Activités

Glisse et patin dans les pays d’en haut

Crédit :Annie Harvey

Mon histoire d’amour avec les Laurentides n’est pas née d’hier. Elle dure depuis plus de 20 ans! Encore aujourd’hui, rien ne me plaît plus que d’y jouer les touristes avec mes enfants, même si c’est chez moi.

Malgré le ciel gris et lourd d’un hiver qui semble vouloir rester jusqu’au prochain, malgré les citadins déprimés sur leurs trottoirs glacés, dans les Laurentides il fait beau. Bien sûr, il fait froid et la neige à neigée, mais la magnificence des paysages arrive à nous le faire oublier.

Dans le nord, impossible de s’ennuyer, à moins que ce soit l’activité choisi. Avec ou sans les enfants, il y a toujours un truc à faire. C’est sans doute pour ça que, pendant la relâche, mon mari et moi n’avons pas ressenti le besoin d’aller plus loin que les pays d’en haut.

Le mercure indiquait peut-être -250 mais pour nous, ce n’était qu’un chiffre sur le thermomètre. On en a fait fi et on s’est planifié des journées de glisse et de rêve. Bien habillés et armés d’un casse-croûte de champions, tous les jours, on a (re)découvert un nouvel endroit. On vous partage nos deux coups de cœur.

Le Parc régional de la Rivière-du-Nord

On a roulé, 20 minutes sur l’autoroute 15 nord, direction Saint-Jérôme.  Les enfants chantaient des cantiques de Noël (oui, en mars) et dans la voiture, l’ambiance était déjà survoltée. En arrivant à destination, ils se sont précipités à l’accueil et on fait une fixation sur les animaux naturalisés. Ils en ont appris un rayon sur la faune de la région.

Chacun s’est loué une luge et on s’est lancé sur la piste. C’était fou! Le soleil brillait et chacun filait à toute allure, sur la neige bien tassée et glacée. Pendant deux heures, on a monté et dévalé la pente, sans penser aux orteils gelés.

Les enfants voulaient voir et nourrir les canards, mais avant, on s’est réchauffé avec le meilleur des chocolats chauds. Meilleur, parce que bu avec ceux qu’on aime.

En chemin, on s’est arrêté autour d’un feu de camp, pour écouter l’histoire d’un sympathique conteur. J’avais l’impression qu’on était dans un autre monde, à une autre époque, c’était magique. Les petits étaient subjugués.

On s’est arrêté suffisamment longtemps pour que la marmaille retrouve son énergie (on ne pouvait pas en dire autant pour les parents) et s’engage dans une course à obstacles. Hilaires, ils ont escaladé des pneus, rampé dans des tuyaux et sauté par-dessus des clôtures. Personne n’a perdu, il n’y avait que des gagnants.

Finalement, on a atteint l’étang et les canards. Ils étaient des dizaines et caquetaient autour de nous. Leurs plumes multicolores flamboyaient sous le soleil de mars et les enfants, les yeux écarquillés, s’extasiaient devant leur beauté.

En un clin d’œil, l’avant-midi s’était égrainé et nous avions tous de nouveaux souvenirs plein la tête.

Où : Parc Régional de la Rivière-du-Nord

750 Ch. De la Rivière-du-Nord

Saint-Jérôme, Québec,

Parc régional éducatif Bois de Belle-Rivière

Chez nous, le patin à glace est LE sport préféré de toute la famille. Si nous ne les empêchions pas, les enfants chausseraient leurs patins dès le réveil.

Malheureusement pour eux, les parents pas cool que nous sommes, n’avions pas toujours le cœur de tourner en rond sur une patinoire intérieure. Alors, on mettait souvent un frein à leurs ambitions.

Mais ça, c’était avant que l’on découvre le sentier de glace en forêt du Bois de Belle-Rivière. Désormais, c’est nous qui les supplions d’aller patiner…

Imaginez, 2.5 kilomètres de sentiers de glace, en pleine forêt. Pas sur une surface raboteuse et dangereuse, non. Sur une belle glace lisse et dégagée, comparable à celle des meilleurs arénas. Même les bébés patineurs peuvent y trouver leur compte, puisque des stabilisateurs d’apprentissage sont disponibles et il y en a suffisamment pour tout le monde.

Pour ceux qui préfèrent le hockey, l’accès à une patinoire extérieure de grandeur standard est également possible. D’ailleurs, à la fin de la journée, c’est souvent là qu’on retrouve notre aîné.

Sans oublier l’immense chapiteau chauffé qui est mis à la disposition des usagers. C’est tellement pratique, exactement le genre de détail qui charme les parents obligés d’attacher 8 petits patins… en tout cas nous, ça nous a séduits. Comme la glissade et les pistes de ski de fond.

Où : Parc régional éducatif Bois de Belle-Rivière

9009, Arthur Sauvé, Mirabel

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Un spectacle en famille la TOHU

Courez la chance de gagner des billets pour le spectacle Le Bibliothécaire

Commentaires