Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

quand un ti homme mte dit''maman mes idées sont toutes perdu

Auteur Message

vent

Inscrit le :
26 avr. 2010

Posté le: 7 avril 2010 11:25:00 EDT  
il y a deja quelque temps que nous essayeons des trucs hors medication avec mon fils mais la la limite de maman est atteint

mon fils a un ted autiste comme sa jumelle, il a un trouble du someil qui est genetique et une joie de vivre contagieuse

l autre jour mon fils me revient de l ecole...il pleur...il me dit que dans sa tete c est tout meler et que il ne retrouve plus le chemin dans ses idéé pour me dire ce qui c'est passer dans sa journée...tylenol a la rescousse puis apres 30 minutes il me parle un peu...il me dit comment il trouve difficile de bien faire a l'école sans sa carte routiere...(mon fils capote sur les maps). dans la soirée il a du mal a se concentrer sur ses taches a faire, oublie comment dessiner les lettre de son prénom...

le matin il va mieux et j appel a l'école et sa technicienne me repond que depuis quelque temps mon fils pleur beaucoup car il est perdu dans sa tete...il ne se souvient plus comment faire des chose pourtant acquise depuis un certaint temps...

appel a la clinique du someil puis rdv

mon fils present presque tout les symptome d'un déficit d'attention mais sans hyperactivité résultat: biphentin

avec ecole, tes, prof, ergo et orthophonie nous avons commencer le biphentin, un peu a contre coeur de maman mais je me suis dit jamais je ne veux laisser mon fils dans l état dans lequel je l ai vue l'autre jour.

apres quelques jours mon fils me dit merci pour la puce de cerveau(convaincu que selon lui c est une puce electronique qui aide son cerveau)( c'est un amateur des circuit electronique et la pilule ressemble a un truc du genre)

je suis satisfaite d avoir ceder pour le bien de mon fils 

revenir en haut

minounic

Inscrit le :
15 juil. 2008

Posté le: 23 avril 2010 20:52:16 EDT  
bonjour a toi!

ici, j'ai un beau grand de bientot 6 ans et nous sommes dans les dédales d'une hypothèse TED, TDAH...en pré-évaluation en fait.

S'il est diagnostiqué, ce sera très léger...il a des troubles principalement au niveau de la socialisation, de la routine. Il est cependant très intelligent et je suis reconnaissante de toutes ses forces.

Vous savez c quand j'ai pesé surle piton panique? Quand mon fils a commencé a me dire qu'il voulait mourir. peu après le début des démarches, il c littéralement mis a genou pour demander a Dieu de le faire mourir..il ne comprends pas ce que ca représente, n'ayant jamais été confronté a la mort vraiment (un chien a ma mere c fait euthanasier, c tout)...mais je vois mon fils nous dire qu'on comprends rien et je le vois vivre le rejet et l'incompréhension de ce qui se passe autour de lui.

pour l'instant, faute de diagnotic, nous sommes entre 2 chaises...et depuis que je comprends un peu plus ce qu'est un TED et que nous avons adaptés notre facon d'intervenir, ca va vraiment, mais vraiment bien.

mais vous savez quoi? si une pillule peut lui permettre de mieux comprendre ce qui se passe autour de lui, je la lui donnerais volontiers..une fois la certitude établi d'un diagnostic..(je ne veux pas faire du essai et erreur aveugle non plus). C si simple et pourtant, ca peut aider autant...pourquoi pas? si c ca qui aide à enlever tout ce poids des épaules de nos enfants, on fait ce qu'on peut. Wink  

revenir en haut

Nathy.Cote

Inscrit le :
20 mai 2010

Posté le: 13 avril 2010 09:27:49 EDT  
Fini la culpabilité, on se met aux "vitamines"!
Bonjour Vent,

Ça nous brisent le coeur de les voirs malheureux n'est ce pas? C'est la seule chose qui a motivée ma décision de donner des "vitamines" (Biphentin aussi) à mon petit TDA de 7 ans. Mon petit garçon heureux et souriant se transformait lentement... Malheureux, triste, tout devenait de plus en plus difficile... l'école, les amis, la maison... Il se "perdait" dans sa tête, c'était même très difficile d'avoir une conversation. Il est en deuxième année et depuis la maternelle que je lui demande ce qu'il a fait de sa journée. Incapable de me répondre à tout coup.

On a commencé la médication la semaine dernière. Incroyable comme changement. Ça ne change pas mon bonhomme. Il est exactement comme avant, mais il peut se concentrer maintenant. Son prof m'envoie un compte rendu par courriel régulièrement et tous ses profs sans exception ont remarqués un très gros changement. J'ai l'impression qu'il va falloir ajuster un peu la dose car l'effet commence à partir en début d'après-midi et il devient alors très très émotif. Mais sinon, ça a vraiment l'air de lui faire du bien.

À chaque jour il me dit "Merci maman pour la vitamine, c'est beaucoup plus facile, ça va beaucoup mieux". "Je suis tellement tranquile qu'on dirait que je ne suis pas là!"

C'est encore tôt, mais je crois sincèrement que c'était la bonne décision à prendre.

Passe une bonne journée!

 

revenir en haut

Se connecter pour répondre