Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

petit cri de detresse

Auteur Message

dom29

Inscrit le :
01 nov. 2009

Posté le: 23 janvier 2010 21:09:49 EST  
J'avais envie d'écrire ma peine pour libérer mes pensées et pouvoir passer à autre chose.

Pour faire une hisoire courte. mon ancien emploi était invivable et hyper stressant et pleins de conflits entre collègue, bref, en fin de grossesse, j'ai quitté pour mon congé de maternité 2 mois avant la date d'accouchement. 2 mois de moins avec mon fils qui me rendent très triste. Mon fils à 5 mois et je vais devoir retourner travailler dans 2 mois si je ne me trouve pas un autre emploi et peut être même avant si mon futur employeur n'est pas conciliant...Mon merveilleux chum sera à la maison avec lui 4 jours semaine parce que son emploi le lui permet (le chanceux). Mon problème: Je me sens tellement une mauvaise mère de quitter si tôt pour aller travailler et que ce soit papa qui reste à la maison plutot que moi. Je me sens coupable de ne pas vouloir retourner à mon ancien boulot malgré qu'il m'offre un retour progressif a temps patiel. Sad Sad Bref, j'en fait de l'anxiété grave!!!! 

revenir en haut

dom29

Inscrit le :
01 nov. 2009

Posté le: 24 janvier 2010 11:17:44 EST  
avez-vous eue a laisser votre bébé de 6 mois à la maison? Comment avez-vous concilier, boulot et vie de famille?

Merci d'avance 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
17 janv. 2008

Posté le: 24 janvier 2010 14:05:49 EST  
bin au moins c'est pas comme si tu laissait ton fils avec une inconnue il va être avec son papa..

pis sa fait partie de la "game" que ton fils aie 6mois ou 12mois sa fait autan mal au coeur sa fait pas de nous des mauvaise mères

la concilliation.. bha s'tun question d'habitude.. tu voit mon fils se couche a 18h30 et je fini le boulot a 17h donc sa me donne pas gros de temps pour jouer/manger/bain/histoire et j'ai reussie a le faire pendant plus de 9mois (je suis retombé enceinte). mais tu voit mon fils va a la garderie donc même papa ne peut pas plus m'aider.. si il serait rester a la maison MON DIEU que sa aurait été un soulagement (déja pas le souper a faire)


donc si papa reste a la maison moi je serait LOIN de m'en faire si j'était toi.. le pincement au coeur va rester par contre.. même lorsqu'il aura 20ans un appartement et qu'il viendra souper chez maman le voir repartir avec sa petite blonde sa va te faire de quoi alors Razz Laughing  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
29 déc. 2009

Posté le: 24 janvier 2010 15:51:52 EST  
Bonjour, Dom...

Réfléchissons ensemble.
1) As-tu une prise sur le stress que tu vis dans ton milieu de travail?
2) Aimes-tu le travail que tu fais?
3) Peux-tu parler à ton patron des difficultés que tu vis et faire modifier ton emploi?

Explore ces voies. Pour réduire ton anxiété, il faut que tu puisses prendre en main les choses qui sont en ton pouvoir. Primo, il faut modifier un peu ta façon de penser. Ne sois pas trop sévère envers toi : tu vas craquer sous la pression. Secundo, avant de quitter ton emploi, vérifie que tu as atteint le point de non retour et qu'il n'y a pas d'aménagements possibles pour te sentir mieux en changeant d'équipe, en modifiant tes tâches, etc. Si rien ne peut changer, si tu n'es pas heureuse dans ce que tu fais, si le climat est invivable, prépare ta sortie. Si tu hésites, pose-toi la question suivante : Est-ce que j'ai le loisir de tomber malade, de guérir de l'anxiété en prenant le double du temps que cela a pris pour tomber malade?

Dans la vie, il n'y a pas un salaire élevé, une cause, une fonction ou un emploi qui mérite qu'on y laisse sa santé mentale et physique. Crois-moi. Je suis passée par là un jour. Tu ne veux pas te rendre à l'anxiété chronique et en guérir... Pense à toi avant et regarde ton bien-être.

Si tu dois quitter ton emploi, donne-toi un plan d'action avec des dates et des démarches à faire. Laisse-toi un délai suffisant pour trouver ce que tu veux faire, explorer les possibilités, faire ton budget révisé et voir comment placer les choses. Si la situation est trop critique, bien regarde avec ton conjoint le plan d'urgence à adopter. C'est important que tu penses à toi et que tu évites de tomber malade.

À court terme, prends la résolution d'agir sur les sources de stress et non de les subir. C'est ainsi que tu vas pouvoir faire baisser l'anxiété à un niveau gérable.

Bon courage dans tes décisions. 

revenir en haut

dom29

Inscrit le :
01 nov. 2009

Posté le: 24 janvier 2010 21:00:35 EST  

à Cynouelle: Tu as bien raison de dire que mon fils a au moins la chance d'être à la maison avec son papa 4 jours sem et l'autre jour il sera avec sa grand mère. J'ai tout de même l'impression de manquer quelque chose, une étape importante de sa vie (le moment ou il develloppe son attachement, je ne serai pas présente)...

à Florilège: Merci énormement pour ton message. Tu m'aides à faire de l'introspection et c'est trèèèès apprécié. Mon travail, j'adore, je suis intervenante, aider les autres c'est une vocation, mais mes collègues et mes conditions de travail c'est une tout autre histoire. je peux fermer les yeux sur ce qui me fâche ou être honnête envers moi-même et quitter en espérant avoir mieux...Quel dileme!!!

Je vais reflechir longuement aux 3 questions que tu as soulevées pour prendre une décision.

Merci d'avoir pris le temps me répondre..ça fait du bien de vous lire Smile 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
05 févr. 2006

Posté le: 25 janvier 2010 13:50:48 EST  
Tu pourrais essayer d'être sur le chômage ?
Je ne sais pas si tu correspond aux critères, mais ça te permettrais de prendre un peu de temps de plus avec ta famille et de voir ce qui t'intéresse ensuite... à voir..

Bonne chance ! 

revenir en haut

Elfie

Inscrit le :
28 déc. 2008

Posté le: 25 janvier 2010 22:13:07 EST  
Je viens de lire ton post APRÈS avoir écrit le mien... Et moi qui me plaignais.. Embarassed

Tout ce que je peux te dire, c'est qu'il est très important que tu prennes une décision avec laquelle tu seras prête à composer. Ce n'est pas mieux si tu retournes à ton ancien emploi mais que tu te rends malade. Ton enfant le ressentira.

Et si tu te cherchais un emploi à temps partiel?

Courage!

Elfie xx 

revenir en haut

Se connecter pour répondre