Consommation

L'ABC d'un sac à couches

Du choix du sac à son contenu, voici tout ce qu’il faut savoir pour préparer un sac à couche fonctionnel, pratique et complet.

Durable, solide… et joli!

Avant d’acheter votre sac à couches, il faut comprendre que vous l’utiliserez pendant plusieurs mois. Pas question donc d’économiser en achetant le premier sac mince à longues poignées cousues à la va-vite que vous trouverez dans un bac de grande surface. Il vous faut un sac solide, facile à transporter, pratique avec beaucoup de rangement... et joli!

Prendrez-vous un sac à dos?

Si vous avez l’habitude des sacs à dos, sachez qu’il existe d’excellents sacs à couches sous forme de sac à dos qui libèrent vos mains pendant que vous portez votre bébé et que vous marchez.

Ou un sac à bandoulière?

Si vous êtes habituée aux sacs à bandoulière, vous pouvez aussi choisir parmi plusieurs modèles dans les boutiques pour bébés. Idéalement, vous devriez opter pour un sac dont la bandoulière est ajustable pour le régler plus facilement selon l’endroit où vous vous trouvez et le poids du sac.

L’achat

Hormis le prix, les critères qui devraient éventuellement guider votre achat sont le confort quand vous le portez à l’épaule (tenez compte du poids une fois rempli!), la capacité de rangement et la solidité des coutures. Ce sac vous accompagnera partout, du parc aux excursions en montagne en passant par l’autobus de la ville. Vous devez donc bien vous assurer de la facilité à le soulever quand il est plein et si les coutures sont solides.

Vos incontournables

Une fois le sac choisi, il faut le remplir! Selon l’âge de votre bébé ou de votre enfant, vous aurez aussi des besoins spécifiques propres à votre routine, mais parmi les incontournables, vous pouvez prévoir : au moins 4 à 6 couches, un sac pour couches souillées et les vêtements sales, crème de change, lingettes humides ou débarbouillettes, vêtements de rechange, bavoir, suce, piqué pour changer la couche, etc. Idéalement, gardez un exemplaire de vos incontournables en permanence dans le sac. Ce serait dommage de vous apercevoir que vous avez quelques trucs une fois rendue à destination.

Un peu de nourriture et d’eau

Peu importe où vous allez et pour combien de temps vous y allez, il est possible que votre enfant ait une petite fringale. S’il n’est plus allaité, pensez à apporter des collations qui ne craignent pas la chaleur, comme des Baby mum mum ou des compotes et une bouteille d’eau.

Les médicaments

Il n’est pas nécessaire d’apporter tout le contenu de votre pharmacie, surtout quand bébé n’est pas malade, mais pensez quand même à apporter quelques produits de santé comme de l’acétaminophène, des pansements, du Polysporin, une solution saline pour le nez, etc. dans le sac. D’ailleurs, une bouteille de Benadryl pour enfants (le pharmacien vous indiquera laquelle) vous sera bien utile si vous découvrez en cours de route qu’il a une allergie alimentaire.

Les variations météo

Toujours selon la saison, prévoyez un chandail chaud, des mitaines, des jambières, une couverture, une gigoteuse et tout accessoire qui garderont votre enfant bien au chaud si l’air se rafraîchit.

Les extra qu’on aime

S’il reste de la place dans votre sac déjà bien garni, vous pouvez ajouter quelques petites choses qui rendront votre vie plus facile. Par exemple, si votre enfant commence à aller aux toilettes tout seul, vous pouvez vous procurer un siège de toilette pliant. Vous pouvez aussi apporter un brumificateur par temps chaud, des petits jouets légers, de la crème hydratante en bâton, de la crème solaire, etc. Avec tout ceci, vous devriez pouvoir sortir pendant des heures sans souci avec votre enfant.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Apprendre à faire de la bicyclette

Vous imaginez votre main qui lâche le siège de son vélo au ralenti et qui l’envoie vers… une chute certaine? Mais non, vous l’envoyez vers plus de liberté… c’est un grand jour!

TDAH – Survivre aux examens de fin d’année

La période des examens, ce moment juste avant les grandes vacances, où tous n’ont qu’une chose en tête : être à l’extérieur. Étudier, faire de son mieux et rester contré dans un local surchauffé, c’est évident pour personne.

Rester motivé, jusqu’à la fin de l’année scolaire

Les vélos n’attendent qu’à être enfourchés et l’appel du parc est criant. Les vacances d’été se dessinent à l’horizon, mais avant d’y arriver, il faut survivre aux examens de fin d’année. Comment rester motivé, alors que tout invite au jeu?

Dire adieu au primaire

Dans la vie, chaque changement majeur s’accompagne d’un deuil : deuil de sa vie de célibataire, deuil de ses anciens collègues, deuil de sa maison… Votre enfant aussi peut vivre un deuil à la rentrée.

Nos Concours

Gagnez le livre BBQ Santé de Geneviève O'Gleman

Cet été, grillez santé avec Geneviève O'Gleman