Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Vivre en famille élargie (maison multi-générationnelle)

Auteur Message

JosieCrazy

Inscrit le :
03 avr. 2008

Posté le: 29 janvier 2010 08:53:33 EST  
Bonjour !!!

Depuis le temps que je sillonne les diverses sections du forum, je n'ai jamais vu de sujets ou de posts qui discutaient sur la réalité de vivre en famille élargie. Quelques personnes qui le faisaient temporairement avant ou au début de l'arrivée de bébé mais rien sur du long terme.

Alors je pose la question....

Y a t'il des mamans ici qui vivent en maison multi-générationnelle (bi-générationnelle)???
Ou connaissez-vous des gens qui le font ? Le feriez-vous ?

Mon conjoint et moi avons acheté une maison qui contenait un loyer communiquant avec le notre (par l'intérieur via le sous-sol avec pièces communes). Nous avons donc invitez mes beaux-parents à venir s'y installer avec nous il y a 2 ans. Ma fille cotoie donc ses grand-parents sur une base quotidienne. Et quelle facilité pour eux qui n'ont qu'à ouvrir une porte et sont chez nous sans même sortir dehors. Wink

On a chacun nos entrée externe indépendante qui nous permettent une grande intimité... mais on bénéfiecie de la capacité de partager la maison et des espaces communs selon notre volonté.

À chaque fois que j'explique ou que les gens constatent ma vie de famille élargie, ils me regarde comme ça : Surprised Surtout quand ils savent que c'est mes beaux-parents (semblerait que le mot belle-mère irise le poil à certaines Wink Laughing )... Je me sens donc quelques fois comme une extra-terrestre !!!!

Alors... suis-je seule à vivre ce mode de vie familiale ?     

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 oct. 2007

Posté le: 29 janvier 2010 09:12:52 EST  
j'ai le même genre de maison que toi, et c'est mon beau-père qui habite en bas...

Et je le regrette, je trouve que c'est pas pire erreur qu'on a fait. au début, on n'avait pas d'enfant et je travaillais temps plein, tout se passait bien.

Nous sommes propriétaires de la maison et le b.p. nous payait un loyer assez minime. Puis j'ai eu mon fils et je suis resté a la maison depuis ce temps-la. Depuis ce temps-la, je trouve ca fatigant d'avoir toutjour un membre de la famille tout près qui fouine par les fenêtre sur le terrain, qui vient nous voir au mauvais moment etc...


Puis le b.p. n'est plus capable de payer de loyer et ne vient plus a son logement, il a couché ici 3-4 nuits dans tous l'été et 2 jours par semaine depuis l'hiver, parce qu'il va dormir chez sa blonde. On lui a proposé d'aller habiter chez elle, que ca sert a rien de garder le logement ici et en plus il ne peux pas payer. Mais il ne veux pas céder le logement.

Ca nous met légèrement dans le trouble chaques mois qu'il ne paie pas et on ne veux et ne pouvons pas vraiment intervenir parce que ca reste le père de mon chum...

Mais ca a brisé pas mal la relation avec lui, je lui en veux a cause de ca. Si ca n'était pas de tous ces petits problèmes, ca irais mieux.

Donc je trouve ca ambigue, ca peux briser des relations familiales, mais quand tout va bien comme dans ton cas, c'est super. 

revenir en haut

Chris2312

Inscrit le :
10 mars 2008

Posté le: 29 janvier 2010 09:38:47 EST  
Mon frère vit dans une maison intergénérationnelle avec mes parents. Par contre, leurs deux parties ne communiquent pas par l'intérieur, ce qui protège tout le monde des mauvaises surprises. Mon frère est séparé et a 3 enfants, donc ça lui donne un coup de main quand il a besoin de quelqu'un. Mes parents n'ont plus à se préoccuper de l'entretien, du déneigement, etc. (même s'ils le font quand même!). Tout le monde est très respectueux de la vie de l'autre, et les enfants sonnent avant d'entrer chez mes parents.

Chacun est propriétaire de sa partie de la maison, donc ça évite les conflits d'argent. Il y a quelques petits irritants, comme la musique forte des ados, mais ça ne dure jamais longtemps.

Je trouve que dans leur cas, ils ont réussi leur cohabitation, au bénéfice de tout le monde.  

revenir en haut

Se connecter pour répondre