Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Porter les cornes

Auteur Message

Euphroisine

Inscrit le :
26 févr. 2008

Posté le: 23 juin 2009 15:15:39 EDT  
[ EXPRESSION ]
« Porter (planter) des cornes »

[ SIGNIFICATION ]
Être (faire) cocu.

[ ORIGINE ]
A l'origine, il y a 'cornart' qui, au XIIIe siècle, veut dire 'imbécile' puis 'escorner' qui, au XVe siècle, veut dire 'ridiculiser'.
A cette époque et pendant encore longtemps, une manière très courue d'humilier, de ridiculiser quelqu'un était de le faire cocu et de le faire savoir (Edmond Rostand utilise le verbe "ridicoculiser").

La corne (qu'on entend dans les deux mots cités précédemment), c'était à la fois le sexe de l'homme et l'attribut qui désignait un homme ou une femme trompé.
Planter des cornes a une connotation sexuelle évidente.

Voltaire dit que les Grecs désignaient déjà par 'bouc' (donc porteur de cornes) le mari d'une femme très portée sur la chose, par comparaison avec les chèvres qui seraient très 'chaudes'.
Je n'ai pas vérifié pour les chèvres, mais à la réputation qu'on fait aux légionnaires, ceux-ci auraient donc des circonstances atténuantes, ne sachant pas résister aux appels langoureux de ces femelles constamment en rut.

SOURCE :
http://www.expressio.fr/expressions/porter-planter-des-cornes.php 

revenir en haut

Euphroisine

Inscrit le :
26 févr. 2008

Posté le: 23 juin 2009 17:58:50 EDT  
Non, pas de point en particulier...
Laughing
Je ne savais juste pas à quel endroit poster ceci...
Shocked  

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 23 juin 2009 17:22:33 EDT  
Merci pour l'info. Ce serait bien qu'il y ait une section université populaire sur ce forum.

Y a-t-il un point sur lequel tu aimerais débattre? Ou bien je ne viens pas assez souvent et j'en ai manqué un bout? 

revenir en haut

Se connecter pour répondre