Gouvernement

Montant pour personnes handicapées - 2011

Le montant pour personnes handicapées est un crédit d'impôt non remboursable du fédéral qui sert à réduire l'impôt à payer.

Pour l’année 2011, le montant admissible est de 7 239 $ et il doit être inscrit à la ligne 316 de la déclaration de revenus. Si vous avez droit au Montant pour personnes handicapées et que vous aviez moins de 18 ans à la fin de l’année, vous pourriez demander un montant supplémentaire pouvant atteindre jusqu’à 4 223 $ pour l’année 2011, à certaines conditions.

La totalité ou une partie de ce montant peut être transférée à votre époux ou conjoint de fait ou à une autre personne qui subvient à vos besoins.

Si c’est la première fois que vous faites une demande du montant pour personnes handicapées, vous devez obtenir le formulaire T2201, certificat pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées. Vous serez admissible au CIPH seulement si le formulaire a été rempli par un praticien qualifié qui atteste que vous avez une déficience grave et prolongée et en certifie les effets.

L'Agence du revenu du Canada doit avoir reçu et traité ce certificat avant que vous puissiez être admissible au CIPH.

Le fait de recevoir une pension d'invalidité du Régime de pensions du Canada ou du Régime de rentes du Québec, des prestations pour accident de travail ou d'autres genres de prestations d'assurance ou d'invalidité ne vous rend pas nécessairement admissible au CIPH. Ces régimes servent à d'autres fins et sont donc basés sur d'autres critères, comme l'incapacité de travailler.

Vous pouvez consulter le site de l’Agence de revenu du Canada pour de plus amples informations.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Boutique Séduction vous aide à briser la routine!

Boutique Séduction vous offre la chance de gagner un panier-cadeau

Nos Concours

Zoo de Granby - Dernière chance!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires