Consommation

Les remorques et les sièges de vélo

Plusieurs modèles de remorque sont disponibles sur le marché et il n’est pas facile de choisir, surtout que le prix est quand même élevé. On parle ici de 150 dollars en montant, les plus beaux modèles étant naturellement plus chers (plus de mille dollars). Il y a toujours la possibilité d’acheter un article usagé, mais ces remorques sont si populaires qu’elles disparaissent bien vite dans les ventes-débarras ou les petites annonces.

Voici quelques critères et commentaires qui pourront vous aider dans votre choix.

Dans une remorque de vélo
  • Bébé est protégé du soleil, du vent et de la pluie durant la promenade.
  • Il est stable et ne risque pas de basculer comme sur un siège de vélo.
  • Avec une remorque double, on transporte deux enfants.
  • Plusieurs remorques se transforment en poussette, ce qui est bien pratique!
  • Les remorques ont presque toutes un espace de rangement
Attention

À la ventilation. Certaines remorques n’ont pas d’ouverture à l’arrière ce qui empêche l’air de circuler, et peut rendre bébé inconfortable. Optez pour un modèle où l’air circule bien.

Les roues. Choisissez des roues solides et plus grosses plutôt que petites et en plastique.

Le poids. Vous aurez à mettre la remorque dans le coffre de la voiture, à la déplacer dans le cabanon, à monter des escaliers avec? Même si ce n’est que pour tirer derrière un vélo ou pour pousser en faisant du jogging, le poids de la remorque pourrait être un sérieux inconvénient qui vous découragera de l’utiliser.

Les options. Il existe une foule de pièces en option qui rendent l’utilisation de la remorque encore plus pratique. Adaptateur pour bébé, housse imperméable, transformation de la remorque en poussette, etc. Si ces options vous intéressent, optez pour un modèle qui permet ces ajouts, toutes les remorques ne sont pas ajustables.

Parlons sécurité maintenant

Durant les 9 années qu'a duré l’étude menée dans les années '90, 49 blessures reliées à l’usage d’un accessoire pour enfant sur une bicyclette ont été officiellement répertoriées par le US Consumer Product Safety Commission (CPSC). À partir de ces résultats et parce que toutes les blessures ne sont pas systématiquement rapportées aux autorités compétentes, on estime plus réaliste de croire que 322 blessures sont survenues entre 1990 et 1999 à la suite de l’utilisation d’une remorque pour vélo et 2 015 à la suite de l’utilisation d’un siège de vélo pour enfant.

Des 49 blessures officielles, 6 découlaient de l’utilisation de la remorque pour vélo et les 43 autres résultaient d’un incident impliquant un siège de vélo. Même en utilisant les estimations faites par le CPSC (322 vs 2015), le nombre de blessures impliquant des remorques de vélo est beaucoup moins élevé que celui résultant de l’utilisation d’un siège posé sur la bicyclette. Le CPSC ne savait pas si l’incidence est moindre parce qu’il y a beaucoup moins de remorques que de sièges dans les rues ou si les remorques sont vraiment plus sécuritaires que les sièges de vélo.

Chiffres et blessures
  • L’âge moyen des enfants blessés est de 2,4 ans
  • 51 % des enfants blessés étaient des garçons.
Remorques à vélo (6 incidents officiels)
  • Une collision avec un véhicule à moteur est survenue dans 2 cas (33 %)
  • Une blessure (17 %) est survenue à la suite d’un contact avec le mécanisme de la remorque
  • 5 des 6 enfants ont été blessés au visage ou à la tête
  • Tous les enfants blessés souffraient de lacérations ou de contusions
Siège de vélo (43 incidents officiels)

 


  • Une collision avec un véhicule à moteur est survenue dans 4 cas (9 %)

  • 31 blessures (72 %) étaient le résultat d’une chute en bas du siège

  • 9 enfants ont subi une fracture

  • 8 blessures (19 %) sont survenues à la suite d'un contact avec le mécanisme du siège ou de la bicyclette

  • 21 des 43 enfants ont été blessés au visage ou à la tête

  • 22 des enfants ont souffert de lacérations ou de contusions.

 

Avantages et inconvénients

 

Les remorques de vélo

 


  • Le centre de gravité est bas et les remorques sont donc stables.

  • Les deux roues sont perpendiculaires à l’axe de la bicyclette, ce qui aide à prévenir les débalancements.

  • Plusieurs modèles sont conçus avec un mécanisme qui empêche justement les débalancements, même si la bicyclette est couchée.

  • La stabilité de la remorque est indépendante de la stabilité de la bicyclette.Les remorques ont des ceintures de sécurité intégrées pour retenir l'enfant bien en place.

  • La plupart des remorques permettent de placer l'enfant à moins de 30 centimètres du sol, ce qui limite les blessures en cas de chute.

  • Des chutes sont possibles si l’enfant n’est pas bien retenu par les sangles de sécurité.

 

Sièges de vélo

 


  • La plupart des sièges de vélo sont installés à plus de 60 centimètres du sol ce qui augmente de risque de blessures graves en cas de chute.

  • Un enfant mal attaché ou qui bouge beaucoup peut facilement tomber.

  • Des blessures sont survenues après que le siège se soit détaché de la bicyclette.

  • Il est primordial de bien suivre les instructions d’installation pour éviter ce genre d’incident.

  • La bicyclette est instable en raison du poids supplémentaire et des mouvements de l’enfant.

  • Plusieurs blessures sont survenues à la suite d’une perte de contrôle du conducteur.

Seuls les enfants qui peuvent rester assis sans aide et dont le cou est assez fort pour supporter un casque de protection devraient utiliser un siège de vélo, c’est à dire entre l’âge d’un et quatre ans. Pour les remorques de vélo, le port du casque est aussi fortement recommandé pour protéger l'enfant en cas d'accident.

Au vu des chiffres officiels, il est clair qu’il y a beaucoup moins de blessures résultants de l’utilisation d’une remorque à vélo que d’un siège de vélo. Cependant, ce type d’équipement est en plein essor et les chiffres pourraient changer en fonction de l’augmentation de son utilisation. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de bien suivre les instructions d’installation et d’utilisation et de demeurer vigilant en tout temps pour éviter les blessures qui peuvent l’être.

Puisque les blessures au visage et à la tête étaient fréquentes dans les 2 types d’équipement, le port du casque est fortement recommandé pour limiter les blessures au minimum.

Types de siège/remorque

Que le siège soit monté à l’avant ou à l’arrière du vélo, il faut être conscient des dangers accrus de chute en raison du surplus de poids à gérer pour le conducteur de la bicyclette. La présence du siège et d'un enfant sur la bicyclette déstabilise l’engin (poids et mouvements de l'enfant) et le conducteur doit apprendre à garder son équilibre malgré tout, ce qui n’est pas aussi évident qu’il y parait. Il est primordial de bien suivre les instructions pour l’installation du siège sur le vélo et d'apprendre à y installer l'enfant de façon sécuritaire. Le port d’un casque est très fortement recommandé, tant pour l’adulte que pour l’enfant.

Siège de vélo pour enfant, avant
  • Monter le siège sur la barre du vélo devant le cycliste et non à l’avant
  • Le vélo est mieux équilibré, la communication plus facile avec l'enfant et la sécurité est accrue
  • 80 $ à 90 $
Siège de vélo pour enfant, arrière
  • Se fixe au cadre arrière du vélo
  • 60$ à 70$
Remorque de vélo/jogging 2 places
  • Modèles pour bicyclette seule ou peut servir aussi à la marche ou la course avec une 3e roue amovible à l’avant
  • Peut loger confortablement deux enfants
  • Capacité de charge moyenne de 100 lb (45,5 kg)
  • Cadre en acier robuste et léger qui rend la remorque maniable
  • À partir de 120  $ jusqu'à plus de 2 700 $.

Sources : Tykes and Bikes: Injuries Associated With Bicycle-Towed Child Trailers and Bicycle-Mounted..., Powell and Tanz, Arch Pediatr Adolesc Med.2000; 154: 351-353.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires