Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Problème d'adaptation? De discipline?

Auteur Message

Marée

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 14 juillet 2009 19:03:42 EDT  
Salut à toutes!

J'ai lu beaucoup avant de venir ajouter mon grain de sel mais là, faut que je ventile. Désolée pour le roman.

Je suis la maman d'un petit garçon de 2 ans et 10 mois qui a toujours eu un caractère assez impétueux (par contre il est responsable, très sociable, très extraverti). Il a commencé la garderie à 17 mois, toujours à environ 3 jours semaine) et en est aujourd'hui à sa troisième garderie en MF (suite au déménagement de la première, à des petits problèmes de communication avec la seconde) que je croyais être le milieu idéale: à 3 minutes à pied de chez moi, une RSG articulée, chaleureuse, respectueuse, où les sorties dehors étaient quotidiennes, où les tits amis étaient sympas, etc, etc.

Mais voilà, la RSG me rapportaient parfois pas souvent certains problèmes qui passaient pour des journées difficiles (il s'opposait aux règles, criait, etc). Je lui ai toujours dit que oui, il lui arrivait de se mettre en colère à la maison, de s'opposer mais que les manifestations dérangeantes de ces comportements n'étaient pas tolérés et que le retrait fonctionnait à merveille). Et ainsi va la vie avec des bonnes et moins bonnes journées.

Il y a deux semaines, je vais le chercher à la garderie et m'ennumère une longue liste de problèmes: n'a pas de bonnes manières à table, lui rit dans la figure quand elle lui donne des consignes, crie quand il est fâché, etc. JE lui demande alors de me faire une liste des comportements à corriger selon elle pour qu'on la regarde ensemble, qu'on détermine des interventions et qu'on fasse un suivi. ... Pas de nouvelles..... Je vous rappelle que je n'ai pas ces problèmes à la maison même si je dois intervenir souvent pour les mêmes problèmes ou bien répéter (mais là c'est rendu que je ne répète jamais plus de 2 fois).

La semaine dernière il va à la garderie lundi. Ca se passe pas mal. Mardi, je reçois un appel à 16h15. La RSG est complètement dépassée, elle me demande de venir chercher Simon. Il a crié toute la journée, il s'est roulé par terre, il l'a même poussé (!) et là il a fait une crotte dans sa couche et elle est pas capable de le changer ! Bon alors je vais le chercher, on discute un peu, je lui reparle des retraits. Elle n'en fait pas parce que lorsqu'elle l'assoit, il n'y reste pas, il résiste ou pare qu'il y a trop d'enfant ou je ne sais pas. Bref, aucune conséquence appliquée. Je retourne à la maison fâchée et ca me fait du bien pour une fois parce que depuis le début, ca me met tout à l'envers, je me remets beaucoup en question, resserre la discipline à la maison et me demande si mon fils est normal.

JE l'appelle donc le lendemain matin et lui demande qu'on se rencontre pour discuter sérieusement de la situation. Bon finalement on se voit seulement ce soir parce que je vais passer quelques jours avec mon fils à l'extérieur de la ville.

Conclusion: elle ne fait pas de conséquences parce qu'il ne reste pas assit sur sa chaise et qu'elle n'est quand même pas pour le faire de force, il est costaud et a 3 ans bla bla bla!!!!! Il ne joue pas avec les autres enfants lors des activités, a table il fait un peu n'importe quoi, mange avec ses mains malgré les demandes répétées, refuse de se faire changer la couche. Il fait semblant de ne pas entendre les 2 éducatrices, s'oppose aux règles, aux transitions. L'assistante de la RSG me dit même qu'il n'a pas l'air de comprendre ce qu'elles disent! La même insinue que son comportement risque d'être problématique avec le bébé que je dois mettre au monde dans 1 mois et que ça va être difficile pour lui à la maternelle (ça c'était pas la première fois). Elles me disent que ça va comme un charme cependant lorsqu'il est seul avec elles..

Ben coudonc. C'est quoi le problème????? Je suis toute bouleversée, fâchée, inquiète! Suis-je une si mauvaise mère, pas assez sévère? Mon fils est-il anormal? Me semble que ce sont elles les adultes, c'est à elles de se faire respecter? Ne les teste-t-il pas parce que la limite n'est pas claire? Il ne mène personne d'autre par le bout du nez comme ça. Je n'ai pas élevé mon fils comme ça!!!!

En plus elles n'avaient rien à proposer comme solution sinon qu'il aille en CPE ou dans un milieu avec plus d'encadrement parce qu'il ne "s'adapte pas bien en MF".

Savez la meilleure: j'ai refusé une place dans un super CPE (après 3 ans d'attente) il y a 3 semaines. Ca fait 7 mois qu'il fréquente ce milieu et c'est seulement maintenant, au bout du rouleau et seulement à ma demande, qu'on se rencontre pour discuter sérieusement....

Qu'en pensez-vous? J'en parle au BC?

Merci de m'avoir lu! 

revenir en haut

Se connecter pour répondre