Santé

La fièvre

Tous les parents ont eu à composer avec un enfant fiévreux et tous ne réagissent pas de la même façon… Certains n’y accordent pas assez d’importance et réagissent trop tard, d’autres au contraire paniquent au moindre signe de fièvre et pensent que l’enfant va finir avec des lésions au cerveau!

La fièvre est donc importante, mais la maladie qu’elle cache l’est encore plus! Ce peut être la grippe, une otite, la rougeole et bien d’autres maladies d’enfants, mais ça peut être aussi une infection urinaire ou même la méningite

Bactérie ou virus?

Lorsqu'on évalue un enfant fiévreux, l'un des défis consiste donc à tenter de déterminer la cause de la fièvre, ou à tout le moins de s'assurer qu'elle n'est pas d'origine bactérienne. La distinction est importante, étant donné que les infections virales ne nécessitent pas de traitement antibiotique, contrairement à la plupart des infections bactériennes. D'une manière générale, plus l'enfant est jeune, plus il a l'air malade et plus la fièvre persiste, plus il est probable que l'infection soit d'origine bactérienne. De plus, l'état général d'un enfant fiévreux est aussi important que l'intensité de la fièvre. Par exemple, un enfant qui a l'air malade, mais qui ne présente qu'une légère fièvre, peut être plus malade qu'un enfant actif, en pleine forme, avec une fièvre plus forte.

En fait, la fièvre est un mécanisme de défense du corps tout à fait normal et il n’est pas toujours souhaitable de la faire diminuer à tout prix… Le système immunitaire est stimulé par la fièvre, alors quand on l'abaisse trop rapidement, on enlève un des stimuli du système immunitaire. C’est donc bon, dans une certaine mesure, de faire de la température, comme on dit.

Quand on donne de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène selon la posologie recommandée, c’est souvent bien plus pour soulager les symptômes d’inconfort que pour faire tomber la fièvre elle-même. N’empêche que vient un temps où il faut quand même réagir (+ 38,5), et donner un médicament approprié. L’aide du pharmacien à ce stade-ci est précieuse parce qu’il est en mesure de conseiller non seulement sur le produit, mais surtout de vous aider à calculer la bonne dose.

Thermomètre et température

La voie rectale et le thermomètre à l’oreille sont les meilleures façons de prendre la température d’un enfant de moins de 5 ans. La température sous le bras manque de précision et n’est pas recommandée. Après l’âge de 5 ans, on peut utiliser un thermomètre buccal puisque l’enfant peut alors le tenir dans sa bouche.

La température diffère d’un type de thermomètre à l’autre. Si on utilise un thermomètre buccal ou à l’oreille, on fait de la fièvre quand le mercure dépasse 37,5 °C (99,5 °F), alors qu’avec un thermomètre rectal, la fièvre commence à 38 °C (100,4 °F).

Quel est l’écart normal des températures corporelles?

La variation normale de la température est la suivante :
Par voie rectale : de 36,6 à 38 °C (de 97,9 à 100,4 °F)
Par voie buccale : de 35,5 à 37,5 °C (de 95,9 à 99,5 °F)
Par voie axillaire (sous le bras) : de 34,7 à 37,3 °C (de 94,5 à 99,1 °F)

Il existe quelques petits trucs pour abaisser la fièvre et rendre l’enfant plus confortable. Comme l’habiller légèrement, mais de ne pas le mettre nu non plus; l’enfant va se mettre à frissonner et la température va augmenter encore! S’il frissonne justement, réchauffez-le avec une couverture, mais enlevez-la dès que les frissons arrêtent. Il y a aussi le bain tiède qui aide, mais la plupart des enfants réagissent très mal aux bains tièdes! Ne donnez pas de bain froid ni de bain d’éponge à l’alcool.

La plus importante des recommandations est bien sûr celle de faire prendre beaucoup de liquides frais à l’enfant pour prévenir la déshydratation. Et si la température est supérieure à 39 °C et ne redescend pas après la prise d’un médicament (il faut habituellement de 60 à 90 minutes pour que la fièvre tombe), il est important de voir un médecin parce qu’il y a toujours un risque de complications…

Chez un bébé de moins de trois mois, une température élevée est souvent attribuable à une maladie infectieuse et il arrive que cette infection soit grave. Toute fièvre chez un bébé de cet âge nécessite une attention immédiate, non pas en raison de la fièvre elle-même, mais de la maladie qu’elle sous-entend. Une température élevée est souvent le seul signe que le nouveau-né est malade.

Lisez notre article Comment utiliser le bon thermomètre.

 Voyez immédiatement un médecin si l’enfant, quel que soit son âge, présente une température supérieure à 40,5 °C (105 °F), pleure sans arrêt, s’il a de la difficulté à être réveillé ou s’il a de la difficulté à respirer.

 Voyez un médecin si l’enfant de trois mois à deux ans a une température supérieure à 38,5 °C (rectal) pendant plus de 24 heures.

 L’enfant dont la température se prolonge au-delà de trois jours quel que soit son âge doit être vu par un médecin.

Les analgésiques

N'hésitez pas à consulter votre pharmacien ou votre médecin pour être bien certaine de la dose à administrer. Ce n'est pas l'âge qui compte, mais bien de poids de l'enfant.

Acétaminophène (Tempra, Tylenol) : 15 mg par kilo du poids total de l’enfant à toutes les 4 heures au besoin. Si l’enfant vomit ou recrache le médicament immédiatement ou à l’intérieur de 15 minutes, vous pouvez lui administrer la dose entière. Si l’enfant a de la difficulté avec le liquide, il est possible d’utiliser des suppositoires.

Ibuprofène (Motrin, Advil) : 5 à 10 mg par kilo du poids total de l’enfant toutes les 6 à 8 heures au besoin. Son grand avantage sur l’acétaminophène est sa durée d’effets qui va jusqu’à 8 heures plutôt que 4 heures pour le Tylenol et le Tempra.

Acide acétylsalicylique ou AAS (Aspirin) : Il est fortement déconseillé d’administrer de l’Aspirine aux enfants en raison de ses effets secondaires. L’AAS est associé au syndrome de Reye, une affection rare et grave qui provoque une enflure du cerveau et peut même entraîner la mort.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements respiratoires pour bébé avec video

Nos Concours

Cet hiver restez au chaud grâce à Louis Garneau!

Participez pour gagner des sous-vêtements en polar pour enfants et adultes

Commentaires