Loisirs

L’éveil de l’enfant par la musique

Les parents, la gardienne, les intervenants du centre de la petite enfance, les proches, bref toute personne faisant partie de l’environnement immédiat de l’enfant participe à son éveil global.

L’éveil à la musique et par la musique représente un outil important pour l’épanouissement du jeune enfant. Comme je l'ai abordé dans l’article L’impact de la musique sur le développement des tout-petits, la détente, l’écoute, la coordination motrice, les habiletés intellectuelles et le développement du langage verbal, social et affectif sont tous influencés positivement par l’utilisation de la musique dans la vie de l’enfant. L’éveil et la stimulation par la musique amèneront aussi l’enfant à développer sa capacité d’adaptation aux différentes situations de la vie courante puisqu’il fera appel à son écoute, sa concentration et sa curiosité.

Pour obtenir ces bienfaits, l’éveil de l’enfant par la musique doit idéalement se faire au quotidien. Mais comment y arriver? Mentionnons d’abord qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer! Il n’est pas nécessaire non plus de posséder de grandes connaissances musicales ni de savoir jouer d’un instrument. Il s’agit plus simplement de laisser libre cours à votre imagination et aux souvenirs de votre propre enfance. Les chansons chaleureusement fredonnées par grand-maman, les moments agréables vécus en famille, les moindres activités musicales enregistrées dans notre mémoire peuvent nous inspirer puisque l’éveil est et doit demeurer un moment de partage entre l’adulte et l’enfant.

Pas besoin d’horaire!

Nul besoin d’établir un moment spécifique où la musique devra être l’ACTIVITÉ proposée. Une journée complète peut passer sans qu’un instant musical ait été officiellement prévu. Cependant, la musique aura été présente lors des changements de couche ou du bain – on peut facilement fredonner une comptine évoquant les différentes parties du corps du bébé – lors des repas en faisant un petit jeu rythmique sur le bord de l’assiette ou de la table, ou en reprenant son babillage pour s’amuser et lui permettre d’explorer le langage.

Il est facile de constituer une « boîte musicale » dans laquelle on regroupera différents objets sonores qui ne sont pas nécessairement des instruments de musique : une petite bouteille d’eau en plastique, quelques clés reliées sur un anneau, des coquillages, du papier froissé, un couvercle de métal, etc. L’enfant prendra plaisir à explorer ces différents objets et il fera ses découvertes naturellement et à sa façon. Votre simple présence réjouira l’enfant qui vous fera part de ses trouvailles!

La voix : un instrument formidable!

Une autre magnifique façon de participer à l’éveil sonore de son enfant est bien entendu en chantant. Hélas, la peur de chanter faux ou de ne pas connaître assez de chansons assaille de nombreux parents. J’aimerais pouvoir vous convaincre que ce que recherche votre enfant n’est pas la justesse de la mélodie ou la variété du répertoire que vous lui présentez. L’enfant aime les répétitions – c’est d’ailleurs de cette façon que se forment nos souvenirs – et il adore entendre la voix de ses parents. Pourquoi ne pas découvrir pour vous-même le plaisir de chanter et de partager des situations de jeu musical? Et garder en tête ce qui est le plus important : la complicité avec votre enfant!

Pour ceux qui le veulent et qui le peuvent, le fait de s’approprier un éventail de chansons, de comptines et de berceuses permet de s’impliquer plus facilement quand les instants musicaux se présentent. Cela dit, ne vous restreignez pas si vous ne connaissez que quelques comptines, chantez!

La comptine étant l’expression traditionnelle des jeux vocaux entre l’adulte et l’enfant, elle est utilisée durant les moments d’éveil (soins d’hygiène, repas, jeux, etc.). Elle enrichit les situations quotidiennes puisque l’adulte l’accompagne généralement de gestes d’amour et d’attention.

La berceuse, pour sa part, sera réservée au moment de l’endormissement : préparation au sommeil ou retour au calme, pour amener le silence qui berce et protège.

« Avec la chanson, on dévoile un peu de la complicité que l’on a avec notre enfant, on partage ensemble les mêmes moments d’intimité. Nous sommes avec nos petits et le chant nous permet de nous ouvrir aux autres naturellement; il n’y a pas de difficulté à aller vers l’autre. »
Carmen D, jeune mère.

Rappelez-vous que les chansons et comptines peuvent rapidement devenir des supports de jeu, de relations et d’échanges entre vous et votre enfant. Utilisez-les!

Avant de vous donner des idées et des trucs afin d’intégrer la musique dans la relation quotidienne que vous entretenez avec votre enfant, nous pouvons conclure en disant que l’éveil au monde sonore participe au développement global du petit. L’enfant est une vraie éponge, il retient d’innombrables parcelles d’informations des découvertes et des observations qu’il fait. Les activités musicales que vous présentez à votre enfant sont donc des éléments d’éducation qui façonnent les aspects physique, psychomoteur et socioaffectif de ce petit être.

La musique est importante comme patrimoine culturel familial, mais aussi universel, car elle accompagne l’enfant dans la construction de sa pensée et la découverte du monde.

Idées et suggestions de chansons et d’activités
Pour faire bouger les parties du corps

Ainsi font, font, font

Ainsi font, font, font
Les petites marionnettes,
Ainsi font, font, font
Trois p'tits tours et puis s'en vont.

Les mains aux côtés,
Sautez, sautez marionnettes,
Les mains aux côtés
Marionnettes recommencez.

(refrain)

Et elles danseront
Les petites marionnettes,
Et elles danseront
Quand les enfants dormiront.

(refrain)

Pique, pique, tape, tape (parlé)

Pique, pique, pique (Avec l’index d’une main, piquer dans le creux de l’autre main.)

Roule, roule, roule (Faire un moulinet avec ses deux mains)

Tape, tape, tape (Frapper dans ses mains)

Et badaboum! (Se laisser tomber doucement)

Pour sauter sur les genoux

Une poule sur un mur

Une poule sur un mur
Qui picote du pain dur
Picoti et picota
Lève la queue…
Et saute en bas!

Pour bercer

Fais dodo

Fais dodo Colas, mon p'tit frère
Fais dodo, t'auras du lolo

Maman est en haut
Qui fait des gâteaux
Papa est en bas
Qui fait du chocolat

(Refrain)

Ta sœur est en haut
Qui fait des chapeaux
Ton frère est en bas
Qui fait du nougat.

(Refrain)

Si tu fais dodo
Maman vient bientôt
Si tu ne dors pas
Papa s'en ira

Petit oiseau

Petit oiseau d’or et d’argent qui apprend, qui apprend
Petit oiseau d’or et d’argent s’amuse en apprenant.
Il s’amuse en chantant (bis)

(Refrain)

Il s’amuse en volant (bis)

(Refrain)

Il s’amuse en riant (bis)

(Refrain)

Les balancements

Meunier, tu dors

Meunier, tu dors,
Ton moulin va trop vite
Meunier, tu dors,
Ton moulin va trop fort

Ton moulin, ton moulin va trop vite!
Ton moulin, ton moulin va trop fort!

Meunier, tu dors,
Et le vent souffle, souffle
Meunier, tu dors,
Et le vent souffle fort

(Refrain)

Meunier, tu dors,
Voici venir l'orage,
Le ciel est noir,
Il va bientôt pleuvoir

(Refrain)

Activités

Localiser des sons 
Attacher un grelot au bout d’un balai quand on fait le ménage. L’enfant prendra plaisir à chercher d’où provient le son.

Reconnaissance auditive

  • Son/silence : faire entendre une musique instrumentale rythmée sur laquelle les enfants bougeront. Ils devront s’arrêter lorsque la musique sera interrompue.
  • Lent/rapide : faire bouger les enfants selon un rythme tantôt lent, tantôt vite.
  • Timbre : Imiter des bruits. Un animal et sa démarche, moyens de transport, fredonner un air connu en changeant les mots par des onomatopées.

Écoute : Confortablement installés, faire entendre un extrait de musique instrumentale. Inviter l’enfant à exprimer ce qu’il entend, ce que dit la musique. Assurez-vous de varier les styles musicaux et les compositeurs : musique classique, jazz, traditionnelle et musique du monde, elles sont toutes propices à créer des moments agréables. Vous pouvez faire entendre les mêmes extraits régulièrement, cela développera la mémoire auditive.

Lecture inspirante

L'éveil du bébé aux sons et à la musique, Nicole Malenfant, éditions Univers, 2004, ISBN : 9782763780672, 40,00 $

Karine Michon
Musicienne, enseignante et conférencière

Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en musique, Karine Michon est chanteuse lyrique et enseignante. Musicienne passionnée et amoureuse des enfants, elle sait transmettre sa passion avec enthousiasme. La tête débordante d’idées, elle a créé le Studio Tre Punti qui offre des activités artistiques pour enfants dont la musique, la danse, les arts plastiques et le yoga. Karine a pour objectif de participer au développement des enfants par les arts et les bonnes habitudes de vie. Sa douceur, son ouverture et son dynamisme font de ses ateliers artistiques des moments mémorables pour petits et grands.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez 1 des 5 d?sinfectants pour les mains de Attitude.

Petits formats parfaits pour le sac ? dos.

Gardez bébé au chaud cet hiver grâce à Kokoala!

Profitez de l’hiver grâce à Kokoala.

Commentaires