Santé

Ostéopathie et troubles de fertilité

Le foie aussi doit avoir une attention toute particulière, car il gère les hormones reliées à la grossesse, et on lui connait au moins 400 fonctions dans l’organisme.

La structure crânienne va être étudiée minutieusement, car l’hypophyse au centre du crâne peut être écrasé et donc moins bien faire son travail. En effet, c’est elle qui sécrète plusieurs hormones dans le cycle féminin et dans la grossesse et l’allaitement.

L’ostéopathe va donc lui donner de l’espace et vérifier la bonne vascularisation du crâne, ainsi que la bonne mobilité crânio-sacré qui permet une meilleure vitalité de tout le corps. Tout cela se fait par des mouvements doux et harmonieux sans douleur.

Les blocages au niveau des pieds (entre le scaphoïde et le cuboïde) peuvent aussi se répercuter sur l’articulation de la hanche par le biais du ligament rond de la hanche en lien avec la bandelette sous-pubienne et la membrane obturatrice interne (au niveau du plancher pelvien), qui se prolonge par les ligaments pubo-vésicaux et du coup peut créer des tensions au niveau de la sphère gynécologique.

Une de mes collègues, Geneviève Kermorgant, a fait une thèse sur l’apport de l’ostéopathie dans la prise en charge de l’infertilité secondaire. Voici ses résultats : Madame Kermorgant dans son étude avec des problèmes de fertilité secondaire a eu 72 % de grossesses menées à terme (pour des infertilités de 1 a 2 ans), 84 % de grossesses débutées. Le nombre de traitements était plus nombreux pour les femmes qui avaient dépassé les 23 mois de trouble de fertilité. L’âge a été aussi un facteur retenu. En effet plus l’âge augmente moins l’ostéopathie est performante. Le taux de fausse-couche a aussi diminué quand les femmes étaient suivies pendant la grossesse.

Quels sont les résultats en général après les traitements?

Les résultats varient selon l’état de la femme, de son type d’infertilité et de ses antécédents (chutes, fausse-couche, avortement, viol, sports pratiqués, ITS…).

Certaines femmes réagissent très vite et tombent enceintes après le 1er ou le 2e traitement et pour d'autres c’est plus long, avec 5 à 6 traitements.

Les traitements vont être faits dans différents temps du cycle pour être complets (l’utérus et le sacrum changent pendant le cycle). 

Parfois rien ne marche : depuis 6 ans j’ai dû suivre environ 45 femmes et environ 5 ne sont pas tombées enceintes (dont une qui avait de gros fibromes, une avait une trompe bouchée et une autre des ovaires poly kystiques).

A-t-on besoin d’avoir d’autres thérapeutiques?

Pour ma part, je travaille beaucoup en multidisciplinaire, car à plusieurs nous sommes plus forts. Je réfère souvent en acupuncture, en naturopathie, et des fois aussi en psychologie, biologie totale, micro énergie, massothérapie, nutrition et supplémentation au besoin.

Mon but est de trouver les blocages et d’allier les thérapeutiques pour avoir un maximum de résultat dans un temps raisonnable.

Il est certain que je fais aussi le tour des allergies, toxines ou problèmes environnementaux qui pourraient créer des problèmes spécifiques qui ne seraient plus de mon ressort.

En conclusion

D'après Geneviève Forget ostéopathe : « L’ostéopathie ne guérit rien, il est présent pour offrir les conditions favorables et essentielles afin de permettre aux forces inhérentes de l’organisme d’air et d’effectuer les modifications nécessaires au maintien de la vie ».*

Références *
  • Kermorgant Geneviève, Apport du traitement ostéopathique dans la prise en charge de l’infertilité secondaire, Montréal, juin 2007;
  • Querleu d, Spira A, Leridon H, Épidémiologie de la fertilité, Paris, 1990;
  • Site de l’ADOQ : association des ostéopathes du Québec;
  • Ageron-marque Claudine (2000), guide pratique d’ostéopathie en gynécologie, Bruxelles, Satas.
  • Forget Geneviève, (2001), Traitement ostéopathique des spasmes endocrâniens : influence sur l’équilibre de l’être au niveau physique, mental, émotionnel et spirituel, thèse en ostéopathie, Collège d’études ostéopathiques de Montréal.
  • National Center for Biotechnology Information, Medline sur infertilité
  • OMS
  • Société de Médecine de la reproduction

Glossaire

  • Les adhérences post-infectieuses : accrochage des tissus après une chirurgie.
  • Adénomyose : endométriose interne, caractériser par un tissu endometrial à l'intérieur du Myomètre
  • Les synéchies : accolements des 2 parois utérines suite a une cicatrisation après une abrasion de l’endomètre.
  • Agénésies congénitales : Crânio-sacré : en rapport avec le crâne jusqu’au bassin (sacrum)
  • Abréviation des vertèbres utilisée pour alléger le texte
    S pour sacrée
    D pour Dorsale
    L pour Lombaire
Caroline Cressens

D.O., ostéopathe

Caroline a un Bac en sciences naturelles, 2 ans de médecine en France avec stage pratique en milieu hospitalier dans différents services ( hématologie, petite chirurgie, grosse chirurgie, pédiatrie), diplômée en 2002 du collège d'études ostéopathiques de Montréal avec une thèse intitulée:  les transmissions de lésions entre mère et enfants, projet pilote. Caroline cumule des centaines d'heures de pratique avec des ostéopathes reconnus et spécialisés auprès de bébés, d’enfants et de femmes enceintes, dont Denyse Dufrêne D.O, Robert Rousse D.O, Evelyne Soyez D.O en neuropédiatrie, Bernard Daraillans D.O, Francois Amigues D.O, Geneviève Kermorgant D.O, Bruno Ducoux D.O... Elle a également suivi un cours post-gradué sur la gynécologie, les postures intra-utérines des bébés ainsi que plusieurs cours au symposium d'ostéopathie de Montréal. De plus, elle a été marraine d'allaitement à CALM (Sainte-Julie et environs) de 2001 à 2008. Passionnée de périnatalité, elle travaille en équipe avec des thérapeutes en médecine douce, ainsi que des médecins et chercheurs. Caroline a fini ses études en 1999, elle a obtenu son diplôme d’ostéopathe en 2002, et elle est membre d’ostéopathie Québec. 514-507-5307 Site : www.osteopathe.vpweb.fr Courriel : [email protected]

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Participez pour gagner un exemplaire du livre « Incroyable érable »

Courez la chance de gagner le livre « Incroyable érable » d’une valeur de 30$.

Voyagez avec les Imageries !

Courez la chance de gagner trois imageries de trois pays.

Commentaires