Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Vivre la perte d'un bébé, même à 5 semaines, c était déjà Bé

Auteur Message

Alexia86romane

Inscrit le :
04 déc. 2014

Posté le: 4 décembre 2014 12:34:23 EST  
Bébé Scarabée

23 Octobre, 1er essaie, crampe au ventre , tu t'accroches.

5 Novembre, premier test pipi, d'abord négatif puis devenu 2 min âpres positif, très faible mais on y croit ! 2eme test le 7 novembre on voit que c'est bien positif là Wink prise de sang pour le confirmer le 8 novembre. HCG 141ul/l. J J Enceinte de 2 semaines comme je le pensais.

Les gens vont rire, Monsieur à peine rentré du Mali que déjà la famille s'agrandit. Mais ceci est voulu et était « au programme »

Tout est vraiment plus fort que pour la 1ere grossesse , mal au ventre ; nausée, odorat, et émotion ! larme devant Koh-lanta et devant un zapping choc J , ca promet !!

24 Novembre : premier rdv chez le gynéco ?. Pas très bon ; poche beaucoup trop petite, soit fausse couche, soit trompé dans les dates, mais cela m'étonnera, j'ai trop bien ressenti les cvhoses dès le premier jour que je ne pense pas mettre trompé ?rdv lundi prochain pour vérifier tout ca? dur à entendre , dur d'attendre ?. Savoir si on porte la vie ou la mort ?. Quelle angoisse

Lundi 1 décembre : 2eme rdv chez le gynécologue, âpres avoir passé une semaine horriblement longue, avec un weekend interminable, le verdict tombe, c'est bien ce que je pensais ? grossesse non évolutive. Stoppée à 3 semaine, appris à 4 ( un mois ), confirmé à 5? maintenant il faut encore attendre que la nature veuille bien se mettre en marche, et que tout cela se fasse naturellement, elle me laisse une semaine ? rdv à nouveau lundi prochain.

Je le savais, je le sentais, depuis le début .. mais tout de même dur d'entendre tout cela, sachant que je savais que jetais enceinte depuis le 1er jour, donc un mois c'est déjà long, et sans forcement le vouloir on se projette , je me voyais déjà avec mon petit bidon, on avait calculé les différentes dates ( d'accouchement, de congé, reprise de travail, différence d'âge ).. Et tout s'écroule, d'un coup d'un seul ..

C'est la vie, c'est la nature, c'est surement mieux comme cela, forcement même, mais cela ne change rien à ma peine.

J'ai beau me dire que je serai « je l'espère » à nouveau enceinte, et peut être même déjà l'année prochaine, dans quelque mois.. mais ca n'empêche, que moi, c'est cette grossesse que je voulais voir évoluer, c'est ce bébé que je voulais et que j'aimais malgré moi, déjà ?

Surtout qu'il faut encore attendre maintenant, c'est loin d'être encore fini ?

Mercredi 3 décembre : toujours rien, la semaine dernière alors que nous étions encore dans l'attente, chaque fois que je me rendais aux toilettes je priais pour ne pas voir apparaitre une petite tache de sang, même si tout au fond de moi je savais déjà que tout c'était arrêté, il restait l'espoir et celui là est belle et bien présent temps qu'on nous dit pas le contraire, avec certitude. Donc ceci à duré une semaine ; on vous donne rendez vous pour le control, là on vous confirme vos craintes et on vous enlève donc ce fameux espoir.

En prime on vous laisse le choix de savoir comment vous voulez que la fin arrive? super, là ! maintenant ! j'ai le choix ?!! quelle drôle d'idée.. âpres avoir subi huit jours d'attente et d'angoisse, voilà qu'on vous donne le choix ?. Le garder voilà mon choix .. mais non cela ne fait pas parti des différentes « propositions » qui s'offrent à moi.. et en prime il faut une réponse directe ..

Je choisi donc d'attendre que la nature fasse son travail d'elle-même, travail qu'elle a su déjà commencer donc autant la laisser finir, mais pareil là on me laisse que huit jours, pour cause d'infection mais aussi ; « petit » détail sympathique, c'est NOEL dans une vingtaine de jours .. mais oui pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ?. Et surtout comment l'année prochaine ne pas y penser ; et l'année d'après et ainsi de suite ?? je pense que ce genre d'événement ne s'oublie de toute façon jamais, mais comme tout drame, s'attenue au fils des temps, j'en ai déjà eu d'autres, des drames, et effectivement ils s'atténuent mais ne disparaissent jamais de la mémoire, que ce soit la mémoire psychologique ou mémoire corporelle.. il arrive même que certaine année on oublie la date, et d'un coup un peu après on se dit tient, c'est passé ?.

Mais là dans ce cas présent .. oublier la date me semble peu probable, m'enfin c'est comme ça, je pense que qu'importe la date à la quelle cela se produit ca reste un tres mauvais moment à affronter.

C'est juste qu'évidemment j'aurai préféré à une autre période, que celle qui est sensé être féérique et pleine de joie ? on passera à coté de tout ca cette année c'est certain, mais il va falloir être là tout de même car il y en a une qui a rien demandé à personne, celle qui aurait du avoir le rôle de grande s?ur.. ma première fille.

Mon enfant , ma première grossesse, qui remplie mon c?ur de joie depuis 2 ans maintenant, sans elle tout cela serait beaucoup moins facile à vivre, car d'une part elle est là pour me faire rire même quand je m'en pensais pas capable, mais surtout car elle, elle est là? belle et bien là, avec moi, avec nous .. ce qui est rassurent, car cela signifie que malgré que bébé scarabée ne soit plus présent cela n'est pas de notre faute à nous, à moi.. je veux dire par là que nous avons joué de mal chance, qu'il y a surement eu un souci au niveau chromosomique et non un souci lié à ma santé, mon physique,,,

On se rattache donc à ce qu'on peut, on se rassure comme cela, je me dis sans cesse qu'il y des couples qui traversent bien pire que nous.. qui perdent leur enfant plus tard dans la grossesse ou bien qui n'arrive même pas à en avoir, et moi je me plain ? ? j'essaye de « minimiser » la chose, même paroles que j'ai dites au médecin, à laquelles elle a directement répondu, que cela ne change rien au faite que ca reste un drame, qu'importe les circonstances, les faits sont les mêmes et il va falloir les affronter. Elle n'a pas tord..

Me voilà donc maintenant, cela fait le 3eme jours que nous savons que c'est la fin, enfin avec certitude, car tout s'est écroulé le 24novembre, donc on va plutôt dire 10 jours que notre rêve a pris fin. A cela on peut rajouter quelque jours, car la grossesse s'est arrêté une bonne semaine avant qu'on le sache, donc en tout cela fait 17 jours que j'ai en moi ? comment l'exprimer.. comment y mettre des mots .. que j'ai un moi ce qui aurai pu devenir un joli bébé mais qui en faite n'est pas ce qu'il devrait être.. 17 jours qu'il décide de rester là, attaché en moi ? pour quelle raison ? quel but ? on se demande..

Je suis donc là à attendre que ce calvaire s'arrête, et maintenant quand je me rends aux toilettes j'espère voir cette fameuse tache de sang, celle qu'il y a encore 4 jours j'avais peur de voir apparaitre.. pendant huit jours vous espérez quelque chose de très fort et du jour au lendemain vous souhaitez l'inverse, quel paradoxe ..mais cette petite tache de sang serait le signe que le « travail » se met en route, et qu'enfin je serrai libéré et je pourrai aller de l'avant ; enfin c'est ce qu'on se dit..

Mais en même temps je réalise qu'après cette tache de sang, il y aura tout le reste qui ne sera pas du « simple sang » mais bien un petit embryon, ainsi que tout ce qui l'entourais qui vont devoir eux aussi sortir, pour finir où ? dans les wc.. une fosse.. cette pensé mais terriblement difficile, car d'un coté je veux voir ce fameux sang pour que je sois en paix, mais d'un autre je me refuse à laisser ce qui aurait du devenir mon bébé plongé dans les eaux.. de canalisation.. quelle tragique fin tout de même ?

C'est comme lors de l'attente pour savoir si ça a « marché », si vous êtes bien tombé enceinte il y a quelque jours et que vous priez à chaque fois de ne pas voir vos règles arriver? mais qu'elles ont tout de même décidé de venir, là vous ressentez une énorme tristesse et déception ??.. je vous laisse imaginer quand cela ne sont pas que de « simples règles??? » ?.



Avec cela il y aussi la peur que tout se passe durant la nuit, j'angoisse à l'idée de me réveiller dans une marre de sang , je sais que je vais devoir affronter certaine image qui me resteront évidement en mémoire, mais celle-ci j'aimerai vraiment l'éviter ?.. vraiment ? sauf que comme pour tout le reste on ne peut contrôler la nature, ce serait bien trop simple ..

Jeudi 4 décembre, hier m'est apparue la première toute petite tache on se dit donc que ca va pas tarder dans deux jours max c'est fini ? bientôt 24heures et pourtant rien de plus ? la nature m'en veut.. ?. 

revenir en haut

bebe_eloi

Inscrit le :
13 déc. 2010

Posté le: 5 décembre 2014 21:25:31 EST  
je suis avec toi de tout coeur pour avoir deux petits anges, deux promesses de vie qui se sont envolées.... laisse le partir avec srénité.... 

revenir en haut

Alexia86romane

Inscrit le :
04 déc. 2014

Posté le: 6 décembre 2014 03:24:57 EST  
Merci.....
C'est ce que j'aimerais maintenant.... C'est long.  

revenir en haut

*alexee*

Inscrit le :
23 mai 2010

Posté le: 6 décembre 2014 23:10:05 EST  
Bonjour,

Je peux t'écouter au besoin.

Pour te faire un bref topo j'ai 3 fc a mon actif ( 11,12 et 14semaines). Depuis septembre 2010 on essai. On n'est rendu plus long dût à des troubles de santé mais je crois pouvoir t'aider dans ce deuil, t'écouter etc

Bon courage.  

revenir en haut

Alexia86romane

Inscrit le :
04 déc. 2014

Posté le: 7 décembre 2014 04:00:54 EST  
Merci à vous, c'est gentil.
Mais sincèrement ça va, j'arrive encore à relativiser... Enfin, je fais mon max ,,
Mais c'est surtout comme dit plus haut, que là ça fait vraiment long, plus de 20jours que tout cela s'est arrêté.. C'est "injuste".. Pourquoi en prime en baver si lontps ??.. M'enfin.
J'avais envie d'eçrire tout cela, car j'ai moi même cherché d'autre récit avant, je n'en ai pas trouvé énormément .... Bon pour le coup il était long et sûrement mal écrit desolee... Mais merci à vous de m'avoir lu et surtout repondu.
Bon courage ....  

revenir en haut

Alexia86romane

Inscrit le :
04 déc. 2014

Posté le: 17 décembre 2014 15:18:25 EST  
Bon ben voilà pour moi c'est fini,enfin apres un bon mois de galere ...
Mais beaucoup de' questions.
Vendredî matin Jai eu fortes contractions, saignemmets et expulsé "qq chose". L'après midi deja quasi plus de saignements.Le soir meme nous sommes aller faire une écho. Là on me dit qu'il reste encore beaucoup, qu'il faut programmer curetage. On se prépare donc à cela , organisation et aussi psychologiquement ....
Je n'ai plus saigné depuis vendredî après midi.
Çe matin rendez vousà lhosto pour dossier et "organiser" l'hospitalisation de vendredî qui vient.
On me fais qd mm une derniere écho, et là, magie, il n'y a plus rien ???? C'est vide, endomètre ok ......etc
Je ne comprends plus rien.
L'interne me prend pour une debile je pense .....
Je suis évidement soulagé que cela soit fini et surtout j'évite l'hospitalisation... Mais j'ai du mal à comprendre, c'est pas logique .....
D'une, Jai plus saigné donc si vendredi à l'écho il a dit que cest pas fini comment ca peut être fini çe matin ?
Et de deux, si j'ai bien fais la fausse couche là, pourquoi je ne saigne deja plus du tout ???
Je sais on va me repondre que l'essentiel cest que ce soit fini et que je dois aller de l'avant etc ... Mais là j'ai du mal, trop d'interrogation , trop brutal, ascenseur émotionnel '... 

revenir en haut

Se connecter pour répondre