Livres/CD/DVD

L'amour de nos jeunes pour la langue

L’amour du français ou pour toute activité sous-jacente, tels la lecture, le bien parler et l’écriture, commence aux couches! Profitez de la Journée du livre pour revoir quelques conseils pratiques.

Le bon vieux temps

La majorité des parents sont souvent étonnés du fait que leur enfant n'excelle pas en français ou n'aime tout simplement pas ce qui s’y rattache. Fait surprenant avec ces mêmes parents est qu’eux-mêmes ne prennent souvent pas le temps d’écrire ou de lire notre belle langue. D’ailleurs chez la plupart des gens modernes, une bibliothèque remplie de bouquins, qualifiés autrefois de purs bijoux qu’il fallait traiter avec soin, n’est souvent qu’un mirage, une espèce de dinosaure en voie de disparition. Mais qu’est-il arrivé du bon vieux temps où maman et papa amenaient leurs jeunes à la bibliothèque? Ce temps où on se préparait un bon chocolat chaud afin que grand-maman nous prenne sur ses genoux et nous lise l’histoire du Chaperon rouge…

Il est vrai que nous vivons dans un monde que je qualifie de fast food. Tout le monde veut tout rapidement. On préfère le courriel à un appel téléphonique, pourtant beaucoup plus personnalisé et chaleureux. On priorise la télévision ou la radio au bon vieux journal qui nous noircit les doigts. Lire et écrire… Non merci. C’est devenu chose du passé. Archaïque. Il est bien plus facile de surfer sur le net, de chater sur MSN ou de s’écraser devant la télévision. Plus personne n’écrit pour le simple plaisir. Nous savons tous que plusieurs étudiants universitaires et même des professionnels sur le marché du travail auraient besoin de retourner sur les bancs d’école pour réapprendre les bases de l’écriture, tels la conjugaison des verbes ou l’accord du verbe avec son sujet!

Mon but n’est pas de vous faire la morale, loin de là. Je désire simplement sensibiliser les parents ayant de jeunes enfants au fait que de petits gestes, qui peuvent paraître banals, sont en fait un guide indispensable, une boussole, pour mener vos petits vers un amour sincère et un profond respect pour notre langue qu’est le français.

Le truc : commencez tôt

Sachez qu’il n’est jamais trop tard, mais surtout, qu’il n’est jamais trop tôt pour bien faire. En effet, l’amour du français ou pour toute activité sous-jacente, tels la lecture, le bien parlé et l’écriture, commence aux couches. Les parents doivent en prendre conscience. Il ne suffit pas de forcer son enfant à lire ou à écrire, question d’apaiser sa conscience ou de suivre ce qui nous a été dicté par le professeur en guise de devoir. Il faut faire plus. L’enfant, tout comme un singe, commencera par copier tout ce que vous faites, sans savoir ni comprendre pourquoi. Il n’a aucun besoin de réfléchir à cette question. Si papa ou maman le fait, c’est certain que c’est bien; alors, je le ferai moi aussi. Si votre enfant, dès son jeune âge, remarque que vous prenez le temps de lire un journal, un magazine, un dépliant ou encore, s’il vous voit écrire une lettre à un parent éloigné, il qualifiera ces gestes comme étant des actions quotidiennes, tout bonnement, comme de se brosser les dents.

Une naissance, un livre est un projet d'éveil à la lecture pour les enfants âgés de moins d'un an qui existe au Québec depuis 1999 grâce au regroupement des Bibliothèques publiques. Ce programme cherche à susciter chez les jeunes, dès leur plus tendre enfance, l'éveil à la lecture et le goût des livres et à inciter les parents à abonner leur enfant à la bibliothèque de leur municipalité. Inscrivez votre enfant au programme Une naissance, un livre et obtenez gratuitement un ensemble-cadeau. Tous les enfants d’un an et moins, qui sont abonnés à leur bibliothèque publique, peuvent s’inscrire à ce programme.

Une preuve de la date de naissance de l’enfant doit être fournie. Votre bébé recevra gratuitement son ensemble-cadeau comprenant un livre pour tout-petits, offert par les éditions Dominique et compagnie et des recommandations de lecture. Renseignez-vous auprès de votre municipalité ou de votre bibliothèque.

Que faire d’autre?
  • Procurez-lui des livres bien à lui. Je me souviens de mes enfants qui savaient à peine s’asseoir dans leur berceau et déjà le coin de celui-ci fourmillait de petits livres. Très jeunes, ils rampaient pour essayer de les attraper et regarder les images. Vint le temps de demander à maman de leur lire une histoire. Et aujourd’hui, ce sont eux qui me racontent des histoires. Ils imitent ce que je leur ai raconté, car ils ne savent pas lire... Mais c’est pour bientôt! Des livres en tissu, en toutou et même des livres en plastique pour le bain! Toutes les excuses sont bonnes pour lire et surtout si vous arrivez à associer la lecture à une activité que votre enfant aime, alors vous serez gagnants sur toute la ligne.
  • N’hésitez pas à commencer une bibliothèque dans leur chambre lorsqu’ils sont un peu plus vieux, en les abonnant à un magazine jeunesse ou à une collection de livres comme la série Walt Disney. C’est fou ce que cette action rendra votre petit bout de chou fier et heureux d’avoir son livre. Imaginez : un livre que le facteur apporte à son nom. WOW! Vous verrez, il en redemandera.
  • Vérifiez également auprès de la bibliothèque de votre quartier. Plusieurs groupes de livres ou soirées de contes sont organisés. Il est même possible de s’y rendre en pyjama. Toute la famille en tenue de nuit… Cool non?

Selon moi, l’écriture vient en lisant tout comme l’appétit vient en mangeant. Plus on lit, plus on a envie de mettre ses réflexions sur papier, tout comme les auteurs que nous parcourons livre après livre, nos pensées, nos désirs, notre créativité et nos rêves.

Mon objectif de parent

Je veux créer une image de pur plaisir lorsqu’il s’agit de l’apprentissage et de l’intérêt que portera mon enfant à sa langue maternelle. Lorsqu’il pensera à lire et à écrire, il repensera à tous ces moments précieux que nous avons passés ensemble et à la joie que lui ont apportée ces activités. C’est le plus beau cadeau que je peux lui faire.

Par Claudyne Hilaire
Claudyne Hilaire, est une passionnée de l'écriture, de la langue, des arts sous toutes ses formes et bien sûr, de tout ce qui touche aux enfants. Fidèle lectrice de Mamanpourlavie.com depuis ses débuts, elle est maman de jumeaux. 514.463.3447


Cette semaine
100% Québec : 16 chouettes boutiques pour enfants

Pour célébrer la Fête nationale, Mamanpourlavie.com a déniché pour vous des petites adresses sympathiques qui offrent des produits de qualité aux familles et futures familles. Suivez le guide!

Préparer la valise pour l'hôpital

Il faut idéalement la préparer (au début du 8e mois) pour être prête à partir quand le moment tant attendu sera venu. Bébé averti rarement avant d’arriver et il pourrait vous prendre par surprise!

La Fête nationale, c’est dans ma cour que ça se passe!

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours célébré la St-Jean Baptiste. Dans un parc, sur les Plaines, à la télé, les 35 dernières, je ne les ai pas ratées. Cet été, entourée de mes amis, ma famille et mes enfants, c’est chez moi qu’auront lieu les festivités.

L'histoire des prénoms du Québec

Pour souligner la Fête nationale, voici un tour d'horizon sur l'histoire des prénoms au Québec de 1900 à aujourd'hui.

Nos Concours

Gagner une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™!

Une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™ d'une valeur de 30$!

Gagnez deux albums musicaux de La Montagne secrète!

Deux albums musicaux de La Montagne secrète d’une valeur de 22.95$ chacun!

Commentaires