, à qui faire confiance?

Chaque femme enceinte sait à quel point notre tête est remplie de questionnements du moment où le test de grossesse s’avère positif jusqu’à l’accouchement. 

Halloween: Décorations rapides et faciles pour parents pressés

Vous paniquez à l’idée que l’Halloween a lieu dans une semaine et qu’il ne vous reste que peu de temps pour décorer? Pas besoin de passer des heures à décorer la maison pour obtenir un résultat «WOW».

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires