Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

retour au travail possible

Auteur Message

anonyme06

Inscrit le :
01 juil. 2008

Posté le: 5 octobre 2011 08:58:06 EDT  
Bonjours,
Je suis en dépression majeur depuis un certain temps, trop à mon goût mais bon. Juste vous dire dans ma tête c'est le printemps. J'ai vécu tellement l'enfert Crying or Very sad mon coeur pleur et je ne souhaite ça à personne malgré que ça nous fait réfléchir sur notre pers.
Ma question est suis-je vraiment prête au retour au travail? Connaissez-vous des sites avec un test de retour au travail suite à la dépression. J'ai tellement peur de rechuter, mon retour n'est pas encore déterminer mais je sais que ça s'en vient.
Il a eu un ajustement de médication vendredi dernier car je me sentait toujours fatigué (je prend cipralex et ritalin) Mon humeur est stable depuis environ 2-3 sem mais je sais que mon humeur allait selon le côté de la fatigue. Je ne retourne pas au travail dans 2 sem mais peut-être 1 mois Very Happy Etk je le souhaite, c'est pour ça que j'aimerai avoir un site avec un test pour voire si je suis vraiment prête. Car si c'était juste de moi en mars je retournais au travail mais ouf une chance que je n'y es pas retourner parce que ça aurai été toute une rechute.
J'ai été voire ma supérieur récemment et il en a eu des émotions, mais c'est brisé la glace qui est dure.

Je veux juste mettre toute les chances de mon côté car comme je l'ai dit je ne veux plus revivre cette enfer. plus jamais. 

revenir en haut

Coccinelle29

Inscrit le :
30 avr. 2008

Posté le: 5 octobre 2011 09:41:02 EDT  
Bonjour Bibi06,
Tout d'abord je voudrais te dire que je te comprends TELLEMENT! J'ai également fais une dépression majeure en janvier dernier......Comme tu le dis si bien, c'est l'enfer! En plus, avant que cela m'arrive, j'étais le genre à rire des gens en dépression...Je me disais qu'ils avaient besoin d'un bon coup de pied au derrière...Jusqu'à ce que ça m'arrive à mon tour....plus capable de dormir...plus capable de manger....pleure sans arrêt.....anxiété généralisée...Essouflée juste à me lever de mon lit pour aller aux toilettes...Bref, tu sais de quoi je parle.
Je suis de retour au travail depuis avril mais j'ai tout d'abord commencé par un retour progressif. Au début, je travaillais 3 jours par semaine pendant un mois, ensuite 4 jours pour ensuite revenir à 5 jours. Ça m'a permis d'y aller doucement, de ne pas vivre trop de stress et de m'ajuster en conséquence. Finalement, tout s'est bien passé. Je continue ma médication (10mg de Cipralex par jour) et je consulte une psychologue à raison d'une fois par semaine.
Je ne connais pas de sites possédant des tests pour savoir si le retour au travail est souhaitable...J'ignore si ça existe...Mais je pense que tu es la seule personne qui le sait...Au fond de toi, ça te fait quoi lorsque tu envisages le retour au boulot? Est-ce que ton employeur est compréhensif et ouvert à ta situation? As-tu du soutien? Bref, il y a plusieurs choses à analyser avant de retourner au boulot...
En qui me concerne retourner travailler a été bénéfique pour moi....Ma dépression n'a pas été causée par le travail mais plutôt par une situation personnelle difficile...Je ne voyais plus le bout....Trop de stress et de déceptions d'accumulés....Je voulais être forte et être la superwoman....C'est pas comme ça que ça marche et je l'ai appris à mes dépends...
Je te souhaite d'écouter ta petite voix intérieure et de prendre la meilleure décision pour toi. Si tu sens que tu as besoin de plus de temps, ne te gêne pour le dire à ton médecin.
Je te souhaite bonne chance dans ta réflexion et ne te gêne pas pour communiquer avec moi si tu as besoin de jaser Smile . xxxx 

revenir en haut

IRM

Inscrit le :
03 oct. 2011

Posté le: 5 octobre 2011 09:45:59 EDT  
Bonjour bibi06;

Tout d'abord, je veux que tu saches que tu n'est pas la seule dans ta situation. Je suis également en arrêt de travail pour dépression depuis le mois de juin. J'avais tout les symptômes de la dépressions sauf la tristesse: fatigue extrême, manque de concentration, perte de poids, etc... Je fais une thérapie une fois par semaine. Je suis enfin en train de travailler la source de mes dépressions récessives à toutes les 4-5 ans.

Pour le retour au travail, je ne connais pas de site comme tel mais, avec mon travail, il y a une personne (via la compagnie d'assurance) qui va venir me rencontrer à la maison et m'accompagner dans mon retour au travail. On évalue ensemble mes stress, s'il est préférable pour moi un retour progressif, combien d'heure semaine, etc... Afin de ne pas retourner travailler et de me mettre à terre tout de suite. Tout ceci se fait en concert avec mon médecin de famille et ma psychologue.

Il y a aussi cet article que j'avais lu; très intéressant:
http://www.oserchanger.com/retour.php

 

revenir en haut

IRM

Inscrit le :
03 oct. 2011

Posté le: 5 octobre 2011 09:48:12 EDT  
Voici le texte que j'avais envoyé à ma famille et ami(e)s pour leur annoncer que j'étais malade:

Je me lance:
Si vous voulez lire un bon article sur la Dépression; allez vous acheter le Coup de Pouce de Septembre 2011. J'y suis, en entrevue, à la page 113.
Malheureusement, depuis l'entrevue (avril je crois), je suis malheureusement retombée Sad . Les 3 dernières années ont été difficiles, autant physiquement que psychologiquement. Je ne le cache pas. Je ne me sens pas bien. Sachez-le. Il n'y a pas de honte. Et, à ceux qui me juge ou jugerons, tant pis pour vous. Vous faites malheureusement partie du 54% de Canadiens qui croient encore que la dépression est une faiblesse personnelle. Sachez qu'au Canada, chaque année, entre 13 et 14 millions de Canadiens souffrent d'une dépression. ET à cause du jugement de leurs pairs, seulement 20% d'entre eux iront chercher de l'aide. D'autres feront l'irréparable:suicide, Guy Turcotte...
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 août 2007

Posté le: 5 octobre 2011 15:16:05 EDT  
Si tu as accès à un programme d'aide aux employés, je te suggèrerais fortement de les contacter. C'est possible qu'ils réalisent avec toi une entrevue téléphonique seulement, ou encore te réfère à un psychologue qui saura faire l'évaluation appropriée. En fait, l'idée c'est de savoir si devant une situation stressante, anxiogène ou émotive, tu seras en mesure de déployer les bonnes attitudes qui te protègeront.

Si tu es dans le doute, peut-être penser à consulter au privé quand même. Ce sera possiblement une question de quelques rencontres. Je n'ai rien contre les tests maisons et tout, sauf que ça laisse beaucoup de place à l'interprétation et si une fois de retour au travail ça fonctionne moins bien, tu te retrouveras au point de départ. Ton médecin il en pense quoi?

Puis l'option du retour progressif est à mon avis très sensée et appropriée. Une journée à la fois ça permet de s'adapter et reprendre le rythme.  

revenir en haut

anonyme06

Inscrit le :
01 juil. 2008

Posté le: 11 octobre 2011 08:51:47 EDT  
Merci de vos réponses et c'est le fun de voir que je ne suis pas seul dans la situation même si je ne souhaites pas cette maladie à mon ennemie.
Désolée pour le délai de réponse!
Si je demandais un site qu'il existe pour savoir si on est prête pour le retour au travail c'est parce que je suis suivi par un psy et qu'il m'a dit au prochain RDV qu'il me ferai passer ce type de test, la problématique est que je vois mon médecin avant, mais bon finalement je ne sais plus si c'est pour tout de suite Crying or Very sad . J'ai passée 3 jour complète avec mes enfants et mon conjoint et je dirai que ça été difficile Crying or Very sad asser que je m'aurais enfuit pour pleurer toute les larmes de mon corp. Je sais que j'arrive à une rémission mais je crois que c'est plus dure à prendre quand tu te sens bien 2-3 jours et que tu sens que ça arrive et hop après ça recommence la fatigue revient et que tu te sens moin bien.
Le temps je sais il faut que je prenne le temps mais je suis tanné d'être fatigué, le ritalin aide mais quelque jour et en plus depuis que la dose à été augmenter ben les effets secondaire resort ( Grosse perte d'apétit, nausée, étourdissement en soiré et peut-être un trouble de vision car je ne sais pas comment expliqué mais on dirai que c'est comme si j'aurai une pélicule de plastique devant les yeux, je ne vois pas embrouiller ni de point noire juste bizarre) et ce depuis l'augmentation du ritalin Mad .
Ça me choque car quand un médicament semble faire effet il y a toujours quelque chose qui va moin bien Crying or Very sad je suis prête à passer par dessus les nausé, la perte d'apétit mais la vue pas vraiment.
De toute façon à mon prochain RDV je vais demander de passer des prises de sang pour voire si ça serait pas de l'anémie qui me cause cette fatigue ou encore la glande tyroïde ou d'autre chose. Il faut mettre toute les chances de mon côté. 

revenir en haut

anonyme06

Inscrit le :
01 juil. 2008

Posté le: 11 octobre 2011 09:00:08 EDT  
Oui Mistrale le retour progressif est envisager même il voulait me mettre de jour car mon poste est de nuit mais pour moi aller de jour j'adorais ça mais pour y rester pas pour retourner de nuit ensuite. De toute façon c'est plus stressant pour moi de jour ça fait 7 ans que je n'ai pas été de jour. Et ma supérieur m'a dit que la 1ere journée de mon retour je vais être jumelé avec quelqu'un d'autre. Mais au moin depuis mon départ ce qui est encourageant est qu'il y a eu beaucoup de changement et ça semble super bien aller maintenant. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre