Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Survivre aux "Terrible twos", est-ce posssible?

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
14 janv. 2008

Posté le: 20 août 2010 10:51:10 EDT  
Bonjour
Ma fille a 22 mois. C'est la plus géniale des petites filles. C'est la petite 4e. Mais je capote!!! Depuis 2-3 mois, elle crie et pleure tout le temps...par exemple, si on va au parc et que quelqu'un d'autre veut aller ds le module de jour, alors elle fait une grosse crise et hurle sans cesse; si qqn joue avec un de ses jouets, même chose; si un des mes enfants la regarde tout simplement et ça ne lui tente pas, bien encore là la grosse crise....il me semble que c'était plus facile avec mes autres enfants. J'essaie de l'ignore mais pas toujorus facile surtout quand en public . Surprised Shocked Avez-vous des trucs?? Aidez-moi svp!!!!!!!!!!!! 

revenir en haut

Zustine

Inscrit le :
15 févr. 2009

Posté le: 8 septembre 2010 17:16:58 EDT  
mais en public... vous faites quoi???

Genre au resto ou au magasin? Vous quittez si l'enfant ne se calme pas ? 

revenir en haut

mariasu

Inscrit le :
03 juin 2010

Posté le: 8 septembre 2010 11:49:46 EDT  
C'est vrai que ca ne donne rien tant qu'ils sont en crise... alors tu peux la mettre en retrait et comme elle est plus jeune et risque de ne pas comprendre tous les mots que j'ai mentionné plus haut, tu peux aller la voir quand tu vois qu'elle est plus calme et l'inviter a se réconcilier avec toi et jouer ensemble. si elle ne veut pas, tu peux la laisser bouder encore un peu et faire une autre tentative plus tard. Tu verras, elle comprendras tres vite le principe de " plus je me calme vite, plus je peux jouer vite" 

revenir en haut

émeraude

Inscrit le :
05 juin 2008

Posté le: 5 septembre 2010 20:59:41 EDT  
Tu sais, chaque enfant a un seuil de tolérance à la frustration différent.
Certains font de grosses crises, d'autres pleurent, d'autres frappent, d'autres boudent...

On survit au terrible two, je peux te le garantir car il a été très intense avec mon premier. Et ce n'est pas faute de ne pas avoir fait les choses correctement. Mais sa personnalité fait aussi en sorte qu'il a un tempérament plus difficile face aux refus et aux frustrations. Mais les grosses crises sont maintenant rares.

Le livre du docteur Nadia «Ah non! Pas une crise!» m'a beaucoup aidé.
Même si je travaille dans le domaine de la petite enfance depuis des années, le terrible two frappe avec les personnes représentant l'autorité et l'attachement (donc maman et papa) alors, ce n'est pas une étape que je connaissais.

Et dans son livre, docteur Nadia ne recommande pas de se fier à l'age de l'enfant pour le nombre de minutes de retrait. Elle dit que tant qu'un enfant est en crise, il n'y a rien à faire. Il doit comprendre qu'il doit être calme sinon, l'intervention n'aura probablement pas l'effet souhaité.


À 22 mois, elle peut comprendre certaines choses. Le retrait peut aussi se faire dans une pièce si elle ne reste pas assise sur une chaise.

 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 31 août 2010 09:47:23 EDT  
Elle comprend parfaitement le mots "non". Wink

Maintenant, tu dois lui apprendre que non est vraiment NON. Pour ce faire, il faut qu'il y ait conséquences lorsqu'elle n'écoute pas et récompense ( physique, câlins et verbal, bravo ma grande ) lorsqu'elle écoute et se comporte bien.

Ainsi, l'enfant comprend rapidement le lien action=réaction. 

revenir en haut

Mireille3

Inscrit le :
22 août 2010

Posté le: 30 août 2010 15:27:45 EDT  
C surtout l'action que tu poses qui fera la différence, oui il faut expliquer avec des mots mais il faut surtout que tu lui montre la limite à ne pas dépasser. Comme Mariasu a dit le retrait fonctionne souvent, tu lui fais un coin face au mur pour que ce soit vraiment plate et tu reste près de elle pour être sure qu'elle reste dessus tout en l'ignorant, si elle se léve, tu la remet dessus jusqu'à temps qu'elle y soit rester 2 minutes. Aprés vous vous réconcilier. C important de la féliciter quand elle a un bon comportement. Peut-être que tes autres enfants ont été moins pire, tu devras juste démontrer plus de caractère avec elle. Quand vous êtes au parc ne laisse pas passer ça, vous partez en lui disant que son attitude n'était vraiment pas acceptable et elle va comprendre et faire le lien bien assez vite. C sur ça prend beaucoup de patience mais ça se fait. Bon courage t'es capable Wink  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
14 janv. 2008

Posté le: 30 août 2010 12:23:08 EDT  
Mais est-ce qu'un enfant qui a 22 mois comprendras la raison du pourquoi? Je veux bien lui expliquer en mots d'enfants mais je m'interroge sur la compréhension. Je suis tout de même prête à essayer ces trucs. 

revenir en haut

mariasu

Inscrit le :
03 juin 2010

Posté le: 26 août 2010 10:39:55 EDT  
ma fille a 4 ans et je jurerais qu'elle n'a pas passé l'étape du terrible 2! hihi c'est quand meme pas si fréquent qu'elle fait ses crises mais ca arrive lorsqu'on s'y attend le moins. mon truc c'Est le retrait... je l'envoie dans sa chambre si on est a la maison et sur le banc quand on est au parc. et ce jusqu'a ce qu'elle se calme! C'est parfois tres long mais j'ai essayer le truc du retrait le nombre de minutes équivalent a son age mais elle hurle encore au bout de 4 minutes donc je lui dis a l,avance: tu sors quand tu es prete a jouer sans faire de crise, c'est toi qui choisit... C'est assez gagnant! Au début elle pesistait (jusqu'a 1 heure de temps) mais la elle a compris le principe et ca dure beaucoup moins longtemps! Very Happy  

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 août 2010 14:14:23 EDT  
Je pense que ta fille a peut-être besoin de plus d'encadrement et de discipline que tes autres enfants. Les enfants ont tous les mêmes besoins mais à des degrés divers.

Après un avertissement, tu peux soit lui retiré l'objet de discorde, partir du parc ( n'est pas peur de la prendre fermement par le bras même si elle crie et hurle ) ou la mettre sur une petite chaise pour 2 minutes.

Elle doit comprendre qu'une action entraîne une réaction. N'oublie pas de la félicité chaleureusement lorsqu'elle agit bien et il faut toujours faire une rétrospective de ce qui viens de se passer lorsque tu dois la punir. Revenir sur le pourquoi de la punition est essentiel pour qu'elle comprenne bien sa mauvaise conduite. Évite à tout prix de lui parler lorsqu'elle est en retrait. C'est très important et met toi toujours à sa hauteur pour discuter avec elle.

Il faut faire preuve de constante et tout ira bien. Wink

Il est démontré que les parents agissent différemment d'un enfant à l'autre ( aîné ou cadet, fille ou garçon ) et cela modifiera aussi la personnalité de l'enfant. Il faut aussi se questionner sur cet aspect. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre