Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Ras-le-bol total...

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
29 nov. 2010

Posté le: 14 décembre 2010 17:02:32 EST  
Bonjour,

Je suis enceinte de 7 semaines et j'ai déjà fait une fausse couche. Il ne se passe pas une journée sans que quelqu'un me dise quoi faire et ne pas faire.J'en ai un peu marre. J'ai prévenu délicatement mon entourage de lever la pédale sur la surprotection, cependant le message ne passe pas facilement.

Mon entourage a été affecté et insécurisé par ma précédente fausse couche. Cependant, pour cette grossesse-ci, je n'ai rien! Pas même l'ombre d'une nausée ni d'un saignement! J'ai beau le répéter : ça ne passe pas dans la tête des gens.

Là, tout le monde veut m'entourer de ouate, mais ça m'épuise. J'ai demandé de respirer un grand coup et d'arrêter de penser à ma place. Pas moyen de faire entendre raison. Puis, quand j'ai pété ma coche, on m'a répondu : "C'est les hormones... Tu ne devrais pas te fâcher comme ça, ce n'est pas bon pour ton bébé. PFFFFFFFF!!!!

Mon conjoint a ensuite reçu des appels pour voir si j'allais bien. On m'a trouvée l'air bête (tiens donc)! Il a alors demandé à me laisser un peu tranquille... Les gens n'ont pas compris. En voulant trop mon bien, ils me font pomper l'air.

Je comprends la joie et les incertitudes des gens, mais je n'en peux plus de me faire traiter comme si j'avais perdu toute intelligence et sensation de mon corps. Ras-la-capine!

Avez-vous vécu ce genre d'épisodes? Vous vous en êtes sorties comment? 

revenir en haut

*alexee*

Inscrit le :
23 mai 2010

Posté le: 14 décembre 2010 20:29:16 EST  
Je te comprends très bien.

Durant ma grossesse tout le monde disant toujours "Attention t'es jeune tu peux avoir des complications et bla bla bla" TOUT le monde peut n'avoir. Excuse totalement stupide.

Aujourd'hui ma fille a 4 mois & sa continue "mais fait pas ça, qu'es tu fais et bla bla bla"

Quand on n'est enceinte les commentaires nous tapes plus sur les nerfs mais c'est jamais agréable. Il y a pas de trucs. Je suis toujours entrain de me justifier, c'est sur j'ai 18 ans mais pareille !! C'est toujours comme ça. J'appelle ou quelqu'un m'appelle c'est toujours de me fais dire quoi faire. C'est plate même moi j'ai écrie un message du genre il y a une semaine. C'est dure mais je commences a me dire que c'est fatiguant mais on peut pas leur taper la bouche !!


Bonne chance ! Smile  

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 14 décembre 2010 20:31:11 EST  
J'avoue que c'est assez poche quand tout le monde essaient de nous donner mille et un conseil... Et c'est vrai que enceinte on peu avoir la meche courte et exploser plus rapidement, ma mere m'a dit dernierement qu'elle ne m'avait jamais vue aussi a cran.

Mais tu as bien fait de leurs dire d'arreter, meme si je ne penses pas que ca les arreteras... Je suis a ma 2e grossesse et j'ai encore pleins de conseil tous plus farfelue un que l'autres et des facons de predir le sexe tous plus debile un que l'autre...

J'ai appris a me faire une carapace, je dis ce que j'en penses mais je passe vite a un autre sujet. Genre quelqu'un qui me dis "boit pas de café le bebe va etre hyperactif...", moi je leurs repond que le doc ma dit que la limites etait de 3 par jours parceque c'est un diuritique puissant et non parceque le bebe serait hyperactif, l'hyperactivité c'est dans les genes pas dans la cafeine... Et je parle de la couleurs des murs que je peindrais la chambre de bebe...

Il ne faut pas s'empoisonner la vie avec ca car apres les conseils de grossesse c'est tout les supers trucs passé date de matante sur l'education des enfants qui t'attende, genre mets-y des souliers vite pour que son pied se forme... FOUTAISE les podiatres disent de laisser les enfants nue pied le plus possible... Je sortais des articles a ma belle-mere pour qu'elle arrete de revenir toujours sur ce sujet... Laughing

Bonne chance et bonne grossesse et petit conseil, profites-en bien... Wink Laughing  

revenir en haut

misslady

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 14 décembre 2010 20:55:48 EST  
J'ai commencé mon expérience maternelle par 2 fausses couches. Puis il y a eu ma fille que j'ai failli perdre aussi en début de grossesse, décollement du placenta, saignements et tout. Puis voilà que bébé 2 a fait son nid, je ne m'en suis pas sorti: saignements à nouveau, décollement du placenta. Ok je faisais attention au début, mais me voilà rendu à 27 semaines et on me couvre comme un oeuf depuis le tout début, j'en ai marre! C'est ben cute au début mais là...

mes restrictions provenant de mon chum et ma mère: Ne pas donner le bain à ma fille, ma bédaine pourrait accoter sur le bord du bain...ne pas trop monter de marches, ne pas passer la tondeuse, ne pas pelleter! Rolling Eyes

Et puis là j'ai fais la gaffe de dire à mon docteur que j'avais mal au dos alors là il s'est mis de la partie avec mon chum...pu de balayeuse, c'est un exercice qui amène une mauvaise posture!

Quand on est enceinte, ca fini pu que tout le monde nous dit quoi faire! 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 15 décembre 2010 09:28:38 EST  
En général, "les" personnes sont en fait une ou deux personnes en particulier... Wink

Identifie les et prend des distances si les avertissements ne donnent pas de résultats après un moment...

 

revenir en haut

-AL-

Inscrit le :
19 nov. 2009

Posté le: 15 décembre 2010 09:54:43 EST  
Je compatis tellement ! Gala a raison, le plus souvent il s'agit de quelques personnes, et ça ne sert pas à grand chose d'argumenter. Enceinte, c'était comme ça en permanence avec ma b-m, je suis passée par toutes les attitudes, de l'extrême gentillesse et l'indifférence, puis à l'effronterie pure et simple. Il faut dire que les hormones n'étaient pas étrangères à mon comportement, je ne cédais pas un pouce alors que d'habitude je suis une personne plutôt consensuelle... Mais bon, on est des femmes, nos hormones fluctuent et on ne peut pas non plus passer son temps à se piler dessus parce que notre attitude n'est pas rationnelle ou pas habituelle... Et les autres doivent respecter notre ressenti. Tant qu'on se sent bien et fluide émotivement. Sérieusement, est-ce que de la colère refoulée pour épargner la sensibilité de la famille est pire que de la colère exprimée ? Non. Au moins la colère exprimée disparaît ensuite...

Je te dis pas de foutre la merde dans ta famille, je pense que tu me suis. Juste te respecter et reprendre le plus possible le pouvoir sur TON corps - c'est indispensable pour ton accouchement et pour ta vie de mère.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
29 nov. 2010

Posté le: 15 décembre 2010 13:22:15 EST  
Vos messages m'ont aidé à évacuer le trop plein. Dans mon entourage, il y a 5-6 personnes qui sont plus tenaces. Là, j'ai eu une discussion franche avec elles. On a convenu que 1 appel par semaine pour voir comment j'allais était bien en masse. Puis, j'ai donné l'horaire de mes rendez-vous médicaux, avec ma nutritionniste, mon assureur et mon conseiller financier. Je leur ai dit : "Avec ça, j'ai mon ratio de conseils à suivre. Si j'ai besoin d'aide, je vous fais signe".

Je ne vous cacherai pas que ça n'a pas passé comme une lettre à la poste. L'avis était donné sur tout, mais là, j'ai fait comprendre que ça fait aussi partie de mes plaisirs de magasiner les choses pour MON bébé. Sinon, je fous quoi de mes journées?

Le plus drôle, c'est qu'au moment où le bébé viendra au monde, ça ne se ruera pas pour changer les couches et participer à la vie de bébé. Donner des conseils et dire aux autres quoi faire, n'importe quand! Mettre la main à la pâte, préparer des repas, donner son aide pour faire du ménage pendant qu'on allaite... hum... j'ai hâte de voir.

J'ai donc établi ma stratégie. Pour chaque conseil donné, j'accumule un crédit de service post accouchement!

J'ai hâte de voir!
Bonne journée... Merci de vos messages. Ça me rassure : je ne suis pas seule à me faire materner comme si j'avais perdu toute raison. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 oct. 2007

Posté le: 15 décembre 2010 13:40:45 EST  
eh bien, moi j'ai eu une fausse couche puis un autre début de grossesse difficile et j'aurais eu bien besoin de plus d'aide et plus de petites attentions, un peu plus de ouate quoi...j'ai trouvé ca très dur.

ca a l'air qu'il faut trouver un milieu...

J'ai donc établi ma stratégie. Pour chaque conseil donné, j'accumule un crédit de service post accouchement!


Très bon plan Very Happy  

revenir en haut

Se connecter pour répondre