Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Réaction suite à une 2 FC

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
02 août 2011

Posté le: 29 octobre 2011 16:22:44 EDT  
je voulais savoir si c'est arrivé à quelqu'un d'autre que moi.

-18 août 2011
-10 semaines-
-Pas de bébé à l'échographie
-Détection d'une môle-
-Pas de bébé avant 1 an,ordre du médecin.
-C'est ma 2e FC



Bon jusqu'ici,je croyais m'en avoir remise,je vais bien et mon deuil est fait.

MAIS,j'ai remarqué que depuis ce temps,j'ai de la misère à supporter ma fille.Ça peut arriver 3-4 fois par jour.

Exemple:
-Elle veut que je l'a prenne:j'veux rien savoir!

-Je cris et pogne les nerfs mais vraiment à rien.

-Je rescens de la frustation envers elle.

-J'ai parfois l'impression de ne pas profiter des moments avec elle parce que je pense aux 2 bébés que j'ai pas avec moi... Crying or Very sad


Je suis entrain de régler tout ça mais je voulais juste savoir si il a une ou des mamans qui ont déjà vécu cette triste situation..



RiDoo 

revenir en haut

Melamibome

Inscrit le :
21 mai 2011

Posté le: 29 octobre 2011 20:57:44 EDT  

Je pense que les signes que tu décris démontrent que le deuil n'est pas terminé.

Comme tu l'as si bien dit, ton attention est davantage sur ce que tu n'as pas (tes 2 bébés) que sur ce que tu as (ta fille).

De ce que j'en comprends, ta fille semble te ramener inéluctablement à la perte subie.

Pourquoi elle a la chance de vivre, d'être ici, mais pas les autres?

Pourquoi je lui donnerais des caresses alors que mes 2 autres bébés, eux, n'en auront jamais?

Je pense que c'est une situation tout à fait normal, mais tu sais très bien qu'il n'est pas sain qu'il en soit ainsi, la preuve, tu viens en discuter sur le forum.

De ce que j'en comprends, tu fais des démarches en ce sens-là, pour régler tes deuils. C'est la chose à faire. J'ignore si tu consultes, mais ça pourrait être une bonne alternative.

Je pense qu'il ne faut pas se culpabiliser de ce que tu vis, et même si je n'ai pas vécu la même chose, j'imagine à quel point ça ne doit pas être évident à gérer.

Quoiqu'il en soit, je te souhaite bonne chance!

Mel

 

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 31 octobre 2011 10:24:50 EDT  
Pas de réponse, mais des calins pour toi Sad XOXOXO 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2011

Posté le: 31 octobre 2011 12:10:57 EDT  
Je n'avais pas d'enfants lorsque j'ai fait ma fausse couche, mais j'ai eu une réaction similaire face aux enfants de mon entourage et face aux femmes enceintes aussi. Je ne tolérais pas leur vue.

Il y a un livre qui m'a beaucoup aidé. Son auteur, Jean Monbourquette, est décédé récemment :
http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=893604&def=Grandir%2C+aimer%2C+perdre+et+grandir%2CMONBOURQUETTE%2C+JEAN%2C9782895079408

Il faut que tu regardes aussi une chose : est-ce uniquement le deuil qui te pousses à réduire tes contacts avec ta fille ou est-ce aussi un début de dépression saisonnière?

C'est important de prendre du temps pour toi et aussi de te brancher dans l'instant présent. Pour éviter de créer des blocages avec ta fille, tu peux lui expliquer que tu as de la peine et que tu as moins de patience.

C'est important par contre que tu préserves tes liens avec elle. Essaie de trouver des activités agréables à faire avec elle, qui te conviennent également, pour ne pas qu'elle se sente totalement rejetée.

C'est bien que tu fasses une démarche pour vivre ton deuil et que tu sois appuyée par des professionnels. Il faut vivre notre douleur sans se laisser happer complètement par elle. C'est un équilibre parfois difficile à garder, mais ô combien nécessaire à trouver.

Je te fais un câlin et pense à toi.
Garde courage et branche-toi sur la fibre du plaisir pour rester à flot. Prends des marches et expose-toi aussi à beaucoup de lumière, ça t'aidera! 

revenir en haut

Melamibome

Inscrit le :
21 mai 2011

Posté le: 31 octobre 2011 14:00:11 EDT  
Anna Banana a écrit
Pas de réponse , mais des calins pour toi Sad XOXOXO 


Hé bien, faut croire que je suis rendue invisible... Surprised

Beau costume pour l'Halloween! Même pas eu à me forcer en plus! Laughing

Mel, la femme invisible! Confused  

revenir en haut

JAnnF

Inscrit le :
12 mai 2011

Posté le: 31 octobre 2011 14:09:34 EDT  
Moi j'ai plutôt compris le message d'Anna Banana comme étant

" JE n'ai pas de réponse pour toi mais je t'envoie plein de calins"


Et non pas "Pauvre toi tu n'as pas eu de réponse"...

mais bon, ça c'est moi et Dieu sait que c'est pas toujours facile de bien se comprendre sur Internet.  

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 31 octobre 2011 14:18:23 EDT  
Melamibome a écrit
Anna Banana a écrit
Pas de réponse , mais des calins pour toi Sad XOXOXO 


Hé bien, faut croire que je suis rendue invisible... Surprised

Beau costume pour l'Halloween! Même pas eu à me forcer en plus! Laughing

Mel, la femme invisible! Confused  


JAnnF a raison, je voulais dire que je n'avais pas de réponse pour elle, et non qu'elle n'avait eu aucune réponse. Mais je tenais tout de même à lui témoigner ma sollicitude.

Ahh ... l'internet et ses ambiguités ! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
02 août 2011

Posté le: 31 octobre 2011 17:57:05 EDT  
Merci pour les réponses et les câlins virtuels! Wink

Quand vous parlez d'aides professionelles,vous pensez à quoi exatement?À part les psys mettons..Parce que on s'entend qu'il faut être en moyen pareil,non?

Je suis toujours portée à résoudres mes problèmes par moi-même..Par habitude je suppose..

Bien souvent,je refoule et je garde tout pour moi.Tellement tanné d'emmerder les gens autour de moi..

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2011

Posté le: 31 octobre 2011 19:44:31 EDT  
Bonsoir,
Il y a différentes ressources pour toi. Dans le milieu communautaire, il y a des groupes de soutien au deuil périnatal. Tu peux aussi voir un travailleur social ou un psychologue au CLSC si le tarif des consultations privées ne cadrent pas avec ton budget.

L'aide professionnelle s'ajoute à tes propres moyens pour t'apporter d'autres leviers pour traverser le deuil et t'accompagner dans certaines difficultés, comme celles décrites avec ta fille.

Bon courage! 

revenir en haut

Se connecter pour répondre