Activités

Obésité des enfants : les jeux vidéo montrés du doigt

Une étude réalisée en Suisse en 2004 a montré que les enfants adeptes de jeux vidéo étaient en moyenne plus ronds que ceux qui avaient d'autres passe-temps favoris.

Pour les autorités sanitaires inquiètes de voir le tour de taille des petits Américains s'élargir inexorablement, les jeux vidéo sont un coupable idéal. « Il y a un lien », entre obésité et pratique outrancière des jeux vidéo, affirme Brian Wrotniak, médecin spécialisé dans la recherche sur l'obésité à l'hôpital pour enfants de Philadelphie. « Ce n'est pas seulement la question d'être sédentaire. C'est aussi que, la plupart du temps, lorsque vous jouez à des jeux vidéo, vous grignotez en même temps. Et ces collations ne sont en général pas diététiques », ajoute-t-il.

Une étude réalisée en Suisse en 2004 a montré que les enfants adeptes de jeux vidéo étaient en moyenne plus ronds que ceux qui avaient d'autres passe-temps favoris. « À notre connaissance, cette étude est la preuve la plus flagrante, mise en avant par un organisme indépendant, qu'il existe un lien entre le temps passé devant une console de jeu et l'obésité chez les enfants », ajoute Nicolas Stettler, pédiatre diététicien de l'hôpital pour enfants de Philadelphie qui a aidé à conduire cette enquête.

Une autre étude menée à l'université du Texas a conclu que les accros des jeux vidéo avaient même davantage tendance à être obèses que ceux qui passaient leur temps devant la télévision. Pour Elizabeth Vandewater, de l'Université du Texas à Austin, « le temps passé devant une console empiète en fait sur le temps que les enfants sont censés consacrer à des activités physiques ». Le lien de cause à effet peut aussi être inversé, soulignent d'autres chercheurs : ce ne sont pas forcément les jeux vidéo qui font grossir les enfants, mais les enfants gros qui préfèrent les jeux vidéo aux activités physiques. Le ministère américain de la Santé conseille aux parents de limiter l'accès à la télévision, à l'ordinateur ou à la console à deux heures par jour, une recommandation que près de la moitié des petits Américains ne suivent pas, selon les estimations officielles.

Source : Agence France-Presse, 27 septembre 2006


Cette semaine
Apprendre à faire de la bicyclette

Vous imaginez votre main qui lâche le siège de son vélo au ralenti et qui l’envoie vers… une chute certaine? Mais non, vous l’envoyez vers plus de liberté… c’est un grand jour!

TDAH – Survivre aux examens de fin d’année

La période des examens, ce moment juste avant les grandes vacances, où tous n’ont qu’une chose en tête : être à l’extérieur. Étudier, faire de son mieux et rester contré dans un local surchauffé, c’est évident pour personne.

Rester motivé, jusqu’à la fin de l’année scolaire

Les vélos n’attendent qu’à être enfourchés et l’appel du parc est criant. Les vacances d’été se dessinent à l’horizon, mais avant d’y arriver, il faut survivre aux examens de fin d’année. Comment rester motivé, alors que tout invite au jeu?

Dire adieu au primaire

Dans la vie, chaque changement majeur s’accompagne d’un deuil : deuil de sa vie de célibataire, deuil de ses anciens collègues, deuil de sa maison… Votre enfant aussi peut vivre un deuil à la rentrée.

Nos Concours

Gagnez la gamme complète de soins pour bébé de Klorane

Participez pour gagner une gamme de soins pour bébé