Femme

Du temps pour soi

Une autre maman explique sa vision des choses. « Le fait de vivre seule avec mon enfant et d'être travailleuse autonome à la maison me permet de me retrouver seule avec mon moi-même quand la petite est au lit. Entre mon travail et les soins de ma fille, j'arrive à préparer les repas et faire le ménage sans problème. Puis, comme elle est encore petite, elle se couche tôt et je me retrouve alors avec mes soirées à moi à ne faire que des choses dont j'ai envie », confie Mikka sur le Forum.

Comment y arriver?

Le principe est beau et presque tout le monde s’accorde sur le fait que les mamans doivent se consacrer du temps pour elle. Mais le nœud du problème est d’arriver à prendre le temps. Quelques trucs de coach?

  • Mettez ce « temps à nous » au tableau de priorité dans la catégorie urgent. Au même titre que si un enfant est malade. Qui ne trouve pas de temps à consacrer à un enfant malade?
  • Trouvez des activités courtes ayant un effet positif à court terme sur votre moral. Ceci à l’air trop simple? Passez à l’action et soyez tenace, ce n’est pas si facile… Ce sera peut-être étrange dans les premières semaines, mais le jour où cette routine de vie plus saine sera installée, vous ne voudrez plus revenir en arrière!
Culpabilité latente?

Nous accorder du temps nous fait parfois sentir « coupable » de ne pas accorder ce temps à notre conjoint, nos enfants, nos amis ou nos parents. On se dit qu’on pourrait plutôt aller au parc avec les enfants, finir un dossier ramené du bureau ou finir le rangement de la cuisine. Pourtant, ces rendez-vous avec nos passions ou nos passe-temps nous permettent d’être plus détendues, plus à l’écoute et plus heureuses. Beaucoup se sentent encore coupables de ne penser qu’à elles pour une heure ou deux. Réjouissez-vous, il est possible de se sortir de ces idées pour mieux en profiter! « Pour être convaincue du bienfait du temps pour soi, autant pour nous et que pour notre entourage, on doit d’abord tenter l’expérience. La culpabilité part rapidement lorsqu’on réalise comment le climat familial peut en être amélioré! Maintenant, chez moi, c’est parfois mon conjoint ou mes enfants qui mentionnent : maman va t’entraîner un peu! Une petite demi-heure et je reviens transformée! », raconte Claudie Arsenault, coach de vie et collaboratrice à Mamanpourlavie.com.

Une autre maman nous raconte comment elle a eu le déclic : « Jusqu'à tout récemment, j'avais oublié le sens du mot relaxation, et je n'associais plus temps et pour moi dans les mêmes phrases! Mais en janvier, j'ai eu l'opportunité d'aller à Montréal chez une amie. J'ai découvert que je ne suis pas juste une maman, une cuisinière, une femme de ménage, une épouse... Je suis une jeune femme qui peut encore s'amuser et penser à elle! Ça m'a fait du bien de pouvoir aller magasiner pour moi, de sortir sans me soucier de l'heure à laquelle j'allais rentrer et me lever...

Je suis revenue de ce petit congé plus sereine, patiente... je crois que ça fait du bien d'aller faire le plein. Un petit boost bien apprécié! Et depuis, j'essaie de penser à moi aussi, quand les petits sont couchés, en faisant de l’ordi, du scrapbooking ou du yoga », écrit Zazziel sur le Forum.

Parce qu’on est toutes des supermamans!

Le syndrome de la « superwoman » Claudie Arsenault a mis sur pied le Cercle des supermamans, un réseau rassemblant des mamans à leur compte et les mamans en congé maternité qui auraient besoin de divers services. Un « réseautage » entre mamans quoi!

Une supermaman, c’est positif aussi! Bien sûr! Qui a dit que Superman était un être stressé, débordé et souhaitant à tout prix réussir? Il s’agit d’un héros, bien dans sa peau et il fait du bien autour de lui. Et c’est aussi le profil de la supermaman d’aujourd'hui : celle qui a cessé de s’en faire avec tout et qui profite de chaque instant pour son bien-être et celui des gens qu’elle aime.

Claudie Arsenault est enthousiaste. « Redonnons les lettres de noblesse au « super » de ce monde. Après tout, le mot « super » dans le dictionnaire veut aussi dire formidable! Ne nous écrasons pas sous ce terme et portons-le fièrement. Être fière de nos réalisations comme maman et aussi comme travailleuse, comme conjointe et comme amie. De mon côté, je suis fière d’être une supermaman, de donner le meilleur de moi-même à mes enfants tout en me réalisant personnellement et professionnellement. Atteindre un bel équilibre de vie et être bien dans ses choix! »

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Commentaires