Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Nouvelle recrue émotive

Auteur Message

Draghoula

Inscrit le :
31 oct. 2013

Posté le: 1 novembre 2013 11:29:22 EDT  
Bonjour,

Je suis nouvelle ici et vraiment ravie d'avoir trouvé ce forum qui, j'en suis certaine, me donnera la chance de partager avec des femmes qui ont vécues, vivent ou vivront des expériences similaires aux miennes.

Je me présente...j'ai 38 ans, mon conjoint a 34 ans, nous sommes une famille recomposée (hey oui) de 3 enfants (9, 13 et 15 ans) et nous sommes en essai pour notre 1er petit trésor ensemble depuis 6 mois.

Je suis présentement très émotive car j'ai fait une FC dimanche dernier, 2 semaines seulement après avoir appris que nous allions être d'heureux parents en juin 2014. Beaucoup de questionnement et d'émotions douloureuses, de remise en question. Mon conjoint en souffre autant que moi car nous étions déjà en amour avec notre petite ''crevette''. La vie peut être parfois très cruelle et je sympathise avec toutes les femmes qui ont eu un jour à vivre cette expérience. Je n'oublierai jamais cette phrase que mon conjoint a dit au médecin lorsqu'il a confirmé la FC...''Pourquoi est-ce que Lui là-haut donne la vie pour ensuite la reprendre?''

J'ai fais des recherches, je me renseigne beaucoup...Je commence à comprendre que je n'aurais rien pu faire pour éviter cette FC à 6 semaines de grossesse, que c'est la vie qui en a décidé ainsi malheureusement. Donc, comme je suis une combattante, j'ai décidé de me relever et de continuer d'espérer. Il faut sourire à la vie et la remercier car nous avons déjà 3 beaux enfants en santé.

Bonne journée à toutes, j'espère avoir la chance de vous jaser très bientôt 

revenir en haut

Many_789

Inscrit le :
22 oct. 2013

Posté le: 3 novembre 2013 18:41:42 EST  
Bonjour Draghoula!

Ton message me touche vraiment beaucoup. J'ai moi-même fait une fausse couche à 6sa, 2 semaines après avoir appris la nouvelle, en mars dernier... Ma DPA était le 7 novembre alors j'y pense beaucoup ces temps-ci. Je suis vraiment désolée de l'épreuve que vous êtes en train de traverser. Pour l'avoir vécu, personne ne devrait avoir à vivre ça: un espoir de Bébé qui s'éteind Sad J'aimerais tellement trouver les mots qui pourraient te faire du bien mais, après tous ces mois, j'ai compris que ces mots n'existaient pas. Il n'y a que le temps, beaucoup d'amour, de soutien et de compréhension de la part des gens qui vous aiment. Tu as entièrement raison sur un point: rien de ce que tu as fait ou aurait pu faire aurait changé la situation. Certains te diront que "la vie est bien faite" en sous-entendant que, si ton bébé ne s'est pas accroché, c'est parce qu'il n'était pas viable. Personnellement, j'aurais arraché la tête de tous ceux qui me l'ont répétée, j'ai même déjà répondu que, si la vie était si bien faite, il serait resté, mon bébé. À mon avis, les deux seules personnes qui peuvent arriver à cette réflexion, c'est ton conjoint et toi, quand vous serez prêts à l'accepter. Prenez votre temps, même si c'est long, même si les gens autour de vous vous mettent de la pression parce qu'ils sont mal à l'aise avec votre peine: prenez tout le temps dont vous avez besoin pour vous en remettre: c'est un deuil et il doit être vécu à part entière. Tu as raison: vous êtes chanceux d'avoir vos enfants autour de vous et qu'ils soient en santé. Ici, j'avais une belle puce de 10 mois au moment où j'ai fait ma fausse couche (elle a 18 mois maintenant, ma belle amour) et, honnêtement, j'avoue m'être sentie coupable. J'avais de la peine d'avoir perdu mon bébé et j'avais l'impression d'être égoïste envers ma fille: on me disait de profiter de ce que j'avais, soit une belle cocotte en santé, et j'étais totalement d'accord: j'ai beaucoup de chance d'avoir ma fille et un amoureux qui m'aime. Sauf que parfois, j'avais l'impression que ce n'était pas "suffisant" et je me sentais coupable. Après en avoir discuté avec plusieurs amies qui ont vécu la même chose, je me suis rendu compte que c'était un sentiment normal pour la situation. On a beau être comblées par notre couple et nos enfants, dès qu'on voit le "+" sur le test de grossesse, surtout si on l'espère depuis un certain temps, on l'aime déjà, notre bébé. Au fond, c'est naturel de ressentir cette perte de façon profonde et ça n'enlève absolument rien à l'amour qu'on porte à son ou ses autres enfants. Je t'écris tout ça, même sans savoir si tu/vous ressentez la même chose, parce que moi, j'aurais eu besoin qu'on me le dise. Je me sentais trop coupable pour en parler. Ça m'a pris du temps avant de le faire. J'espère que ça pourra vous aidez un peu. Avec le temps, on passe à autre chose. Pour certains, ça se faire rapidement, pour d'autres, c'est un peu plus long. Je me répète, mais prenez le temps dont VOUS avez besoin. La douleur passe, mais on n'oublie pas. Certains moments seront plus difficile que d'autres (date de rendez-vous, date des "12sa", DPA, etc.) mais ça passera. Aujourd'hui, j'arrive à me dire que c'est vrai que la vie est bien faite: si ma poussière d'étoile n'était pas partie en mars dernier, je n'aurais pas un petit trésor de 18sa (une petite fille Smile en parfaite santé) que je sens bouger tous les jours dans mon ventre. Évidemment, le début de ma grossesse a été stressant, le cap psychologique du terme de ma FC difficile à passer et le premier trimestre iiiiiiiiiinterminable. Cependant, j'ai apprécié chaque petit malaise de ma grossesse, chaque petit mouvement de ma petite puce, chaque rendez-vous où on entend battre son petit coeur, chaque rencontre écographique avec elle mille fois plus intensément qu'à ma première grossesse, parce que je n'ai et je continue de ne rien prendre pour acquis. Je suis simplement reconnaissante d'avoir le bonheur de vivre cette grossesse-ci et j'espère la mener jusqu'au bout. Smile Sur ce, je vous souhaite, à toi et ton conjoint -à vos enfants aussi- de vous épauler dans cette épreuve et d'avoir, dès que vous serez prêt, la chance de vivre une belle et longue grossesse (+/- 40sa) qui se terminera avec un beau bébé en parfaite santé tout au bout! Bon courage et bonne chance pour la suite!

Many_789 et son Trésor #2 18sa+1 

revenir en haut

Draghoula

Inscrit le :
31 oct. 2013

Posté le: 4 novembre 2013 13:53:35 EST  
Merci Many_789,

Ton message m'a grandement réconfortée et m'a redonnée beaucoup d'espoir. La plupart des gens de notre entourage sont mal à l'aise en ce moment face à cette perte et ils ne savent pas comment réagir et ne comprennent pas notre chagrin. Pour certains, nous devrions déjà avoir passer à autre chose, etc...sans citer tous les commentaires plate! Grrrr comme j'aurais parfois envie de leur crier par la tête que non ce n'est pas facile et que c'est CE bébé là que je voulais et pas un autre...mais j'arrive à me contrôler et rester zen...

Ce qu'ils ne comprennent pas, et tu l'as si bien dit dans ton message, c'est que dès que l'on voit un petit ''+'' sur le test de grossesse, on l'aime déjà notre bébé, notre petite crevette. On fait des projets d'avenir, on commence tout de suite à penser en fonction du petit trésor qui grandira en nous pour les prochains mois. Alors, d'apprendre du jour au lendemain que ce petit trésor ne verra jamais le jour, c'est comme une descente aux enfers en chute libre!!

Je ressens exactement les même choses que toi, tu viens tellement me rejoindre avec ton message...Je te remercie d'avoir partagé ton histoire avec moi...tu m'as ramené sur Terre.

Cela fait maintenant une semaine et je commence à me sentir mieux. J'avoue que ton message m'a redonné beaucoup d'espoir et sûrement le petit coup de pied dont j'avais besoin. Mon amoureux va mieux aussi, nous parlons beaucoup et il commence à perdre ses craintes face à une éventuelle future grossesse. Nous n'en somme pas là mais au moins la porte n'est pas fermée...

C'est évident que si j'ai la chance d'être enceinte à nouveau, je vivrai beaucoup de stress durant les premières semaines. Mais comme tu dis et j'adore ta philosophie, rien n'est acquis alors un coup passé le stage du 1er trimestre et des inquiétudes, je vivrai à fond et beaucoup plus intensément chaque étape jusqu'à la fin de la grossesse.

Je suis très heureuse pour toi et ta famille, cette 2e grossesse doit vous combler de bonheur! Je te souhaite une belle fin de grossesse et une belle petite princesse en santé. Tu m'as été d'un grand réconfort Many_789, et je l'apprécie vraiment.

Je terminerai mon message avec une petite citation qu'une maman a posté sur un site...peut-être même celui-ci et qui m'a beaucoup touché.

''Parfois un papillon doit s'envoler pour laisser la plus belle des fleurs pousser''
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre