Grossesse/Maternité

Première grossesse masculine attribuée à un traitement aux oméga-3

Une percée majeure réalisée ici au Québec vient changer profondément notre façon de concevoir la vie : un traitement aux oméga-3 a enfin donné lieu à la première grossesse masculine!

« C’est presque un miracle, dit le Dr Kipper Balantin de la clinique de fertilité Arrain de Montréal, mais le traitement aux oméga-3 porte enfin ses fruits… de mère! ». C’est le résultat de dix années de recherches qui représente désormais le plus grand pas vers l’égalité des sexes que l’humanité a connu.

Avant les Américains

La Dre Karine Chung, directrice du programme de préservation de la fertilité à la Keck School de Médecine de l’Université de Californie du Sud avait bien travaillé sur un projet révolutionnaire de greffe d’utérus au cours des derniers mois, mais c’est finalement le traitement aux oméga-3 qui aura eu raison de la nature. Luc Vantrout, un garde-pêche de 28 ans, devrait donner naissance à son premier enfant en août 2016.

C’est une grande avancée scientifique pour le Canada qui avait grand besoin d’une telle nouvelle depuis les fermetures de laboratoires qui a frappé la communauté scientifique de plein fouet sous le précédent gouvernement. Il était prévu pour les Américains - qui ont pêché par orgueil sans doute - d’atteindre la première grossesse masculine entre 2020 et 2025 et les laboratoires canadiens sont très fiers d’avoir supplanté les Californiens en la matière.

Les oméga-3, pour le cœur

Il est clair depuis longtemps que les oméga-3 sont essentiels à une grossesse en santé et nous savons aussi qu’ils font partie intégrante de la prévention des maladies du cœur, mais jamais jusqu’à présent avait-on démontré l’impact direct des oméga-3 sur la fertilité.

Il semblerait que ces acides gras aient permis à cet homme de faire « pousser » un utérus temporaire. Reste à voir si tout le reste du système se mettra aussi bien en branle et comment il arrivera à accoucher, une fois à terme. Bien entendu, une césarienne est déjà prévue pour cette naissance extraordinaire qui n’est pas sans rappeler le film Junior sorti en 1994 dans lequel Arnold Schwarzenegger était enceint.

Des messages haineux

Cette annonce a reçu un accueil partagé chez les Canadiens d’un océan à l’autre. Alors que plusieurs Canadiennes se sont réjouies de l’impact qu’une telle nouvelle pourrait avoir sur leur carrière et l’accès au travail des prochaines générations, d’autres refusent de mordre à l’hameçon et y ont vu une menace de leur rôle de mère. Certains ont même parlé de manipulation génétique, d’expérience Frankesteinesque et ont lancé une sirène d’alerte à l’Organisation mondiale de la Santé pour qu’elle se penche sur ce sujet avant que le mouvement ne prenne trop d’ampleur.

Justin Trudeau a par ailleurs fait part de son soutien à la famille en ajoutant qu’il espérait que les Canadiens accueilleraient la nouvelle avec espoir et ouverture parce qu’après tout, « nous sommes en 2016 ».

De la grossesse sympathique à la maternité

C’est un homme rempli de joie qui nous a parlé ce matin, alors qu’il vivait ses premières nausées matinales. « J’ai vécu quelques grossesses sympathiques, c’est vrai, mais rien ne se compare au plaisir d’être enfin enceint de notre quatrième enfant », nous a confié Luc qui se demande maintenant si sa femme connaîtra une grossesse sympathique à son tour!

Nous ferons un suivi rapproché de cette grossesse sur notre fil Facebook. Restez en ligne pour vous tenir au courant!

Poisson d'avril!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

La carie dentaire de la petite enfance

Activités de la semaine

Les meilleures activités et sorties du mois d’août 2022