Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Se preparer pour un accouchement naturel

Auteur Message

Babymango

Inscrit le :
12 nov. 2008

Posté le: 16 décembre 2008 10:24:18 EST  
C'est assez clair pour moi, je veux essayer d'accoucher sans epidural et avec le moins d'interventions possibles tant que la sante de bebe le permet.
Pour celles qui ont le meme but que moi, comment est-ce que vous vous preparez? Est-ce que vous avez suivi des cours? Lu des livres? Est-ce que vous avez une doula? 

revenir en haut

L-D

Inscrit le :
12 mai 2007

Posté le: 27 décembre 2008 22:41:38 EST  
Babymango , quand j'y pense... j'ai accouché il y a environ 10 mois mais me semble que ça fait des années! Ça passe tellement vite un accouchement (24 tout au plus)! Profite de chaque instant, vit-le intensément, c'est merveilleux!

Bonne continuation, ma chère. Je te souhaite une naissance comme tu l'imagines et un beau bébé en santé. Wink 

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 27 décembre 2008 16:05:38 EST  
Wow c'est effectivement le plus beau cadeau que tu pouvais recevoir que cette place en Maison de naissance!!!! Toutes mes félicitations à vous 3!!! Wink  

revenir en haut

Babymango

Inscrit le :
12 nov. 2008

Posté le: 26 décembre 2008 16:10:57 EST  
Merci de toutes vos réponses!!
J'avais déjà le livre d'Isabelle Brabant, je l'ai lu et relu même avant ma grossesse. Je suis dans le milieu médical, et j'ai bien vu comment les accouchements "médicaux" peuvent se dérouler, alors j'avais commencé à me préparer même avant d'être enceinte!
Si jamais ca peut etre utile pour d'autre, je me suis aussi fait recommender les livres Birthing From Within, et Childbirth par Ina May. Je ne les ai jamais vu en francais, mais ils sont tout aussi utile que Une naissance heureuse!

Je suis super contente, aujourd'hui j'ai eu ma place en maison de naissance. Tu parles d'un beau cadeau de Noel!!! Avec vos conseils, mes lectures, notre sage-femme (Maggie) et le support de mon chum (essentiel!!), je pense que je pars du bon pied! Je me fais confiance, et je vais réussir! (pas de "si ca marche pas, je prendrai l'epidural" pour moi!!!)
Youppi! 

revenir en haut

cocotine

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 23 décembre 2008 14:30:10 EST  
Yachelle: Moi aussi je te recommande fortement de suivre le cours, car c'est vrai qui est un peu ardu à lire. Ils doivent le rééditer bientôt, je crois l'an prochain. J'ai suivi mon cours à St-Luc et elle était merveilleuse. Elle offre beaucoup de flexibilité pour les cours (privé, de groupe et parfois même à domicile).

Il y a eu un article dans cyberpresse dernièrement sur la technique:

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/famille/200812/13/01-810227-methode-bonapace-un-accouchement-moins-douloureux-grace-au-papa.php

Si tu n'est pas de la région de Montréal, le cours se donne un peu partout au Québec. 

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 22 décembre 2008 22:56:43 EST  
Moi j'ai 4 naissances sans épidural à mon actif. Je dirais que le succès vient de pas mal tout ce que les filles ont dit. Mais à mon avis tu dois différencier douleur (physique) et souffrance (dans l'âme). Il faut aussi entreprendre le processus en ne se disant jamais:" si jamais je ne suis pas capable, je l'a prendrai". Parce que ce genre de phrases s'imprègnent dans ton esprit et elles prennent tout l'espace lorsque la douleur se fait vive et difficile à prendre. Tu n'as pas besoin de cela pour t'aider, crois-moi!!! Si ça devient nécessaire, tu le sauras vraiment.

Isabelle Brabant c'est une façon de comprendre les alternatives dans les 3 milieux de naissances possible au Québec. Sa neutralité dans Une naissance heureuse est un grand atout. J'affectionne particulièrement le texte sur les contractions de l'auteure. Les vagues sont vraiment l'élément le plus près de la réalité que sont les va et vient de ce chemin qui se construit dans ton corps pour arriver au moment de la rencontre avec ton enfant, sa naissance, mais la tienne aussi!!! Wink

Si tu as une accompagnante à la naissance c'est un autre outil qui est intéressant, elle va soutenir la bulle que tu va créer et qui est vraiment nécessaire!!!

Si tu as des questions ne te gène pas ça va orienter nos réponses vers tes intérêts réels!!! Very Happy  

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 22 décembre 2008 20:17:18 EST  
Yachelle a écrit
Savez-vous s'il existe des livres sur la méthode Bonapace? Ça m'intéresse!

J'ai accouché naturellement pour mes enfants, et ce qui m'a aidée à la préparation c'était "Une naissance heureuse" moi aussi!


Du coeur au ventre, par Julie Bonapace.

Honnêtement, c'est pas extraordinaire comme livre. Et c'est tellement technique et pratique comme méthode que je crois que tu es mieux de t'y initier par une série de cours.  

revenir en haut

Liliemma

Inscrit le :
30 oct. 2006

Posté le: 22 décembre 2008 19:45:54 EST  
Il faut avant tout vraiment y croire et se dire que l'on peut le faire. J'ai accoucher 2 fois naturellement car je le voulais intensémment et parce que ca fait partie de mes valeurs. Pour moi, accoucher n'est pas un acte médical en tant que tel, mais un acte naturel. C'est l'homme qui a dénaturer l'accouchement! Wink

Donc, en effet, commencer par lire le livre de Isabelle Brabant: Une naissance heureuse est un tres bon départ. Si en plus tu es avec une sage-femme, et bien tu as tous les outils nécessaire entre les mains. Pour celles qui on un suivi médical mais qui veulent accoucher naturellement, le plan de naissance sera important pour que le personnel hospitalier respectent vos demandes.
Coté personnel, une bonne motivation, mettre toute les chances physiquement de votre coté en ayant une saine alimentation, en faisant de l'entrainement physique, en pratiquant le massage du périné pour éviter les déchirures, et surtout, se fouttre royalement de tous les gens qui essaierons de vous décourager. C'est votre accouchement, votre désir alors ne laissez personne venir vous découragez avec toutes sortes d'histoire plates.
Vous y arriverez si tel est votre désir.

MC qui se fera un plaisir de répondre a vos questions. 

revenir en haut

Lillymax

Inscrit le :
25 nov. 2005

Posté le: 22 décembre 2008 14:46:01 EST  
L-D a écrit
J'ai accouché naturellement à 100% dans un hopital. Je n'avais lu aucun livre. J'avais simplement suivi les cours prénataux et j'en avais discuté avec mon médecin et il était tout à fait pour. Je m'étais préparé de la musique, j'avais amené mon ballon, j'ai essayé le bain tourbillon et finalement je suis allée sur mon ballon une fois, je n'ai pas voulu avoir ma musique et le bain était insupportable.
Mon chum était présent tout le long, me tenait une jambe, en fait lors de la poussée, mais était plus là comme un soutien émotionnel car j'étais vraiment dans ma bulle, hyper concentrée. Je le regardais presque pas, je ne lui parlais pas - mais ca faisait du bien de savoir qu'il était là.

Pendant le travail, une minute j'avais des frissons, la suivante je crevais de chaleur, lol. J'avais tellement de la misère à m'endurer, c'est pas croyable.
Durée totale du travail: 13 heures et demi.
Durée de la poussée seulement: 2h30. O_o! Je ne m'attendais pas à ca du tout. J'ai finalement trouvé le truc pour pousser et j'ai réussi. Il faut pousser fort longtemps et à plusieurs reprises.
J'étais confiante de pouvoir réussir (faut se dire que les femmes accouchent naturellement depuis des siècles et qu'on est capable, on est forte.) et j'accueillais la douleur tout le long, bien sur.
Le meilleur bénéfice: ma fille et moi, nous étions bien réveillées pour faire connaissance. Very Happy  


Ça ressemble un peu à mon accouchement, par certains moments...
Il faut le vouloir très fort, en parler avec ton médecin; idéalement faire un plan de naissance peut aussi t'aider puisque le personnel va savoir à quoi s'attendre avec tes désirs et tes demandes...
J'avais une accompagnante, surtout pour que mon chum se sente moins seul, et ça été une bénédiction! J'étais tellement dans ma bulle qu'il se serait senti de trop, seul...
Et, comme d'autres ont dit, et je suis parfaitement d'accord:
les femmes accouchent naturellement depuis la nuit des temps, quand le bébé se sent prêt, le corps sait ce qu'il faut faire...
À la base, lire beaucoup et se renseigne... Une Naissance Heureuse a été ma bible pendant ma grossesse... Il y a tous les trucs utiles à savoir...
Le reste, tu l'as en dedans de toi!

Bonne chance! 

revenir en haut

wacky panda

Inscrit le :
03 nov. 2007

Posté le: 22 décembre 2008 14:05:16 EST  
Moi aussi je voulais un accouchement naturel. Et je te le souhaite. J'étais accompagné d'une accompagnante et de ma mère (qui a tout filmé). Je ne sais pas à quel hopital tu vas accouché mais renseigne toi pour un bain. (le mien étais brisé Evil or Very Mad ). Je m'étais fais un plan de naissance et à l'hopital il s'y sont tenus.

Ne soit pas déçu si tu dois prendre l'épidural ou te faire faire une césarienne. Tu ne sera pas une mauvaise mère pour autant. Pense à la santé du bb et à la tienne.

Je te souhaite un bon accouchement Very Happy  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
15 août 2007

Posté le: 22 décembre 2008 13:31:58 EST  
Savez-vous s'il existe des livres sur la méthode Bonapace? Ça m'intéresse!

J'ai accouché naturellement pour mes enfants, et ce qui m'a aidée à la préparation c'était "Une naissance heureuse" moi aussi! 

revenir en haut

Karolina

Inscrit le :
20 janv. 2008

Posté le: 21 décembre 2008 18:08:38 EST  
Salut!

Pour ma part, les cours de yoga m'ont vraiment aidé, et le livre d'Isabelle Brabant. Aussi, tous ces petits trucs qui me revenaient en tête lors de mon accouchement que j'avais lus ou qui venaient de la prof de yoga : Bouger bouger bouger le plus possible pendant les contractions, prendre des positions asymétriques (facilitent la descente de bébé), varier les positions quand on sent que rien ne va plus, etc.

L'accompagnement est très important aussi je crois. Pour ma part, je ne voulais rien savoir des massages, effleurements ou autres, mais j'ai apprécié la chaleur au bas du dos que me mettait mon conjoint pendant une contraction, la petite musique douce, ses blagues que je ne riais pas trop car je semblais être sur une autre planète?. Ma mère était aussi présente et elle me tendait du jus, de l'eau ou une débarbouillette froide au besoin.

Penser à bébé qui s'en vient, ce qui est plus concret quand les professionnels viennent écouter le petit c?ur.

La respiration : je soufflais la douleur au loin en expirant très lentement, comme à travers une paille.

Comme disait guenievre, entre les contractions on n'a pas mal, même que moi j'étais bien « buzzée » sur mes endorphines et que j'attendais ces moments de break avec impatience. Ça permet de tolérer la douleur.

Il faut être convaincue et avoir confiance en soi. Pour moi c'est en m'informant et en lisant que j'ai acquis ma confiance, pour d'autre ça se passe autrement c'est à toi de trouver Wink Tu vas y arriver si c'est ce que tu veux, bonne chance!

Karolina
 

revenir en haut

Elsam123

Inscrit le :
06 févr. 2008

Posté le: 21 décembre 2008 13:59:03 EST  
Bonjour!
Moi j'ai fait le travail de mon accouchement sans épidural jusqu'a 8.5 cm.... J'ai pris l'épidural a ce momeent la. (Ce que je ferai pas pour mon prochain accouchement... je vais essayer tout naturel... tsé j'avais fait le pire! mais bon, sur le coup , j'en pouvais plus)
Ce qui ma aider c'est vraiment les respirations pendant les contractions... respirations doucement et en profondeur.... le bain aussi!
AUssi si le coeur du bébé le permet... et si les contractions le permettent aussi.... demande si tu peux attendre un peu avant de pousser... ca fait baisser le bébé et plus facile à pousser apres.
Mais desfois les contractions le permettent pas... pcq ca pousse vraiment tout seul! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
29 juil. 2008

Posté le: 18 décembre 2008 12:34:47 EST  
Comme d'autres l'ont déjà dit, l'important c'est d'être préparée dans ta tête, d'avoir un bon support, et de vivre le moment présent... Prendre une contraction à la fois. Une chose que j'ai lu dans "Une naissance heureuse" qui m'a bien aidé, c'est que à force de penser à la douleur, on oublie que pendant un accouchement on passe la plupart du temps à ne pas avoir mal (entre les contractions, évidemment). Donc profite du répis entre les contractions pour te détendre, respirer à fond, plaisanter même... Essaie de créer une atmosphère dans laquelle tu te sentiras bien, en confiance, pour rentrer dans ta bulle. C'est tellement intense un accouchement, oui ça fait mal, mais c'est sans doute la plus puissante expérience de la vie d'une femme! Moi je ne voulais pas être "droguée" afin de la vivre à fond.

Ça aide aussi de savoir à quoi s'attendre, donc si tu peux faire un bon cours prénatal, voir des accouchements, lire sur le sujet (je te recommande évidemment "Une naissance heureuse"). Fais-toi un plan de naissance que tu pourras remettre à ton médecin ou ta sage-femme et aux personnes qui t'accompagneront. Le plan de naissance t'oblige à considérer chacune des étapes, et chacune des possibilités. L'idée c'est juste de penser à ce qui pourrait arriver, et comment on aimerait réagir dans ce cas-là. Il faut rester ouverte!

Bonne chance! 

revenir en haut

tigresss46

Inscrit le :
02 juin 2006

Posté le: 18 décembre 2008 10:38:58 EST  
Un autre conseil demande que l'infirmière qui va s,occuper de toi soit habituer avec les accouchements naturels elle sera d'une aide précieuse pour te donner des trucs pour réussir ton accouchement naturel. 

revenir en haut

L-D

Inscrit le :
12 mai 2007

Posté le: 18 décembre 2008 08:58:39 EST  
petitnord a dit:
juste penser à bb qui s'en vient et on dirait que ça fait moins mal!!


Tout à fait! Dans mes 2heures, trente de poussée, je pensais au fait que mon bébé vivait tout ca avec moi aussi. Me semble qu'on travaillait ensemble. Smile

Comme amelie1980 , j'avais aussi pratiquement toujours les yeux fermés.

Pour les positions, j'ai essayé accoupie et je n'ai pas du tout aimé. Ma bédaine était compressée. J'ai été capable de faire débloquer la tete en poussant couchée mais de coté. J'ai bien aimé celle-la. 

revenir en haut

petitnord

Inscrit le :
12 juin 2005

Posté le: 18 décembre 2008 07:48:21 EST  
J'crois que je n'étais tellement pas préparée à mon premier que je n'ai même pas eu le temps de me demander si j'étais pour avoir mal!!! J'avais suivi un mini-cours prénataux, mais me semble que j'ai manqué le cour où l'ion parlait de l'accouchement! Laughing J'ai accouchée à la maison, avec une sage-femme. Tout a bien été. J'ai eu presque 24 hrs de contractions en tout, je dois bien avoir pousser près de 1h30, et me semble que ça a été vite quand même! Je ne savais même pas qu'il existait des médicaments pour nous empêcher de sentir la douleur, c'est pour dire!!!

À mes 4 accouchements, jamais eu besoin de rien...et je compte bien en faire autant pour ce petit 5e!! Je trouve bien que ça fait mal, mais on dirait que parce que je sais ce qui s'en vient, j'y pense beaucoup moins. Je visualise beaucoup mon col qui s'ouvre à chaque fois et on dirait que ça fini par se faire tout seul!!


Véroxxx
juste penser à bb qui s'en vient et on dirait que ça fait moins mal!! 

revenir en haut

amelie1980

Inscrit le :
27 févr. 2008

Posté le: 17 décembre 2008 22:38:03 EST  
J'ai accouché sans aucune médication et je ne m'étais pas préparée à ça à part suivre les cours prénataux et bien franchement ça ne m'a pas servi à grand chose. Je crois qu'il n'y a rien comme le moment présent. Le seul conseil que je pourrais te donner est de résister aux premières contractions car on fini pas s'y habituer. Mon accouchement n'a durée que 4h30 en tout et partout et j'ai eu des contractions aux 2-3 minutes dès le départ avec des break maximum d'1 minute. C'était comme on peut dire assez intense. Les points de pression ne m'ont pas été efficace car je ne sentais pas du tout la pression que mon chum fesait et j'avais tellement mal que j'étais incapable de me lever malgré ce que me demandait de faire les infirmières.

Ce qui m'a aidé c'est le bras de mon chum que je serrais tellement fort que lui aussi criait de douleur Laughing ! J,ai aussi eu les yeux fermés tout le long et je ne disais pas un mot, j'étais carrément dans mon monde. Je te dirais qu'après la 3ième heure je commençais à beaucoup mieux contrôler la douleur avec les respirations. Il y a aussi la position à 4 pattes sur le lit qui m'a aidé. Pas trop chic mais c'était une des seules que j'endurais avec être couché sur le dos.

J'ai beaucoup aimé accoucher sans rien, aucun médicament, rien. J'ai récupéré extrêmement vite et ça j'ai adoré. 

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 17 décembre 2008 22:20:45 EST  
J'ai aussi accouché à l'aide de la méthode Bonapace. Mon amoureux a pu prendre part activement à l'accouchement, tout en soulageant la douleur. Où accoucheras-tu? À St-Luc, les infirmières connaissent bein cette méthode (en tout cas, celles que j'ai côtoyées).

Par contre, j'ai pas réussi à ne pas prendre de péridurale. Pourtant, c'était clair pour moi depuis le début que je voulais accoucher naturellement, et c'est clair que pour mon prochain bébé, je n'aurai plus peur de l'inconnu et les points de pression à la Bonapace vont être suffisants pour contrôler la douleur.

Pour compléter le commentaire de Tchintcha, tu vas être fière d'avoir accoucher, péridurale ou pas, césarienne ou pas. Je te dis ça parce que, sur le coup, j'étais déçue de ne pas avoir "réussi", mais je me suis rendu compte que ma plus grande fierté, c'était mon gros bébé, c'était de l'avoir portée 38 semaines, c'était de pouvoir l'allaiter et tout et tout.

Donc je te conseille la méthode Bonapace, et comme les autres, je t'encourage à t'informer le plus possible et à poser plein de questions!



 

revenir en haut

L-D

Inscrit le :
12 mai 2007

Posté le: 17 décembre 2008 20:48:12 EST  
J'ai accouché naturellement à 100% dans un hopital. Je n'avais lu aucun livre. J'avais simplement suivi les cours prénataux et j'en avais discuté avec mon médecin et il était tout à fait pour. Je m'étais préparé de la musique, j'avais amené mon ballon, j'ai essayé le bain tourbillon et finalement je suis allée sur mon ballon une fois, je n'ai pas voulu avoir ma musique et le bain était insupportable.
Mon chum était présent tout le long, me tenait une jambe, en fait lors de la poussée, mais était plus là comme un soutien émotionnel car j'étais vraiment dans ma bulle, hyper concentrée. Je le regardais presque pas, je ne lui parlais pas - mais ca faisait du bien de savoir qu'il était là.

Pendant le travail, une minute j'avais des frissons, la suivante je crevais de chaleur, lol. J'avais tellement de la misère à m'endurer, c'est pas croyable.
Durée totale du travail: 13 heures et demi.
Durée de la poussée seulement: 2h30. O_o! Je ne m'attendais pas à ca du tout. J'ai finalement trouvé le truc pour pousser et j'ai réussi. Il faut pousser fort longtemps et à plusieurs reprises.
J'étais confiante de pouvoir réussir (faut se dire que les femmes accouchent naturellement depuis des siècles et qu'on est capable, on est forte.) et j'accueillais la douleur tout le long, bien sur.
Le meilleur bénéfice: ma fille et moi, nous étions bien réveillées pour faire connaissance. Very Happy  

revenir en haut

tigresss46

Inscrit le :
02 juin 2006

Posté le: 17 décembre 2008 13:58:21 EST  
Babymango si tu veux accoucher naturellement, il faut que tu sois capable de bien relaxer durant les contractions et surtout que tu sois prête mentalement à accoucher naturellement. Que tu sois très certaine dans ta tête que c'est ce que tu veux et que ton conjoint aussi. C'est pas facile de voir l'autre souffrir et se sentir impuissant, si ton chum est très présent et à l'écoute de tes besoins tu peux facilement y arriver.

Je suis d'accord avec cocotine et Baquardie qui te suggère le livre d'Isabelle Brabant "une naissance heureuse" y a pleins de trucs là-dedans pour avoir un bel accouchement naturel.

Si c'est ton désir est d'accoucher naturellement, faut que tu en sois convaincue et tout va bien se passer. Je te souhaite bonne chance et tient nous au courant lors de ton accouchement.
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre