Papa

Famille - L'équilibre des tâches est-il possible?

Pour que l’égalité des sexes soit bien plus qu’un beau discours, Olivier Lamalice, chercheur au Conseil du statut de la femme, a étudié des familles et émis des recommandations. Voici ce qu’il nous a dit.

Il est évident que les temps ont changé et les pères aussi! Ils prennent désormais leur rôle bien plus au sérieux que les générations précédentes. Le Conseil du statut de la femme en est conscient et heureux. Toutefois, en menant une étude approfondie sur le rôle du père et les responsabilités qui viennent avec la famille, Olivier Lamalice a constaté qu’il restait encore un bon bout de chemin à faire vers l’équilibre tant recherché. En effet, même si les pères passent désormais beaucoup de temps avec leurs enfants, ils n’en passent pas plus à s’occuper des tâches domestiques qui incombent trop souvent à la mère.

Une prise de conscience

C’est surtout pour assurer cette prise de conscience que le Conseil du statut de la femme avait recommandé que des 32 semaines de congé parental prévues par le RQAP, trois semaines soient prises par le père. 

En raison de l’allaitement et pour des raisons pratiques, le Conseil du statut de la femme suggèrait que ces trois semaines de congé soient prises par le père à la fin du congé parental. Les enfants iraient à la garderie au même moment qu’avant, mais cette transition serait alors effectuée par le père plutôt que la mère. Vraisemblablement, le stress du retour au travail serait moins important pour la mère si elle ne devait pas gérer émotionnellement le début de la garderie au même moment.

Selon Olivier Lamalice, « en 20 ans, les hommes ont beaucoup augmenté le temps passé avec les enfants, mais moins pour les tâches domestiques ». Il explique ce fait par plusieurs facteurs combinés qui font en sorte que les hommes ne sont pas conscients de tout le travail que la vie de famille implique.

Une impression de vacances

D’abord, les papas prennent souvent leur congé parental à des moments qui coïncident avec les vacances, selon Olivier Lamalice. « Les pères prennent souvent leurs congés parentaux proche des vacances, pour les prolonger. Ce faisant, ils n’ont pas une vision réaliste de la vie de famille ». Il est certain que les périodes de vacances et l’euphorie qui les entoure ne donnent pas un portrait juste du côté plus routinier de la vie de famille.

Il ajoute que « le reste du temps, ils n’ont pas le cycle complet. Ils reviennent du travail le soir, repartent le lendemain matin et le couple partage les tâches la fin de semaine ». Selon lui, cette vision abrégée ne montre que le plus beau volet de la parentalité. Pour y remédier, il croit qu’une période de plusieurs semaines, seul à la maison avec bébé, donnerait au père l’occasion de comprendre tout ce que l’entretien ménager et les soins ajoutent au temps passé à la maison.

La raison pour laquelle il recommande que le père soit seul avec bébé plutôt qu’avec la maman, c’est qu’il a remarqué que les pères ont souvent l’impression de « prendre un congé » de cinq semaines pour soutenir la mère, et non pour assumer pleinement un rôle indépendant. La mère étant le parent numéro un et le père le parent d’appoint fait en sorte que les rôles traditionnels persistent et que l’égalité n’est pas au rendez-vous.

Étonnamment et malgré les avancées techniques et technologiques, les mères ont perdu une heure trente de temps libre par jour selon les statistiques. C’est énorme! Cela s’explique en partie par le temps passé avec les enfants et le temps accordé à leur vie professionnelle, mais aussi par la parentalité engagée dont nous avons parlé récemment.

Cette semaine
Bricolages d’Halloween avec des rouleaux

À l’Halloween aussi les fameux rouleaux de papier de toilette peuvent servir à bricoler avec les enfants. Voici dix idées pour les réutiliser.

5 recettes de soupes et potages

Les soupes et les potages sont presque un symbole des récoltes d’automne. Pour vous préparer à faire bon usage de nos meilleurs légumes, voici cinq succulentes recettes.

Halloween: Décorations rapides et faciles pour parents pressés

Vous paniquez à l’idée que l’Halloween a lieu dans une semaine et qu’il ne vous reste que peu de temps pour décorer? Pas besoin de passer des heures à décorer la maison pour obtenir un résultat «WOW».

Costumes d’Halloween qui font peur!

Pour les adolescents et les amateurs de films d’épouvante, voici quelques costumes qui n’ont rien de mignon. Après tout, à l’origine, ces costumes devaient chasser les mauvais esprits...

Concours Partenaires

Découvrez la série des cahiers de La classe en ligne avec Mme Marie-Ève

Gagnez un paquet-cadeau de Succès Scolaire pour aider votre enfant à apprendre en s’amusant

Nos Concours

Minimo aide votre enfant à développer son autonomie

Gagnez un ensemble d’outils éducatifs de Minimo et un abécédaire pratico-ludique

Simplifiez vos soupers de semaine grâce à Geneviève O’Gleman

Gagnez le livre soupers rapides de Geneviève O’Gleman

Gagnez le coffret - Expédition sur L’île Tire-Bouchon

Développer la curiosité et la créativité avec L’île Tire-Bouchon

Commentaires