Grossesse/Maternité

L’oedème de la femme enceinte

Durant la grossesse, en particulier au cours du dernier trimestre, près de la moitié des femmes enceintes et en bonne santé vont subir le désagrément de l’enflure de certaines parties de leur corps.

Cette condition, appelée œdème, est dans la majorité des cas sans gravité. Elle touche particulièrement les pieds, les jambes et parfois le visage et les mains.

L’odème est un problème lié à la rétention d’eau, c’est-à-dire que le corps retient trop de « liquide » sans qu’aucune anomalie ou distension des vaisseaux sanguins ne soient présentes.  Cette affectation, pour certaines femmes, peut être accompagnée de douleurs ou d’engourdissements.

Causes liées à l’oedème

Durant l’évolution de la grossesse différents facteurs reliés aux conditions hormonales et aux changements anatomiques seront responsables de la formation de l’œdème.

Facteurs hormonaux

Du liquide s’accumule progressivement dans le corps de la femme, au cours des différents trimestres, pour des raisons liées aux changements physiologiques de la grossesse. L’eau est un élément que l’on retrouve à de nombreux endroits dans le corps. Il est présent à l’intérieur de la composition du sang et de la cellule, des différentes couches de la peau et dans les nombreux organes et muscles du corps. Il représente 60% du poids global du corps de l’adulte.

Les glandes surrénales de la femme enceinte produisent en plus grande quantité l’aldostérone et le cortisol qui sont les hormones responsables de la retenu (rétention) de l’eau. Le phénomène de rétention serait en partie relié aux besoins de la production de liquide amniotique qui sert à la nutrition et la protection du fœtus et il peut également modifier l’équilibre hydrique du métabolisme de l’organisme et être en lien avec la formation de l’œdème.

Paralèllement à l’augmentation de l’eau, la quantité de sang dans le corps de la femme tout au long de la grossesse pourra presque doubler pour subvenir aux besoins du développement du fœtus.

La progestérone, une hormone sécrétée par la femme enceinte, entraine une dilatation des vaisseaux sanguins qui va rendre la circulation vasculaire moins efficace.

La dynamique de ces changements de quantité d’eau et de sang occasionnés par les variations hormonales vont également modifier le fonctionnement de la physiologie de la filtration et de la réabsorption des fluides du métabolisme. Il en résulte qu’une proportion de l’eau filtrée de l’ensemble du corps ne poura retourner dans ses organes ou « compartiments respectifs » et sera donc « en suspension » dans les tissus du corps de la femme enceinte. L’œdème se traduit donc par un gonflement de certaines parties du corps causé par une infiltration de liquide dans les tissus de l’organisme.

Facteurs anatomiques

La croissance de la taille du fœtus va venir jouer un rôle très important dans la formation de l’œdème et particulièrement pour celui qui peut affecter les jambes de la future mère. Le poids du bébé et du liquide amniotique contenu dans l’utérus vont occasionner une pression significative dans le bassin, au cours du dernier trimestre de la grossesse. La portion de la veine cave située dans le bassin, qui est le principal vaisseau pour le retour du sang en provenance des jambes vers le cœur, sera comprimée par l’augmentation de la taille de l’utérus. En raison de cette contrainte dans le bassin, le sang en provenance des jambes « refoulera » conséquement vers le bas, c’est-à-dire vers les chevilles et les pieds.

Ces changements propres à la grossesse qui nuisent à la circulation du sang dans les veines des membres inférieurs peuvent augmenter la probalilité de la formation de varices ou de caillots dans les jambes. La thrombose veineuse profonde est la formation dans les veines de caillots de sang. Ces caillots sont dangeureux car ils peuvent se détacher et remonter dans la circulation sanguine. Cette affectation est sérieuse et mérite l’attention du médecin qui assure le suivi de la grossesse.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Un spectacle en famille la TOHU

Courez la chance de gagner des billets pour le spectacle Le Bibliothécaire

Commentaires