Livres/CD/DVD

Lectures pour mamans qui manquent de temps

J’ai toujours aimé lire et pourtant, vous le savez, s’assoir pour lire un livre lorsque l’on devient maman est trop souvent synonyme de mirage, de rêve ou d’illusion. Voici 5 livres de lecture express!

La première fois que… Conseils sages et moins sages pour nouveaux parents

Ce livre n’est PAS un livre pour écrire les prouesses de votre bébé, mais plutôt pour rire un peu de l’image de la maternité. En fait, dans ce livre se cache beaucoup de la vraie réalité, celle dont on parle un peu moins en relatant les premières fois dans la vie d’un parent. Il est autant destiné à une femme enceinte qu’à une maman d’enfant de dix ans puisqu’il fera rire tout le monde. Les chroniques sont très courtes, donc parfaites pour lire avec bébé qui s’est endormi après le boire ou dans une salle d’attente pour votre suivi de grossesse. En fait, je l’ai lu en quelques heures en me disant « Oh! Une petite dernière après j’arrête! ». Bref, vous y trouverez des petits bonheurs, mais aussi des moments un peu moins glorieux de la vie de famille. Le constat final : Ouf! Je ne suis pas seule!

La première fois que… Conseils sages et moins sages pour nouveaux parents, Marianne Prairie, éditions Caractère, 2014, ISBN 9782896429561, 19,95 $

Perdus sans la nature

J’ai fait moi-même ce triste constat il y a quelques mois avec mes enfants. J’ai découvert ce livre lors d’une conférence de La Presse + et j’ai couru l’acheter la semaine suivante. Dans ce livre, François Cardinal fait un constat de société frappant. Alors que lorsque nous étions enfants, nous allions jouer à l’extérieur toute la journée pendant que nos mamans faisaient le lavage, le ménage et la vaisselle, nos enfants restent souvent à l’intérieur jusqu’à ce que nous ayons terminé les mêmes tâches que nos mères, pour ensuite aller encadrer leurs jeux extérieurs. Je suis convaincue que nous devrions sincèrement toutes lire ce livre, il est intelligent et relate plusieurs faits en faisant des bonds dans le passé. C’est un livre rempli de Gros-Bon-Sens. Depuis que je l’ai lu, je tente d’appliquer beaucoup plus de lâcher-prise. Je l’avoue : c’est un constant travail sur moi-même, mais j’ai savouré ce livre dans l’espoir un jour d’y arriver!

Perdus sans la nature- Pourquoi les jeunes ne jouent plus dehors et comment y remédier, François Cardinal, éditions Québec-Amérique, 2010, ISBN 9782764407752, 18,95 $

La vie comme je l’aime

Découvrir Marcia Pilote dans sa vie, c’est comme un cadeau du ciel. C’est un peu comme rencontrer une amie qui t’expose sa belle façon de voir sa vie. Son œuvre : la série de livres « La vie comme je l’aime ». Au départ, les quatre premiers livres de Marcia étaient écrits sous forme de saisons. Seul hic, nous n’avons que quatre saisons et cette femme est une encyclopédie de références, d’inspirations et de réflexions. C’est pourquoi, après Chronique d’hiver, d’automne, d’été et du printemps, elle a créé une cinquième et une sixième saison pour nous faire plaisir. Une grande chance, je crois que j’aurais vécu un deuil de ne plus pouvoir la lire. Pour voir la vie d’un autre œil, pour envisager le bonheur dans la simplicité, à l’état brut, Marcia est une femme vraie comme il en existe peu. Elle nous parle de ses réussites, de ses échecs avec humour et autodérision. Choisissez la saison que vous préférez et laissez-vous bercer par ses mots et sa façon de voir la vie.

La vie comme je l’aime, 6 tomes, Marcia Pilote, éditions de Mortagne, 22,95 $ chacun

La Couveuse

J’aime beaucoup la présence de Marie-Claude Barrette sur nos écrans québécois depuis quelques années. J’aime la complicité entre elle et son mari, Mario Dumont; je trouve que leur amour est palpable et tellement solide. J’ignorais tout ce que ces deux amoureux avaient traversé comme tempête avant de lire son premier livre, La Couveuse. J’y ai découvert une battante et, souvent, lorsque je la vois à la télévision, elle est dans une situation d’écoute. J’ai réalisé que j’aimerais m’assoir à côté d’elle pendant des heures pour écouter ses histoires, sa vie et son parcours. J’ai savouré chaque page de ce livre dans la voiture en revenant d’une fin de semaine au chalet et je dois dire que je ne savais pas du tout vers où ma lecture s’en allait. Marie-Claude a décidé de rester alitée dans un lit d’hôpital pendant toute sa grossesse alors qu’elle perdait du liquide amniotique et que tout le monde lui disait de l’interrompre. La vérité, lorsque j’ai entendu parler de ce livre, je me disais : « Mais que peut-il bien se passer dans un lit d’hôpital pour en parler pendant 256 pages? » Dans ces 256 pages, vous trouverez de l’amour dans chaque mot, l’amour d’une maman pour le bébé qu’elle porte dans son ventre et qu’elle aime déjà!

La couveuse, Marie-Claude Barrette, éditions Libre expression, 2014, ISBN 9782764809006, 24,95 $

Bébé boom

Bébé boom, c’est l’histoire de quatre femmes qui vivent de façons différentes quatre grossesses. Quatre femmes, toutes très différentes, mais dans lesquelles j’avais l’impression un peu de me retrouver. Chaque personnage me donnait envie d’en savoir plus, comme si elles cachaient toutes un petit secret, une petite histoire que je me devais de découvrir pour mieux les comprendre. Leurs histoires s’y tricotent selon leur façon d’être, le bagage de chacune, l’annonce de leur grossesse, mais surtout de la vie qu’elles rêvent, qu’elles imaginent autour de la venue de leur bébé. Vous savez, comme dans la vraie-de-vraie vie? Vous devez bien sûr commencer par le premier tome, mais comme le deuxième est déjà sur les tablettes des librairies, vous n’aurez pas long à attendre. Il s’agit d’un roman un peu plus long à grignoter que les autres proposés dans cette chronique, mais je crois qu’il vaut vraiment la peine d’être entamé, puisque dès les premières pages vous aurez envie de savoir comment les quatre grossesses se termineront! 

Bébé boom, Josée Bournival, éditions Hurtubise, 2014, ISBN 9782897233457, 27,95 $

Profiter de toutes les occasions

La façon que j’ai de lire un livre n’est pas toujours aussi paradisiaque qu’avant d’avoir mes enfants. C’est rarement dans un bain avec des chandelles et de la musique douce que j’arrive à lire entre les devoirs, le souper, les lunchs, le lavage et la vaisselle. Parfois, c’est sur la toilette (oui, oui, avec des livres à chroniques, c’est parfait), parfois c’est dans mon auto, dans le stationnement d’un parc, avec bébé qui fait son roupillon, et c’est même parfois en brassant une sauce à spaghetti sur le coin du comptoir de la cuisine parce que l’histoire est trop bonne que je dévore mon livre. Une chose est certaine, c’est que j’ai décidé de ne plus m’empêcher de nourrir mon cerveau de mots; j’aimais tellement lire, j’ai juste dû adapter ma lecture à ma vie mouvementée de famille et, je l’avoue, parfois la vaisselle peut attendre au lendemain matin!

Geneviève Jetté

Éducatrice à l’enfance de profession, bricoleuse, amoureuse et passionnée de littérature jeunesse, Geneviève est la maman de Louka (5 ans) et Rémi (2 ans). Sa vie familiale à la maison est teintée de peinture, de dessin, d’aquarelle, de lectures, de thés, de musique et de projets. C’est lorsqu’elle s’est mise à pleurer dans la section littérature jeunesse d’une librairie adjacente au Cegep qu’elle fréquentait que Geneviève a su que le domaine de la petite enfance était l’univers qui lui collerait à la peau pour toute sa vie. Blogueuse pour la boutique Mère Hélène, elle signe aussi Tatouée Maman sur Mamanpourlavie.com et la chronique Consommation dans les revues Bébé Magazine et Grossesse Magazine. Son principal défi : chasser la routine à grands coups de créativité pour rendre le train-train quotidien plus agréable. Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!