Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Vaccination quand tu nous tiens!

Auteur Message

crystalle

Inscrit le :
17 déc. 2007

Posté le: 26 juillet 2010 20:12:25 EDT  
Je suis une maman de 2 enfants, un de 2 ans dont les vaccins ont été tenus à jour jusqu'à ses 1 ans et un petit dernier de 8 mois dont ses vaccins ne sont vraiment pas du tout à jour!

Depuis la crise de la H1N1, j'ai commencé à m'intéresser de près à ce qui est inclus dans la composition des vaccins de nos enfants.

Je dirais que depuis ce temps, ca m'a fait énormément réfléchir sur la vaccination, ce qui fait en sorte que je recule de plus en plus les vaccins de mes enfants, je n'arrive pas à prendre une décision éclairer, pour chaque études de Pro-vaccins il y en a une Contre-vaccin, bref je suis extrêmement mêlée et je n'aime vraiment pas ca.

Je veux ce qu'il y a de mieux pour mes enfants, comme chaque mère.

Deux choses me font reculer la vaccination:

-Le fait que je sois incertaine par rapport aux vaccins
-Je suis maman à la maison, alors le risque de contamination de mes enfants est déjà réduit.

J'aimerais avoir des informations utiles sur les 2 côtées de la vaccination, j'aimerais aussi savoir pour celle dont leurs enfants ne sont pas vacciner, est-ce qu'ils ont été malade plus que la normale!?! Est-ce qu'ils sont en pleine forme!? Ne vous êtes-vous jamais inquiéter au sujet de la non-vaccination de vos enfants surtout avec les maladies telle que la méningite qui peut selon mes lectures dégénérer gravement!?

Breff je suis une débutante dans ce domaine, j'aimerais que l'on m'indique des lectures fiables pour ne pas que je me fasse embourber dans des lectures fausses.

Merci beaucoup! Une maman perdue dans le calendrier de vaccination de ses enfants! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 juin 2008

Posté le: 10 août 2010 11:14:51 EDT  
Pour répondre à la question du post, moi je fais vacciner. On fait vacciner pas seulement pour protéger un bébé, mais un enfant qui ira à l'école et un adulte qu'on espère en santé. Il faut donc penser plus loin que le simple fait qu'il n'aille pas à la garderie. Les enfants sont en contacts avec les maladies de diverses façons.

De plus, il y a des maladies infantiles qui reviennent si on ne fait pas vacciner.

http://www.mamanpourlavie.com/bebe/13-24-mois/actualites/1155-eclosion-de-rougeole-au-quebec.thtml

Ces éléments des médecins de l'hôpital Ste-Justine m'avait également convaincue que je faisais le bon choix pour mon enfant.

http://www.chu-sainte-justine.org/Accueil/nouvelle.aspx?ID_NOUVELLES=51635
 

revenir en haut

crystalle

Inscrit le :
17 déc. 2007

Posté le: 9 août 2010 19:14:08 EDT  
Un grand merci à toutes!! Smile Je continue mes recherches, j'ai déjà fait un grand pas en discutant avec mon conjoint, il suit ma ligne de pensée! Smile J'en suis vraiment heureuse alors on se renseigne le plus qu'on peut et on analyse bien la situation!

Merci encore d'avoir participer à ma réflexion !Smile  

revenir en haut

[email protected]

Inscrit le :
29 mars 2007

Posté le: 7 août 2010 09:20:43 EDT  
Merci Calipso !
En fait, je suis encore à l'étape d'amasser des infos afin de me faire une idée sur lesquels je donnerai. Je sais parcontre que le vaccin pour la grippe, le Rotateq pour la gastro ne seront pas donnés. Il y a celui pour la varicelle que je comptais au minimum attendre la pré-adolescence pour donner des fois qu'ils l'attraperaient avant...
Si tu as des infos aussi par rapport aux réactions allergiques ça m'intéresserait beaucoup. Ma plus vieille est allergique au lait et aux oeufs. Mon petit de 15 mois, on ne le sait pas encore, car ces aliments n'ont pas été introduits et bébé 3, bien lui il est encore en construction Laughing
Aussi, comme je l'ai mentionné, ce qui m'intéresse vraiment aussi c'est comment ça fonctionne lorsqu'on désire seulement en donner quelques-uns avec tous les vaccins qui sont combinés... et où on va ? As-tu bâti un calendrier toi-même... les vaccins sont-ils bien espacés dans le temps... bref, j'ai encore beaucoup de questions !! 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 6 août 2010 17:49:19 EDT  
Je suis active dans quelques sections on va dire, dont celle ci lol!

Tu peux m'écrire en privé si tu veux sur tes questionnements, quels sont les vaccins que tu comptais donner, ceux que tu comptais éviter, j'essaierai de te donner les liens que j'ai là dessus, des livres qui peuvent amener la réflexion etc...  

revenir en haut

[email protected]

Inscrit le :
29 mars 2007

Posté le: 6 août 2010 14:49:34 EDT  
Calipso a écrit
Poliomyélite: en dehors de la vaccination...pas de traitement curatif. Maladie infectieuse grave. La vaccination me semblait la seule alternative, mais aujourd'hui, je pense que j'aurais pu repousser les injections car la maladie n'est plus présente sur le territoire américain et je ne comptais pas voyager sur d'autres continents avec mes jeunes enfants, en dehors de l'Europe.

Diphtérie, selon le livre Qui aime bien vaccine peu, semble être aussi bien contrôlée par la vaccination: en dehors d'une sérothérapie, les antibios sont inefficaces et la prise en charge doit se faire au 1er jour de l'infection. Donc les risques sont quand même plus élevés que pour d'autres maladies bénignes.

Rougeole, rubéole, varicelle: les risques liés aux vaccins l'emportent selon moi nettement sur les avantages, donc pas de vaccination. On reverra notre point de vue lorsque mes filles seront adolescentes et si elles ne l'ont tjrs pas attrapé.

Et j'ai fait le même cheminement pour chacun des vaccins, individuellement.
J'ai également discuté avec un pédiatre en France qui m'a bcp éclairé sur le Prevnar par ex, et qui m'a fortement déconseillé de le donner. Pas assez fiable, peu de protection.

Pas de vaccins avant au moins 8 mois pour ma part, le temps que le système immunitaire puisse se développer un tant soit peu. On laisse une chance au coureur.

C'est ainsi que j'ai fait mes choix. Ça et celui de donner le premier vaccin liquide: mon lait.     


Calipso Je ne sais pas si tu es encore beaucoup active sur le forum, mais j'aurais bien aimé discuter avec toi ! Je suis une maman d'une grande fille de bientôt 3 ans (reçu seulement les vaccins de 2mois, parce qu'à ce moment là je ne m'étais pas posé de questions) et d'un petit bonhomme de 15 mois (encore reçu aucun vaccin). Ton approche à la vaccination me rejoint beaucoup. Dans le sens où je ne suis pas totalement contre, mais je ne suis pas pro vaccination non plus... Je crois que je bénéficierais d'en apprendre de tes recherches. Je voulais également savoir comment ça se passe pour la vaccination "sélective" avec tous les vaccins combinés et tout, on se tourne vers qui pour ça ? Bref, si tu es intéressée à partager avec moi, j'en serais bien heureuse. Very Happy   

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 4 août 2010 18:39:04 EDT  
Alors voici un résumé de M. Georget.

" Né en Touraine en 1934, Michel Georget a grandi en milieu rural dans le moulin de son pèe, tout à la fois agriculteur et minotier. Après sa scolarisaté à la communale de son village natal puis chez les frères des Écoles chrétiennes et enfin au lycée Descartes de Tours, il fait de brillantes études universitaires à la faculté des sciences de Poitiers, obtenant les certificats de S.P.C.N., botanique, zoologie et géologie. Diplôme d'études supérieurs en poche en 1956, il réussit le concours de l'Agrégation de sciences naturelles en 1957 et complète sa formation avec le certificat de physiologie animale.

Professeur, il enseigne successivement la physiologie en classe préparatoire au Professorat d'éducation physique et sportive et à l'école normale supérieur d'éducation physique au lycée Grandmont de Tours; puis la biologie en classe préparatoire aux écoles nationales vétérinaires au lycée Descartes de tours ou il avait lui-même été élève.

Parallèlement à son enseignement,il est appelé à participer pendant 4 ans au jury national du CAPES ( Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement secondaire) de sciences naturelles.

Retraité depuis 1994, il s'est alors consacré à la concrétisation du projet qui lui tenait le plus à coeur: écrire un livre aussi exhaustif et objectif que possible sur un sujet très sensible qu'il maîtrise parfaitement: les vaccinations."

* Ce livre comporte plus de 700 références.

 

revenir en haut

Patjet

Inscrit le :
18 janv. 2010

Posté le: 3 août 2010 18:54:45 EDT  
Je regarde ça sur le net en faisant 2000 autres choses... la seule chose que je trouve c'est qu'il était prof de bio pour l'équivalent ici de l'école secondaire ou cégep général? 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 3 août 2010 18:21:44 EDT  
Il est prof de biologie. 

revenir en haut

Patjet

Inscrit le :
18 janv. 2010

Posté le: 3 août 2010 16:48:28 EDT  
J'ai pas lu le livre de M. Georget mais quelques entrevues qu'il a donné... Qu'est-ce que c'est au juste sa formation?

J'ai aussi beaucoup de difficulté avec sa théorie du complot des compagnies pharmaceutiques... 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 3 août 2010 15:03:05 EDT  
Comme je le disais précédemment PATJET, ce qui à fait reculer les maladies, c'est l'eau potable et l'arrivé des antibiotiques. J'aimerais beaucoup te faire un copier/coller à ce sujet de mon livre de Michel Georget mais ce n'est malheureusement pas possible et trop long à écrire...

Il faudra te procuré le livre et d'ailleurs, j'encourage chacune ici à se le procurer. Pas le choix, quand on choisit de ne pas faire vacciné, il faut vraiment prendre le temps de lire. Il est très difficile de parler de du bien fondé de ce choix marginal et il vaut mieux avoir fait ses devoirs pour se sentir pleinement à l'aise dans sa décision mais surtout, pour ne pas se laisser intimider par la pression sociale. Wink  

revenir en haut

StellaBanana

Inscrit le :
11 mars 2010

Posté le: 3 août 2010 10:06:16 EDT  
Bonjour les filles! je suis nouvelle sur le forum et je viens de découvrir cette section (Parents au Naturel), j'ADORE!! J'ai souvent l'impression d'être considéré comme une hippy quand je parle de ces choses la avec mes parents et amies. Pourtant, je suis loins de ça. J'ai même déja travailler pour des compagnies pharmaceutiques. Je crois que la prise de médicament/vaccin est essentielle èa certain moment sauf que j'aime ne pas en prendre pour rien et je m'interresse beaucoup aux produits naturels.

Nous sommes sur le point de faire vacciner notre garçon de 2 mois, nous avons décidé d'y aller avec une série de vaccin au lieu d'un seul contenant la totale (moins de mercure et aucun agent de concervation dans les single shots.Donc moins dangeureux pour la santé). Avez-vous été en mesure de trouver un pédiatre près a le faire? Pour celle qui l'on fait, a quoi ressemblait la schedule de vaccination? on est sur le bord de laisser tomber tellement nous avons de la difficulter a trouver un ped qui le fera.  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 30 juillet 2010 20:11:18 EDT  
Au pire, je demanderais à l'OMS de déclarer une pandémie de JoBlo. Ça marche bien ça généralement... Very Happy  

revenir en haut

**membre bannie**

Inscrit le :
21 sept. 2009

Posté le: 30 juillet 2010 19:44:00 EDT  
Calipso a écrit

Mince, moi qui pensais devenir riche avec la commercialisation de mon nouveau vaccin contre le syndrôme du Joblo. Tu m'as volé mon punch... Wink  




La mise en marché d'un nouveau vaccin est toujours synonyme de gros sous, tu le sais bien...

T'inquiète pas, tu auras bien ta part du gâteau Cool Laughing  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 30 juillet 2010 19:33:13 EDT  
maive a écrit



Traduction : Calipso n'a pas besoin de concocter des vaccins dans son sous-sol pour avoir des connaissances sur le sujet.. Comme je n'ai pas besoin d'une maîtrise en littérature pour connaître tous les tenants et aboutissants de l'oeuvre d'Agatha Christie.. Comme les grands financiers ne sortent pas tous des grandes écoles...


Mince, moi qui pensais devenir riche avec la commercialisation de mon nouveau vaccin contre le syndrôme du Joblo. Tu m'as volé mon punch... Wink  

revenir en haut

**membre bannie**

Inscrit le :
21 sept. 2009

Posté le: 30 juillet 2010 19:22:38 EDT  
Patjet a écrit

C'est une façon de voir les choses mais je me ferais pas opérer au cerveau par quelqu'un qui a seulement lu sur le sujet Wink

La formation universitaire (en tout cas la mienne) comprend également un aspect très pratique. Et l'acquisition des connaissances est vérifié par des examens...



Je savais bien entendu que l'expérience pratique serait mentionnée.. Aucune surprise ici lol, même l'allusion au chiurgien était presque prévisible Laughing

Et oui, l'application pratique de la théorie entre en ligne de compte dans l'aquisition de la connaissance, je crois que tout le monde est d'accord là-dessus Wink

Mais la connaissance de quelque chose ne repose pas nécéssairement sur la théorie, l'expérience pratique et la reconnaissance officielle de cette connaissance (le diplôme). L'équation n'est pas linéaire et les variables ne sont pas des constantes Smile

Traduction : Calipso n'a pas besoin de concocter des vaccins dans son sous-sol pour avoir des connaissances sur le sujet.. Comme je n'ai pas besoin d'une maîtrise en littérature pour connaître tous les tenants et aboutissants de l'oeuvre d'Agatha Christie.. Comme les grands financiers ne sortent pas tous des grandes écoles...

Affirmer le contraire, c'est accorder beaucoup trop d'importance à une chose qui est somme toute relative, et qui varie selon les époques et les cultures..  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 30 juillet 2010 19:20:12 EDT  
Patjet, je comprends ton point. Il est évident que les compétences ne s'acquierent pas seulement par la théorie, surtout dans le domaine médical. La pratique est un atout non négligeable! (je me demande ce qu'est devenue la première personne a qui on a ouvert le cerveau de son vivant par contre Smile)
Seulement, comme toute la communauté scientifique n'est pas unanime non plus au sujet de la vaccination, il s'agit aussi de se demander qui a raison ou qui approche la vérité. Est-ce celui qui crie le plus fort ou qui crie en meute? Ou bien d'autres voix devraient aussi être entendues?
Lorsque chacun met son petit 'Dr' devant son nom, il peut tout à coup prétendre avoir la science infuse...  

revenir en haut

Patjet

Inscrit le :
18 janv. 2010

Posté le: 30 juillet 2010 19:13:28 EDT  
C'est vrai qu'il y a des incompétents partout ou presque... mais entre remettre en question des connaissances et rejeter du revers de la main presque toute la communauté scientifique... il y a une marge. 

revenir en haut

bébé kangourou

Inscrit le :
15 mars 2010

Posté le: 30 juillet 2010 17:10:04 EDT  
Et notre société forme de nombreuses personnes qui sont pourtant incompétentes même après avoir passé plusieurs examens Wink Je ne parle pas de toi en particulier padget. Mais avoir un post-doctorat ou quoi que ce soir ne garantit pas que cette personne possède toutes les connaissances et que celles-ci ne doivent pas être remises en cause! 

revenir en haut

Patjet

Inscrit le :
18 janv. 2010

Posté le: 30 juillet 2010 16:37:32 EDT  
Maive a écrit

Conclusion : ce n'est pas ton diplôme qui fait de toi une référence sur un sujet précis.. ce sont tes lectures (la base de ta connaissance) Ton diplôme ne te donne que de la légitimité et de la crédibilité (aux yeux de certains)....


C'est une façon de voir les choses mais je me ferais pas opérer au cerveau par quelqu'un qui a seulement lu sur le sujet Wink

La formation universitaire (en tout cas la mienne) comprend également un aspect très pratique. Et l'acquisition des connaissances est vérifié par des examens... 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 30 juillet 2010 16:16:06 EDT  
maive a écrit


Et tu as bien raison d'affirmer que nous sommes chanceux ici de pouvoir nous poser toutes ces questions.. Bien que la vaccination ne soit pas nécessaire au Canada, elle sauve chaque année des millions d'enfants de pays sous-développés, c'est bien évident!! Mais pas pour tout le monde lol...

Le danger de ce discours est qu'il est généralement présenté de façon partiale, sans contexte et surtout, sans perspective.. C'est monnaie courante ici Very Happy  


Le fait est que nous, les personnes qui se posons la question sur la nécessité de faire vacciner nos enfants, vivons au Canada, pas dans le tiers-monde. Si dans un contexte donné, la balance des bénéfices vs les risques est à l'avantage de la vaccination, cela ne veut pas dire que c'est vrai partout sur la planète. Le contexte africain et le contexte canadien sont deux contextes différents. Les bénéfices ne l'emportent pas toujours sur les risques ici en 2010. Et je ne vois pas en quoi faire vacciner ou ne pas faire vacciner mes filles au Québec sauvera la vie d'un petit africain. Cela ne remet nullement en question la pertinence de nos interrogations. Pour moi aussi, c'est assez évident.     

revenir en haut

Se connecter pour répondre