Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Témoigner contre un agresseur: comment ça se passe?

Auteur Message

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 1 avril 2009 14:24:07 EDT  
L'été dernier, mon frère a été victime d'une agression dans le métro. Deux gars l'ont tabassé avant de voler son porte-feuille. Ça a été une très dure épreuve pour lui; physiquement il n'a presque rien eu (quelques bleus et égratignures seulement), mais psychologiquement il en a énormément souffert.

Il faut savoir que mon frère a des problèmes d'estime de lui-même. Il a des antécédents de dépression et de phobie sociale qui remontent à l'adolescence. L'agression l'avait replongé là-dedans et il a dû à ce moment-là consulter d'urgence en psychiatrie, mais comme il a eu du soutien très rapidement, il s'en est remis assez vite, sauf qu'il est resté fragile.

Une semaine après l'agression, il a reçu un coup de fil de la police car un de ses agresseurs avait été arrêté (le gars n'en était pas à sa première offense du genre) et il lui ont demandé s'il accepterait éventuellement de témoigner contre lui. Mon frère a accepté.

La semaine dernière, il a reçu une lettre pour l'informer que le procès du gars commencerait sous peu et qu'il pourrait être appelé à témoigner contre lui. Mon frère accepte toujours d'y aller, mais il redoute terriblement ce moment. Il appréhende de revivre mentalement son agression.

Mon père sera présent avec lui si jamais il va témoigner (car il se pourrait aussi que le gars plaide coupable, dans ce cas ils n'auront pas besoin de son témoignage), mais j'aimerais faire quelque chose de plus pour le rassurer un peu...

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui ont déjà eu à faire ça, témoigner en cour contre un agresseur, et qui pourraient (sans nécessairement entrer dans les détails) m'expliquer comment ça se passe, comment mon frère pourrait mieux s'y préparer mentalement, qu'est-ce que moi je peux faire?

Merci!

(Je sais que c'est le 1er avril, mais ceci n'est vraiment pas un poisson d'avril. Je tiens à le préciser, au cas...)  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
08 sept. 2007

Posté le: 1 avril 2009 15:07:20 EDT  
est ce que ton frere a fais une demande d aide au CAVAC (centre daide au victime d acte criminel), eux peuvent le preparer a ce qui va se passer en cour, il donne beaucoup de soutien psychologique.

tout ce que tu as a faire est d etre a son ecoute et l'epauler dans ca, ya pas grand chose d'autre que tu peux faire.

 

revenir en haut

mamanlisa

Inscrit le :
11 févr. 2008

Posté le: 1 avril 2009 15:28:07 EDT  
bonjour
j'ai été victime d'une agression moi aussi.
c'était mon voisin( le pire!!)
c'est une question de prises électriques extérieure qui en est la cause...
un jour je suis allée frapper a saporte et il ma pris a la gorge et ma poussée en bas de l'escalier.
mais avant cette journée là il rentrait chez moi sans cogner nous accusait de toute sorte de chose
quand il ma poussée jai apeler la police et jai fait une plainte.il mont demander de venir au poste et jai fait ma declaration. ils sont venus chercher mon voisin dans lhre qui a suivi.
les policiers mont dit que je pouvait aller en cour avec cette histoire la et oui jy suis aller car mon voisin frappait a ma porte et se sauvait et pleins dautre choses comme ca.
en cour jai rencontrer une intervenate pour la CAVAC.elle ma expliquer comment ca se passerais.elle ma dit de ne jamais regarder mon voisin pour ma me laisser intimider
mon voisin etait un homme dune cinquantaine dannée.
lorsque jai été apeler a temoigner il etait assis avec son avocat et moi jetais debout devant le juge. le procureur me posait des qustions et son avocat aussi. ouff je men souvient comme ci cetait hier.....
jai tout dit tout ce quil avait fait. sortir de chez lui et me regarder dnas ma voiture jusqua temps que je aprte rentrer chez moi sans cogner et me menacer( javais la chienne je vous le dit!!)
mais tout ca pour dire que laide de la responsable du cavac ma beuacoup aider. et je lavais meme pas demnader car vu que jetais victime, la cavac prends automatiquement un intervenant qui taccompagne tout au long de la journée. ma comparution en cour etait a 8 hre le matin et jai passer a 4h15 ( toute une journée a angoisser) et elle est restée avec moi tout ce temps.
et je tient a dire que jai pleurer devant le juge quand le procureur ma demander dexpliquer comment je me sentait quand mon voisin ma agressé!!!!
mais la tite madame qui ecrit ma donner des mouchoirs.....
 

revenir en haut

mamanlisa

Inscrit le :
11 févr. 2008

Posté le: 1 avril 2009 15:34:14 EDT  
joubliais cet homme, apres la journée en cour a été decalré coupable. mais il restait toujours a coté de chez moi.mais il avait une ordonnance de la cour de ne pas me parler ny de mapprocher a moins de 100 metres...
jai demenager en disant a mon proprio que je ne voulais plus rester la et il a pas ostiner....
mais oui cest pas evident jai pas dormi le soir davant mais la cavac ont des intervenant variment bons pour nous preparer et repondre a toute nos questions.
javais aussi des amies avec moi cette journée là ca ma fait du bien de les avoirs car elles me changeait les idées.meme si je croisait quand meme mon voisin fou dans les couloirs accompagner de la police.... 

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 1 avril 2009 17:08:11 EDT  
Laurie31, oui il me semble qu'il a contacté le CAVAC suite à son agression...

Mamanlisa, mon Dieu c'est terrible avoir un voisin comme ça! Merci de l'information à propos des intervenants du CAVAC, ça me rassure de savoir que mon frère pourra être accompagné par ce service s'il a à témoigner. Je vais lui en parler au cas où il ne serait pas déjà au courant, mais les policiers ont dû lui en parler déjà quand c'est arrivé. Et c'est certain que je vais être là pour l'appuyer moralement et l'écouter s'il a besoin d'en parler!

Merci à vous deux! 

revenir en haut

Se connecter pour répondre