Santé

L’ABC de l'herbe à puce

Avec les nombreuses randonnées dans la nature et les voyages de camping, c’est important de savoir reconnaître l’herbe à puce pour éviter ses désagréments.

Description

L’herbe à puce peut se présenter sous plusieurs formes : buissonnante, rampante ou grimpante. Vous pourrez la retrouver surtout près des bois, dans les terrains incultes et en bordure des routes ou des cours d’eau.

Les feuilles de l’herbe à puce sont lustrées et comptent chacune trois folioles pointues. La foliole du centre est dotée d’une tige beaucoup plus longue que celles des folioles latérales. Le bord des folioles est lisse ou denté, rarement lobé. La taille des feuilles varie de 8 à 55 mm de longueur et elles sont rougeâtres lors de leur apparition au printemps, mais deviennent graduellement vertes durant l’été pour ensuite prendre différentes teintes de jaune, orange ou rouge à l’automne. L’herbe à puce produit des bouquets de fleurs crème à jaune vert en juin et juillet. En septembre, des fruits globuleux et cireux de la taille d’un pois sec font leur apparition et peuvent y rester sur les plants dénudés durant l’hiver.

Si vous passez faire une visite au Jardin botanique, vous aurez l’occasion de voir de l’herbe à puce dans le Jardin des plantes toxiques.

Protection

Apprendre à reconnaître l’herbe à puce pour pouvoir l’éviter est en fait la meilleure façon de se protéger. Si vous planifiez une randonnée dans les bois, portez des manches longues, des pantalons, des bottes et des gants afin de minimiser les risques de contact.

Contamination et causes

L’éruption cutanée qui se manifeste après un contact avec l’herbe à puce est causée par une huile presque invisible, claire ou légèrement jaunâtre qui se nomme l’urushiol et qui s’échappe de toute partie endommagée des feuilles, de la tige ou des racines au sol. Il est important de noter que cette huile peut contaminer les coussinets ou la fourrure des chiens et des chats pendant une période pouvant aller jusqu’à 3 jours et que même les chaussures, vêtements et outils de jardinage peuvent aussi en garder des traces pendantes plusieurs semaines, voire même des mois.

La réaction à l’urushiol étant de type allergique, la plupart des gens ne sont pas affectés lors d’un premier contact, mais développent cependant une sensibilité accrue qui fait en sorte qu’une exposition subséquente peut mener à une dermatite de contact. Vous pourrez en général constater l’apparition des symptômes entre 24 à 48 heures après le contact avec la plante ou un objet ou un animal contaminé. La gravité de la réaction dépendra généralement de votre sensibilité individuelle, de la quantité de sève qui est entrée en contact avec votre peau et des régions du corps exposées.

Symptômes

Le premier symptôme que vous pourrez constater est généralement une vive démangeaison accompagnée de rougeurs, d’enflure ou de cloques. Les cloques peuvent également se rompre, suinter ou se couvrir de croûtes. Dans la plupart des cas, ces symptômes disparaissent d’eux-mêmes en 7 à 10 jours. La guérison des réactions plus sévères peut cependant nécessiter plus de 3 semaines.

Consultez un médecin si votre enfant présente les symptômes suivants

  • Développe une éruption couvrant une zone large de la peau ou touchant le visage, les yeux ou les organes génitaux.
  • A une éruption qui ne s’atténue pas après l’application des soins
  • Fait de la fièvre, stries rouges ou développe une sensibilité et des rougeurs accrues
  • Développe une enflure grave causée par l’éruption
  • Présente une aggravation rapide des symptômes.
Traitement

La première chose à faire est de laver immédiatement à l’eau froide toutes les régions exposées incluant sous les ongles afin d’éviter un contact prolongé de l’allergène sur votre peau. Le Tecnu est un nettoyant pour la peau spécialement conçu pour enlever les huiles qui provoquent les irruptions et les démangeaisons en plus d’empêcher la propagation des irritants et ce produit est une bonne alternative au savon qui a tendance à éliminer temporairement la couche protectrice naturelle qui empêche l’urushiol de pénétrer votre peau. Lavez également les vêtements, les objets contaminés et les animaux de compagnie à l’eau et au savon s’ils ont touché l’herbe à puce.

Afin de vous aider à gérer les démangeaisons causées par l’éruption cutanée, vous pouvez appliquer des compresses d’eau froide ou imbibées d’une solution de bicarbonate de soude et d’eau. Les bains à l’avoine peuvent également apaiser votre peau et certains médicaments en vente libre comme le Bénadryl, la lotion à la calamine ou une préparation topique à la cortisone comme Cortaid contribueront à soulager les démangeaisons.

Sources : Carnet horticole et botanique du Jardin Botanique de Montréal, Santé-Canada, Santé Canoé, L’Hôpital de Montréal pour enfants.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 11 – Geneviève O’Gleman

À gagner: Le duo Les lunchs + Soupers rapides

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires