Grossesse/Maternité

Accouchement : est-ce le temps de partir?

Vous en faites le décompte depuis près de 40 semaines avec une telle précision qu’il est important que vous sachiez comment reconnaître que ce jour est enfin arrivé!

Le grand jour approche

L’angoisse qui habite toute future maman à l’idée de donner naissance est très saine. Il faut savoir emmagasiner ses forces et canaliser votre énergie en vous préparant. Plus vous serez renseignée et plus vous saurez distinguer les vrais signes qui annoncent le début du travail menant à l’accouchement de ceux qui ne sont que de fausses alertes.

Vous en êtes possiblement autour de vos 35 à 37 semaines de grossesse. Vous n’arrivez pas à dire pourquoi, mais vous vous sentez différente. La fatigue du premier trimestre semble revenir, vos jambes sont lourdes et enflées, et cela, dès la mi-journée. Vous êtes plus sensible et un rien vous donne la larme à l’œil. Le lendemain, vous avez le regain d’énergie nécessaire pour faire le ménage complet de la maison, laver vos planchers à genoux et déplacer pour une dernière fois la position de la couchette dans la chambre du bébé. Tous ces signes ne se retrouvent dans aucun livre de médecine, mais assurément, ils font partie des expériences de femmes ayant déjà donné naissance à un ou à plusieurs enfants. Parlez-en à vos mères et à vos grands-mères! Cette sensation d’être différente, sans pouvoir trop l’expliquer, est souvent précurseur d’un fait : bébé sera là bientôt. Si vous avez envie d’un dîner en tête-à-tête avec votre amoureux ou d’aller chez le coiffeur histoire de vous faire plaisir et vous sentir belle, c’est le temps de le faire, car une fois que bébé sera là, les minutes que vous pourrez vous consacrer se feront très rares.

Le jour J approche à grands pas, il sera là aujourd’hui, demain ou la semaine prochaine. Voici les grands signes à observer pour connaître le moment où vous devez quitter la maison pour l’accouchement. Soyez assurée que vous aurez suffisamment de temps pour vous rendre à l’hôpital! Le temps qu’il faut pour mettre un enfant au monde varie et est unique à chaque grossesse. Que vous en soyez à votre premier enfant ou à votre troisième, le scénario et les antécédents de votre grossesse sont certes des facteurs influents. Par contre, il faut généralement entre 6 et 12 heures pour la dilatation complète du col et l’expulsion du bébé. Pour un deuxième accouchement, le temps peut être réduit de 6 à 8 heures et cela va possiblement en diminuant au fil des grossesses.

L’installation des contractions régulières

Depuis les dernières semaines, vous avez sûrement ressenti quelques contractions. Les contractions traduisent l’action de votre utérus lorsqu’il se met au travail. Elles ressemblent à une douleur de serrement pouvant irradier, passant du milieu de votre dos en allant vers l’avant ou le contraire. Au moment le plus fort de la contraction, votre ventre deviendra très dur.

Il ne faut pas paniquer afin de bien les ressentir et surtout, afin de les minuter pour vous assurer qu’elles sont régulières. Les vraies contractions qui annoncent le début du travail doivent se rapprocher les unes des autres, elles doivent s’allonger dans leur durée et augmenter en intensité de douleur. Demandez à votre conjoint de vous aider à les minuter.

L’important est de vous installer confortablement, possiblement chez vous dans le confort douillet de votre maison. Gardez en tête que votre travail commence à la maison et plus longtemps vous y serrez, plus rapidement cela se passera après votre arrivée à l’hôpital. Vous pouvez vous aider de cousins et d’oreillers. La marche sur place aide aussi à tolérer la douleur et fait progresser le travail. Un bain ou une douche chaude sans excès a aussi ses bienfaits. Il faut cependant que vous soyez certaine de ne pas avoir perdu vos eaux.

Les contractions amènent lentement l’effacement de votre col pour atteindre un effacement et une dilatation complète. L’effacement du col se fait au rythme d’environ 1cm à l’heure, et ce, jusqu’à 6 cm. Une fois que les contractions sont régulières, qu’elles s’intensifient et que la dilatation en est à environ 4 à 5 cm, on considère vraiment que vous en êtes au début de l’accouchement. La plupart du temps, le reste de la dilatation se passe beaucoup plus rapidement. À ce moment, vous vous rendrez directement en salle d’accouchement ou dans votre chambre de naissance.

La perte de votre bouchon muqueux et la rupture des eaux

Le bouchon muqueux est un amalgame glaireux, d’une glaire coagulée et épaisse qui se constitue tout au long de la grossesse. En effet, il peut arriver que vous expulsiez d'un seul coup ou petit à petit, une perte vaginale gélatineuse et collante, d'un blanc jaunâtre et parfois teintée de sang. C'est le bouchon muqueux dont le rôle est de fermer l'orifice du col de l'utérus. Très souvent, avant de perdre vos eaux, vers la fin de la grossesse ou même quelques semaines avant d'accoucher, le bouchon est poussé vers le bas et se retrouve dans le vagin ou tombe dans la toilette. Ce phénomène est tout à fait inoffensif et n'est pas nécessairement un signe de travail imminent. Il arrive même que la perte du bouchon passe inaperçue!

Lorsque survient la rupture de la poche des eaux, vous perdrez un liquide incolore, chaud et sans odeur. À cette étape, votre col est habituellement ouvert à environ 2 à 5cm. Une fois que vous avez ressenti la rupture de la poche des eaux, il est maintenant temps de partir pour la salle d’accouchement, que vos contractions soient régulières ou non. Mettez une serviette pour absorber le liquide, il se peut qu’à chacun de vos mouvements ou ceux du bébé d’autre liquide s’écoule à nouveau. N’ayez crainte que votre bébé manque de liquide et qu’il s’assèche. Le liquide amniotique dans lequel il baigne se renouvelle et reste en quantité suffisante jusqu’à la naissance.

Surprise bébé se présente et il pousse: tout est possible!

Vous devez rester à l’écoute de ce que vous ressentez. S’il vous arrive une envie intense de pousser avec une sensation de plénitude dans le rectum et que vous êtes à la fin de votre grossesse, il se peut que vous soyez déjà ouverte et que le travail se soit fait lentement, sans contractions. Malgré que cette situation soit rare, tout est possible, chaque grossesse est unique et chaque accouchement est différent. Filez tout de suite à l’hôpital.

Avant de partir assurez-vous d’avoir

  • Téléphoné à la maternité de votre hôpital pour annoncer votre arrivée.
  • Le nécessaire pour votre séjour, valise pour vous et bébé.
  • Apporté avec vous les papiers et cartes utiles à votre admission.
Les signes qui sont de fausses alertes
  • Vos contractions sont irrégulières. Elles sont souvent les premiers symptômes annonçant que le travail approche. Ce faux travail est là pour vous donner le temps d’apprivoiser la douleur et pour bien savoir reconnaître ce que sont les contractions. Pour savoir si vos contractions sont irrégulières, la meilleure façon est de les noter et de les minuter.
  • La perte du bouchon muqueux. Elle ne signifie pas la perte des eaux. Beaucoup confondent la perte du bouchon et la rupture de la poche des eaux. Cependant, la rupture peut suivre dans l’heure suivante, voire même 1 à 2 jours après.
  • L’impatience de faire la rencontre avec votre poupon. Restez calme dans l’analyse de vos contractions. Dites-vous bien que bébé est le seul à savoir quand il fera son arrivée dans le monde même si, à ce moment, vous savez que ce sera pour bientôt.

En conclusion, future maman, prenez le temps de vivre pleinement et le plus sainement possible votre accouchement. Les décisions que vous aurez à prendre durant l’accouchement tels l’épidurale, l’épisiotomie, la césarienne d’urgence ou tout autre consentement vous appartiennent. Toutefois, informez toujours votre conjoint de vos préférences dans le cas où vous seriez dans l’impossibilité de confirmer votre consentement au personnel médical.

Si vous êtes à la fin de votre grossesse, que vous désirez approfondir les différentes phases du travail de dilatation, de latence et d’expulsion menant à l’accouchement, que vous aimeriez connaître des exercices et trucs pour contrôler la douleur et peut-être même pour activer l’arrivée de bébé, notre section grossesse-maternité vous attend! Vous y trouverez de nombreux outils qui vous aideront à vivre cette merveilleuse expérience de donner la vie.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires