Grossesse/Maternité

Amincissement et perte de cheveux : problèmes et solutions

Un phénomène normal

« Quelques mois après l’accouchement, tous les cheveux qui ne sont pas tombés pendant la grossesse vont tomber. La raison est simple : la perte d’œstrogène, importante hormone de grossesse. Il s’agit d’un choc pour le corps », explique le Dr Thomas Kohn, dermatologue spécialisé dans la perte de cheveux et codirecteur du programme de formation en chirurgie dermatologique à l’université McGill. 

Si votre chevelure était plutôt épaisse, vous avez peut-être l’impression qu’elle devient plus mince. Et si vous n’aviez déjà pas beaucoup de cheveux, vous avez peut-être l’impression que vous allez devenir chauve! « Ça peut être très épeurant pour une femme de perdre autant de cheveux », souligne le Dr Kohn. Cependant, rassurez-vous : le phénomène est normal. Tout devrait rentrer dans l’ordre lorsque votre système hormonal retrouvera son fonctionnement régulier.

La perte de cheveux se produit également lorsqu’une femme cesse de prendre un contraceptif oral contenant de l’œstrogène. Preuve que c’est vraiment la faute aux hormones!

Les phases de croissance du cheveu

Le Dr Kohn explique qu’il y a plusieurs phases de croissance du cheveu :

  • 1. La première phase est la phase de croissance, appelée anagène.
  • 2. La deuxième phase est la phase de dégradation, qu’on appelle catagène. C’est à ce moment que le cheveu arrête de pousser.
  • 3. La troisième phase est une phase de repos appelée télogène. Le cheveu attend qu’un nouveau cheveu prenne racine avant de tomber.
  • 4. La quatrième phase est la chute. Le cheveu tombe, laissant ainsi place à la relève.

Et le cycle se répète, ainsi de suite.

Quelques faits sur les cheveux et les poils

  • Le corps humain compte en moyenne 5 millions de poils.
  • La tête est recouverte d’environ 100 000 cheveux.
  • Les seules parties du corps sans poils sont les lèvres, la paume des mains et la plante des pieds.
  • Les cheveux poussent au rythme d’environ un demi-pouce par mois.
  • Chaque cheveu pousse pendant 6 ans avant de tomber.
Des solutions miracles?

Si vous faites l’erreur d’aller sur Google pour trouver des solutions à votre perte de cheveux, ça risque de vous coûter cher! En effet, les produits « miraculeux » abondent et les formules marketing sont plutôt convaincantes. Ne vous laissez pas berner : le super shampoing à prix exorbitant (vous laissant ainsi croire qu’il doit être vraiment efficace) ne changera rien à ce phénomène physiologique normal.

Ceci étant dit, le Dr. Kohn mentionne qu’il est quand même important d’avoir une bonne hygiène capillaire. « C’est toujours bien de se soigner les cheveux comme il faut, de les laver, de les peigner », dit-il.

Si cette situation de perte de cheveux vous stresse ou vous angoisse, pourquoi ne pas opter pour une petite coupe? Une heure chez le coiffeur peut faire des miracles sur le bien-être général lorsqu’on a accouché depuis peu!

* Source : Association canadienne de dermatologie

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Commentaires