Santé

Déficit de l'attention : un million d'Américains diagnostiqués à tort

Près d'un million de petits Américains en maternelle sont diagnostiqués à tort comme ayant un déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) et se voient prescrire des médicaments.

Ces enfants sont souvent simplement plus jeunes et plus dissipés que les plus vieux de la classe, selon une étude publiée le 16 août 2010.

L'auteur de l'étude affirme que ces prescriptions non justifiées représentent des dépenses de 320 millions à 500 millions de dollars par an, dont 80 à 90 millions payés par l'assurance Medicaid pour les plus démunis.

Pour contrôler ces troubles déficitaires de l'attention, le médicament le plus souvent prescrit est la Ritalin (méthylphénidate), un psycho-stimulant dont les effets à long terme ne sont pas bien connus, affirme Todd Elder, auteur de l'étude et professeur d'économie à Michigan State University.

Les enfants les plus jeunes des classes de grande section de maternelle « ont beaucoup plus de chances de se voir prescrire des stimulants du comportement comme la Ritalin », explique l'auteur qui a examiné une population de 12 000 enfants.

Observant la différence de fréquence des diagnostics et des prescriptions médicamenteuses entre les plus jeunes enfants et les plus âgés des classes de grande section de maternelle, il a découvert que les plus jeunes avaient 60 % plus de chances d'être jugés atteints de TDAH que les plus âgés. « Si un enfant ne se comporte pas bien, s'il est inattentif, ne peut pas se tenir tranquille, c'est peut-être simplement parce qu'il a cinq ans et que les autres en ont six », affirme ce professeur. « Il y a une grande différence entre la maturité d'un enfant de 5 ans et celle d'un enfant de 6 ans, et les professeurs ainsi que les médecins devraient tenir compte de cela lorsqu'ils se penchent sur la question de savoir si un enfant souffre de TDAH », ajoute-t-il.

Plus tard, de la 2e à la 4e, l'étude remarque que par classe, ce sont encore les plus jeunes qui présentent un trouble déficitaire de l'attention et se voient prescrire un traitement. Pas moins de 4,5 millions d'enfants de moins de 18 ans sont diagnostiqués comme ayant un TDAH aux États-Unis. Quelque 20 % d'entre eux, soit 900 000, pourraient avoir été diagnostiqués à tort, affirme l'étude.

Les enseignants jouent un rôle déterminant dans le diagnostic alors qu'il n'existe pas de marqueur biologique ou neurologique (comme un test sanguin) pour déterminer l'existence de ces troubles. « La perception que les professeurs ont d'un comportement inattentif parmi les plus jeunes enfants de leurs classes joue un rôle important dans de nombreux diagnostics de TDAH », estime M. Elder.

On est considéré atteint de ces troubles lorsque de multiples symptômes de manque d'attention et de concentration se manifestent avant l'âge de 7 ans, pendant au moins six mois, dans au moins deux environnements différents, la maison et l'école.

Les symptômes du TDAH comprennent un enfant qui bouge souvent, se laisse distraire facilement, a du mal à rester assis, à attendre son tour dans un groupe, ou à terminer une tâche, parle trop ou interrompt. Les effets secondaires connus de la Ritalin sont de légères pertes d'appétit, de sommeil, une éventuelle irritabilité et des tics moteurs faciaux en cas de surdosage.

Source

Agence France-Presse (AFP)

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires