Loisirs

Quels instruments sont les plus faciles à apprendre?

Que l’on soit jeune ou adulte, l’apprentissage d’un instrument de musique demande un certain investissement : de l’énergie, du temps, une belle discipline et un budget. D’accord, mais une fois la décision prise, quel instrument choisir?

Orienter sa décision

Quoi qu’on en dise, apprendre un instrument de musique, quel qu’il soit, n’est pas si simple. Plusieurs aspects sont à prendre en considération avant d’aller de l’avant avec une telle décision et de faire le choix de l’instrument. Afin de partir du bon pied, mieux vaut prendre le temps de se poser quelques questions et de définir quels sont nos objectifs, nos goûts, nos aptitudes et nos possibilités. La réflexion ne sera pas non plus la même s’il s’agit d’un enfant ou d’un adulte. Est-ce que le désir d’apprendre un instrument de musique répond à une passion récente… mais peut-être éphémère, ou est-ce plutôt la concrétisation d’un rêve caressé depuis de nombreuses années, mais que le manque de temps et les occupations du quotidien ont toujours relégué à plus tard?

Dans le cas d’un enfant, il est essentiel de s’assurer que celui-ci éprouve du plaisir à faire de la musique. Le processus peut être ardu et irritant si le jeune est insensible ou a peu d’intérêt et que ses parents doivent inévitablement lui rappeler sa répétition quotidienne. Point à ne pas négliger, nos préférences au point de vue musical et général vont aussi guider le choix de l’instrument. Selon ce que vous voulez jouer, musique classique, traditionnelle ou populaire, vous n’opterez peut-être pas pour le même instrument. Si vous aimez davantage la sensualité du son des instruments à cordes ou la résonance du piano que le son percutant des percussions, vous éliminerez dès lors une quantité d’instruments qui, pour vous, sont d’aucun attrait.

Pour faire un choix judicieux, il faut aussi être réaliste et honnête envers nous-mêmes. Nos aptitudes et nos possibilités donneront une bonne indication quant à l’instrument à choisir. Certains d’entre eux demandent une meilleure dextérité que d’autres, comme le violon par exemple. La flexibilité ou la force, comme le sens du rythme ou la justesse sont des prédispositions nécessaires pour réussir à jouer d’un instrument. Si l’espace est un facteur, nous oublierons tout de suite la contrebasse ou la batterie; cependant, si vous craignez plutôt l’intensité du son pour les voisins, vous devrez aussi considérer cet élément dans votre choix.

Les différents instruments

Il existe trois catégories différentes, établies selon le mode de production du son : les instruments à cordes, à vent et à percussion. À l’intérieur de ces familles, on distingue des sous-groupes comme le démontre le tableau suivant :

Instruments à cordes

Les cordes frottées (violon, alto, etc.)
Les cordes pincées (guitare, clavecin, etc.)
Les cordes frappées (piano)

Instruments à vent

La voix
Les bois (flûte, clarinette, etc.)
Les cuivres (trompette, cor, etc.)

Instruments à percussion

Les membranophones (tambourin, timbales, etc.)
Les idiophones (maracas, triangle, etc.)

Élargir ses possibilités

La musique est comparable à une langue. Il est possible de parler sans savoir lire ni écrire, mais l’apprentissage de la lecture et de l’écriture rend la parole plus aisée, naturelle et de qualité. Nous pouvons jouer d’un instrument à l’oreille, sans passer par le solfège et les notions théoriques. Cependant, nous nous buterons rapidement à certaines difficultés et nous serons restreints dans nos possibilités. Lorsqu’on envisage de jouer d’un instrument, il est donc important de choisir si l’on veut que les matières théoriques fassent partie de l’équation ou non.

Quelles sont les difficultés?

Comme nous l’évoquions plus tôt, la difficulté d’apprentissage de certains instruments se situe au niveau de la dextérité qu’ils exigent. Font partie de ceux-là le violon, la guitare, le piano ou la flûte par exemple, puisque les doigts sont sollicités dans la production sonore. Déchiffrer le solfège et avoir le sens du rythme est important pour tous les instruments. Par contre, si on veut développer notre jeu aux percussions, comprendre et sentir les rythmes devient essentiel, surtout pour les percussions à hauteur non déterminée, puisque leur fonction principale est justement d’établir et de maintenir un rythme ou une pulsation donnée.

Plusieurs instruments demandent une indépendance des différents membres puisque les mains et/ou les pieds joueront en même temps des choses distinctes (batterie, piano, etc.). Pour sa part, la justesse est un élément fondamental afin qu’une répétition ne tourne pas en cacophonie. Le violon ou la guitare sont des instruments où le musicien doit avoir une excellente oreille afin d’émettre un son conforme puisque la production sonore dépend entre autres de l’endroit où il placera ses doigts sur le manche. Ils n’ont pas de clés ou de touches comme la clarinette ou le piano, par exemple. La voix fait aussi partie de cette catégorie.

Cela dit, que l’on choisisse un instrument ou un autre, il est important de se rappeler que chacun comporte ses propres difficultés. Selon le niveau de jeu que l’on veut atteindre, il faudra y mettre l’effort et le temps. Mais n’oubliez pas non plus que le plaisir doit toujours être de la partie!

Les cours

Pour les jeunes enfants, il existe des cours d’éveil musical qui présentent en général plusieurs instruments de musique. Les petits peuvent donc découvrir la forme, le son et la façon de jouer de tel ou tel instrument. Avant de faire un choix et de s’aventurer dans des dépenses coûteuses, il peut être intéressant d’offrir cette initiation à votre enfant. Vous aurez, par le fait même, l’heure juste sur l’intérêt de votre musicien en herbe et lui-même pourra faire un choix plus éclairé s’il a envie de poursuivre l’apprentissage de la musique. On opte souvent pour la flûte à bec lorsqu’on débute parce que les doigtés sont simples et le son est facilement produit en soufflant dans la flûte. C’est un bon choix, mais encore faut-il que l’enfant ait les doigts assez larges pour boucher les trous correctement, sinon, gare aux « couacs »!

Il est intéressant de mentionner qu’apprendre un instrument représente l’un des meilleurs moyens pour améliorer la dextérité fine chez les enfants. Une étude menée par des chercheurs de l’Université Harvard1 rapporte que les enfants qui ont appris et pratiqué un instrument pendant au moins trois ans surpassent dans certains domaines ceux qui n’ont fait aucune étude musicale. Les résultats démontrent que le temps passé à pratiquer le piano ou le violon par exemple, influence des aptitudes qui n’ont en apparence aucun lien avec la musique, à savoir l’habileté verbale et la réalisation de patrons visuels en plus d’améliorer, fait moins surprenant, la dextérité et la discrimination auditive.

Il n’y a donc aucune raison de freiner le désir de se lancer dans l’apprentissage d’un instrument, que ce soit pour le plaisir ou encore avec des objectifs plus sérieux. Les bienfaits que cela procure sont nombreux et l’effort que cela nécessite n’est rien en comparaison de la fierté que l’on éprouve quand on réussit à atteindre nos buts. Bonne répétition!

Référence

[1] Public Library of Science. "Time Invested In Practicing Pays Off For Young Musicians, Research Shows." ScienceDaily, 5 Nov. 2008. Web. 29 Mar. 2013.

Karine Michon
Musicienne, enseignante et conférencière

Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en musique, Karine Michon est chanteuse lyrique et enseignante. Musicienne passionnée et amoureuse des enfants, elle sait transmettre sa passion avec enthousiasme. La tête débordante d’idées, elle a créé le Studio Tre Punti qui offre des activités artistiques pour enfants dont la musique, la danse, les arts plastiques et le yoga. Karine a pour objectif de participer au développement des enfants par les arts et les bonnes habitudes de vie. Sa douceur, son ouverture et son dynamisme font de ses ateliers artistiques des moments mémorables pour petits et grands.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires