Femme

5 conseils pour le premier Noël après une séparation

Conseil no 1 : Vous offrir beaucoup beaucoup d’amour!

Peu importe qui a pris la décision de quitter l’autre, une séparation ne laisse jamais indemne. Si vous avez été quittée, vous venez de subir un rejet. Quelqu’un ne veut plus de vous. Cela touche directement votre valeur personnelle. Et si vous êtes celle qui a pris la décision de quitter son conjoint, vous éprouvez probablement de la culpabilité envers votre ex-conjoint et envers vos enfants. Cette culpabilité peut vous renvoyer une image négative de vous-même. Dans les deux cas, votre estime de vous-même et votre confiance en vous sont touchées.

De plus, vous n’avez pas seulement perdu votre conjoint, vous avez aussi perdu une grande source d’affection, d’amour et de sécurité. En ce moment, vous avez des besoins importants qui ne sont plus comblés. Et le temps des Fêtes est particulièrement propice pour vous le rappeler.

C’est pourquoi vous devez prendre soin de vous comme jamais. Vous devez vous donner beaucoup, beaucoup d’amour. Vous vous êtes probablement négligée à ce chapitre pendant toutes ces années en couple. Vous avez donné énormément d’amour à votre conjoint, à vos enfants, à vos proches, à vos amis… et vous dans tout ça?

Chaque jour, prenez du temps pour vous : faites-vous des petits plaisirs, dites-vous des paroles réconfortantes, soulignez vos qualités, vos forces, vos talents, dites-vous que vous vous aimez (oui, malgré vos défauts!), dites-vous à quel point vous êtes fière de vous et soyez indulgente envers vous-même. Ce n’est pas le moment de vous taper sur la tête pour les erreurs que vous auriez pu commettre ou pour ces émotions qui vous envahissent et sur lesquelles vous n’avez pas le contrôle.

Votre mission : vous aimer inconditionnellement, à chaque minute, chaque seconde, chaque milliseconde…

Demandez-vous plusieurs fois par jour : « Qu’est-ce que je peux faire maintenant pour me donner de l’amour? »

Le temps des Fêtes est propice aux témoignages d’amour? Soyez de la fête!

Conseil no 2 : Offrir aux autres beaucoup beaucoup d’amour!

Dans le conseil précédent, j’insistais sur l’importance de vous donner de l’amour. Une autre façon d’adoucir votre deuil amoureux est d’en donner autour de vous. Non seulement à vos proches, mais également à des gens qui en manquent cruellement. Vous savez, on se donne en donnant.

Pourquoi ne pas profiter du temps des Fêtes pour faire un peu de bénévolat? Les besoins sont grands en cette période de l’année. Donnez de votre temps et de votre amour et absorbez chaque parcelle de la joie que vous allez susciter. En plus de mettre un baume sur votre cœur, vous allez réaliser qu’il y a des gens qui sont vraiment seuls, non seulement à Noël, mais tout au long de l’année. Peut-être même que cela vous permettra d’envisager votre situation sous une nouvelle perspective.

Ces gens à qui vous donnerez temps et amour vous donneront à leur tour gratitude, amour et reconnaissance. Votre cœur blessé en a bien besoin. Donner et recevoir sont deux composantes essentielles d’un cercle vertueux qui génère joie et bonheur.

Conseil no 3 : Créer des moments magiques avec vos enfants

Noël est associé à la tradition. Les réjouissances d’une année ressemblent à celles de la suivante. C’est dans ces moments associés à la tradition que le deuil de la famille unie se fera le plus sentir. Rien ne sera plus comme avant. Ce constat sera des plus douloureux. Par contre, même si dans la forme rien ne sera plus pareil, vous pouvez en garder l’esprit et profiter du temps des Fêtes pour resserrer les liens avec vos enfants, pour vivre des expériences uniques avec eux. Des moments dont ils se souviendront toute leur vie et qui deviendront rituels… leur rituel de Noël avec leur maman. C’est précieux ça!

Pas besoin d’un gros budget… faites dans la simplicité. Ce qui rendra ces moments magiques, ce sera tout l’amour et toute la complicité dont ces moments seront empreints.

Et si lors de ces moments avec eux, vous sentez l’émotion monter, laissez-la sortir. Donnez-vous la permission de pleurer devant vos enfants. Eux aussi vivent des émotions difficiles et en démontrant à vos enfants que vous accordez de l’importance aux émotions, ça ne peut que les inciter à extérioriser ce qu’ils vivent.

Conseil no 4 : Planifiez la plupart de vos activités

Qu’avez-vous de prévu pendant le temps des Fêtes? Si la réponse à cette question est « rien » ou « pas grand-chose », il est temps de planifier un peu. Oubliez la spontanéité du moment, car justement, en ce moment, vous n’avez probablement pas envie de grand-chose et croyez-moi, ce sera pire lorsque Noël arrivera. La dernière chose que vous souhaitez, c’est de vous retrouver face à votre solitude, ou pire, face à votre vide intérieur.

Pourquoi ne pas vous offrir un beau cadeau de Noël et planifier une activité qui sort de l’ordinaire, une folie? Quelque chose que vous avez toujours voulu faire?

De préférence, choisissez des activités dans lesquelles vous serez avec d’autres. Vous avez un peu négligé vos amis ces dernières années? Le temps des Fêtes est propice aux retrouvailles. Vos amis ne sont pas disponibles, pas de problème, profitez-en pour faire de nouvelles rencontres. Faites un peu de recherche sur Internet et vous serez surprise de la quantité d’activités offertes pour les célibataires pendant cette période. Même si vous n’êtes pas prête à rencontrer votre prochain amour, faites-le pour élargir votre réseau social ou tout simplement pour passer un bon moment.

Bref, la meilleure façon de ne pas sombrer dans vos idées noires, c’est de vous occuper.

Conseil no 5 : Prendre du temps pour faire le point sur votre vie

S’occuper, c’est bien, surtout si vous voulez passer un beau temps des Fêtes. Par contre, je vous invite également à choisir quelques moments que vous passerez seule avec vous-même dans le but de prendre un certain recul face à votre vie. À l’aube de la nouvelle année, l’heure est aux bilans.

Commencez par faire la rétrospective des événements. Regardez d’où vous êtes partie et où vous êtes rendue. Prenez conscience du chemin parcouru et de la façon dont vous l’avez parcouru.

Qu’avez-vous appris sur vous-même au cours de l’année qui s’achève? Quelles découvertes avez-vous effectuées? Qu’est-ce qu’il vous manque pour faire la paix avec l’année qui se termine et commencer la nouvelle avec davantage de sérénité?

Questionnez-vous sur vos désirs pour la nouvelle année, ce que vous souhaitez en faire, là où vous désirez aller. Non seulement fixez-vous des objectifs à atteindre, mais faites aussi un plan d’action pour les réaliser.

Voilà, j’espère vous avoir donné suffisamment d’outils pour réduire vos appréhensions face à la période des Fêtes et vous permettre de l’envisager avec davantage de sérénité.

Je vous souhaite de tout mon cœur de sortir grandie de cette épreuve et que l’année à venir vous fasse découvrir de nouveaux horizons.

Joyeuses Fêtes!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires