Santé

Comment combattre la fatigue

Connaissez-vous les réveils fréquents: pour les boires, pour les pipis au lit ou pour consoler les petits… Les parents ont tous un point en commun lorsqu’ils ont de jeunes enfants : le manque de sommeil.

Certains vont être moins affectés que d’autres par ce manque de sommeil, mais certains parents vont éprouver beaucoup de fatigue et vont trainer cette fatigue pendant plusieurs années. La fatigue va peu à peu affecter leur qualité de vie et leur santé.

  • Une baisse de libido;
  • Une augmentation de consommation de stimulants tels que le café et le thé;
  • Des rages de sel et de sucre;
  • Le manque de mémoire;
  • Un manque de concentration;
  • L’amplification du syndrome prémenstruel;
  • L’augmentation des symptômes si vous sautez un repas ou tarder à manger.

Le manque de sommeil ou un sommeil de mauvaise qualité va engendrer un stress pour l’organisme. Ce stress va solliciter les glandes surrénales qui ont pour fonction de permettre à l’organisme de faire face au stress. Ces glandes sécrètent des hormones stéroïdes telles que le cortisol. Le fait de subir trop de stress émotionnel, psychologique, environnemental ou physique comme le manque de sommeil peut épuiser les glandes surrénales qui réduisent alors la production des hormones comme le cortisol.

Un déséquilibre de ces glandes surrénales apporte une foule de symptômes allant des infections à répétitions telles que les maladies respiratoires chroniques et répétées (bronchites, pneumonies, asthme, influenza, allergie) à une difficulté à vous lever le matin. Une bonne façon d’augmenter votre niveau énergie est de venir soutenir vos glandes surrénales par de saines habitudes de vie.

Voici quelques conseils pour augmenter votre niveau d’énergie

  • Déjeunez une heure maximum après vous être levé. Vous devez renflouer vos réserves de glycogène (provision de sucre dans le sang) qui ont diminué au cours de la nuit. Si vous n’avez pas faim le matin, c’est peut-être parce que votre foie est surchargé.
  • Prenez des collations en avant-midi et en après-midi pour éviter une chute de cortisol qui se produit généralement vers 15-16h00. Souvent c’est le moment où vous prenez un café ou un morceau de chocolat! Les collations doivent être protéinées comme un yogourt avec un fruit ou encore une pomme avec quelques amandes.
  • Assurez-vous d’avoir suffisamment de protéines à chaque repas. Une salade pour dîner, ce n’est pas suffisant! Ajoutez-y des lanières de temph, du poulet, des fèves rouges, des noix et des graines.
  • Attention aux sucres raffinés : pain baguette, chocolat, gâteaux, pâtisseries, farine blanche, riz blanc… etc. En plus d’être acidifiants et déminéralisants, ils sollicitent nos glandes surrénales et finissent par les épuiser.
  • Ajoutez du varech à votre alimentation. Cette algue permet de restaurer la perte de sodium et de nutriments dans les cellules qui est perdue lors de stress.
  • Buvez suffisamment d’eau d’une bonne qualité. Pour connaître la quantité d’eau nécessaire à votre organisme, divisez votre poids (en livres) par 2. Ceci vous donnera le nombre d’onces d’eau dont vous avez besoin par jour. Un verre normal contient environ 8 onces (1 tasse). Petit truc, lors d’un coup de fatigue, buvez un grand verre d’eau.
  • Apprenez à mastiquer, à respirer et à relaxer. Ajoutez une séance de relaxation dans votre routine ou tout simplement respirez 3 grandes respirations avant de manger.
  • Essayez la gelée royale fraîche faite au Québec. Ce super aliment est extrêmement nutritif et nourrit les glandes surrénales.
  • Ajoutez de la vitamine C. Optez pour une vitamine C tamponnée non acidifiante. La vitamine C est essentielle à la cascade hormonale des surrénales et à la sécrétion des hormones. Les oranges ne seront pas suffisantes! La quantité de vitamine C que procure l’alimentation n’est pas suffisante pour soutenir les surrénales durant les périodes de stress comme le manque de sommeil.
  • Les vitamines B sont aussi importantes surtout la B5 et la B6 que l’on retrouve en grande quantité dans les glandes surrénales essentielles pour les hormones.
  • Ajoutez des plantes adaptogènes comme la réglisse, l’ashwagandha, le rhodiola, le ginseng panax, la racine de gingembre, le ginkgo biloba. Demandez conseil à un naturopathe agréé pour choisir un complexe adapté à vos besoins.

Bien que la fatigue puisse provenir de diverses causes comme l’anémie et l’hypothyroïdie, la fatigue surrénalienne se trouve souvent une cause négligée et oubliée qui est fréquente chez les parents. Afin de bien déterminer pourquoi vous êtes fatigué et de trouver les solutions adéquates, consultez un naturopathe agréé pour faire un bilan de santé complet.

N’oubliez pas que pour prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi. Alors un petit conseil aux femmes, surtout aux « super mamans », chouchoutez vos glandes surrénales tout au long de votre vie, afin de vous assurer une bonne énergie!

Dominique Abran

Naturopathe

Dominique Abran, membre de l’Association des Naturopathes Agréées du Québec (ANAQ), est heureuse de mettre à profit son expérience de naturopathe et de mère afin de vous aider à maintenir et à rétablir votre état de santé, grâce à des moyens naturels. La naturopathie offre une approche globale basée sur une multitude de ressources permettant à l’être humain de retrouver son équilibre et de progresser vers une santé optimale. Visitez son site internet www.manaturopathe.com. Dominique Abran, Naturopathe agréée Clinique Santé du Quartier 1133 St-Joseph Est Montréal H2J 1L5

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

La tête tranquille grâce à Braun!

Gagnez un thermomètre frontal sans contact de Braun!

Méli-Mélo de livres pour enfants de 6 à 8 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 6 à 8 ans

Commentaires