Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Mon fils, j'en peux plus!

Auteur Message

May

Inscrit le :
28 août 2006

Posté le: 15 novembre 2012 06:15:04 EST  
Je me sens complêtement seule et coupable.
Mon fils ainé, 5ans, est totalement un enfant que si ce n'étais pas le mien je plaindrais la mère !
J'ai beau essayer de comprendre son comportement, à l'école il es rendu avec une feuille de comportement, va chez le directeur (en maternelle!!!!) frappe les autres, à la maison il n'écoute RI-EN (ou très peu , ou apres 3 fois!) et j'ai beau le punir rien ne fonctionne. Parle, explique, communique. Je dois le dire je lui même tappé les fesses, rien ne fait.
Je suis séparé du pere depuis 1an 1/2 et selon lui mon manque de discipline es la cause de mon problême, et selon mon amoureux qui habite avec nous, c'est un monstre. Je défends évidement mon fils mais lui ayant été élever aux ''tappe sur la gueule'' et sa famille fesant la promotion de cette technique, je devrais lui passer le message physiquement. JE NE ME FAIS PAS À CETTE IDÉE! Mais parler et sévir ne semble l'affecté en rien.
C'est même rendu que des motivations ne donne rien...

Mais évidemment le père me pointe du doigts, l'école me parle d'un grand besoin d'attiré l'attention. On va se le dire entre nous Embarassed MON FILS EST ÉNERGIVORE !!! Il suce toute l'énergie et la patience de mon corps, quand il part chez son pere 1 fds sur 2, je pleure de culpabilité de souffler un peu quand il s'en va. Je ne veux pas simplement le garocher chez son père, mais j'ai don l'impression de pas l'avoir l'affaire! Comme si je n'avais pas d'autorité sur mes enfants et je n'arrive pas à l'avoir.

Ex : son petit frere fais des crisettes. Hurle. Sa va me prendre 20min le faire arrêter même si je suis sec, facher, sans émotions, tactique super nanny ou pas. La seule chose qui fonctionne c'est le laisser se tanné.
Mon chum n'a qua dire son nom faché en disant tu arrêtes et c'est fini!!! Crying or Very sad Crying or Very sad POURQUOI!?!??!!!

Est-ce que je me suis trompée et je n'aurais jamais dut avoir d'enfant !!??! Bon c'est fait et il es trop tard, mais comme mère autoritaire je suis nule a ch......

Mon plus vieux les moments agréables sont rare parce quil fait des niaiseries et s'énervent etc... sa fini par le chicaner tous le temps! J'ose même plus l'amener avec moi quelques part , je sais comment il est.

Mon plus jeune sa va, appart ses crisette de pleure ou de bouderie.

Je le dis souvent a la blague, mon plus vieux es une bonne raison a la vasectomie / (le mot méchappe ce matin mais la version pour femme aussi) . C'est méchant je le sais!!! MAIS C'EST VRAI!!!

J'ai beau me dire que je suis la mère et que je devrais avoir l'autorité necessaire pour qu'il m'écoute, rien ne fait, cest pas nouveau, sa juste empiré avec l'école.
Avoir honte de son fils, c'est vraiment un sentiment désagréable, paradoxale aussi , parce qu'une parti de soi l'aime et ne veut pas. Mon chum es rendu à me dire qu'il ne sait même pas comment je fais.
Évidemment s'en suit problême de couple relier à mon fils, et la conclusion évidente c'est que la comportement a mon fils va m'isoler du monde complêtement.

Le monde me regarde avec des yeux tristes disant ''lache pas tu dois y arrivé'' ....
Rolling Eyes JE SAIS QUE JE DOIS Y ARRIVER IL A JUSTE 5ANS!

comment c'est possible de vivre tous sa.... 

revenir en haut

caryna

Inscrit le :
03 sept. 2009

Posté le: 15 novembre 2012 07:29:42 EST  
Premièrement bon courage...

Deuxièmement je pourrais te dire qu'une claque au cul à jamais tué personne mais y'a aucune étude qui a démontrée l'efficacité de celles ci...Mais ça défoule le parents. À chacun sa façon de voir et de faire.

Troisièment, stp consulte...consulte et consulte. Pour ton bien-être, celui de ton fils, de ton chum ...et de ton petit coco qui va finir comme son frère d'ici quelques années à force de le voir faire et de vouloir l'imiter.

Tu peux commencer par contacter le CLSC de ton coin. Une travailleuse social, un pédo-psychologue...Impliquer le papa dasn cette démarche. Essayer de voir depuis quand est ce que ça dégénère comme ça. Se sent il coupable de la séparation ? Est-il insécure ? Manque-t-il de confiance en lui ? de constance ? de fermeté ?

Tu dis qu'il est énergivore, se peut-il qu'il ai un déficit d'attention ? Hyperactivité ?

Je pense qu'il est important de consulter alors qu'il est seulement en maternelle, ce serait dommage qu'il perde des années de scolairité parce qu'il ne fonctionne pas bien en classe. Il est important d'aller voir si c'est seulement un enfant difficile qui n'écoute rien ou s'il y a un diagnostique derrière tout ça.

Bonne journée 

revenir en haut

May

Inscrit le :
28 août 2006

Posté le: 16 novembre 2012 08:19:07 EST  
Merci! MERCI! de m'avoir répondu

Je sais que ce que j'ai dis n'est pas facile a lire, c'est même difficile à le penser comme mère, souvent je me trouve effrayante.

Une parti de moi a tellement peur qu'on me dise que le problême cest moi...
J'ai demander une évaluation psychologique a lécole, j'ai dut poussé un peu mis je vais l'avoir Smile

Et le papa... il n'est pas d'accord. Pour lui la simple discipline est la solution. MAIS MOI JE SUIS TELLEMENT FATIGUÉE ET DÉCOURAGÉE!
Sa m'atteint tellement....


Merci d'avoir pris la peine de me répondre, j'en avais vraiment besoin. 

revenir en haut

Zustine

Inscrit le :
15 févr. 2009

Posté le: 16 novembre 2012 08:58:34 EST  
Je pense vraiment que de l'aide extérieure s'impose. Il est possible que ton petit bonhomme réagisse à votre séparation. Ça peut se présenter de plusieurs façons, mais le fait qu'il désire tant attirer l'attention peut en être une. Peu importe que ses mauvais comportements lui attire des conséquences, au moins, de cette façon, il sait qu'il existe à tes yeux. Je ne dis pas ça pour te faire sentir coupable ou pour dire que tu ne t'en occupe pas assez. Pas du tout. Je désire simplement te montrer que ça va au-delà de la simple discipline. Tu es une bonne maman. Tu aimes ton garçon et tu cherches des solutions qui rencontrent tes valeurs.
Alors je n'hésiterais pas à consulter le pédiatre de ton fils, ou encore, le CLSC. Ils ont des travailleuses/travailleurs social qui pourront vous aider tous les deux.

Ne reste pas seule dans cette situation. Ton garçon a besoin de toi et toi, tu as besoin d'un petit coup de main extérieur.

Bonne chance dans la suite des choses et n'oublie jamais que tu es une bonne maman. 

revenir en haut

caryna

Inscrit le :
03 sept. 2009

Posté le: 16 novembre 2012 20:56:27 EST  
Bonsoir May...

Tu dis que le papa ne veut pas s'impliquer parce que pour lui il s'agit de discipline.

Le papa en question ne voit son fils que 4 jours par mois si je comprend bien ton post. Alors comment peut-il être à même de juger les comportements de ton fils !!! Peut-être que ton fils réagit justement au fait de voir si peu son père et peut-être pense-t-il que c'est de ta faute s'il ne le voit pas.

As tu essayée de passer du temps seul à seul avec ton fils et de jaser avec, voir ce que lui en pense de son comportement ?

JE te laisse sur ces pistes de réflexions.

Bonne soirée 

revenir en haut

pleindesoleil

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 17 novembre 2012 20:16:34 EST  
Salut May!

Je comprends terriblement par quoi tu passes car je ressens exactement la même chose que toi...Mon garçon a 5 ans et c'est extrêmement difficile autant à la maison qu'à l'école. Il a lui aussi une feuille de route à l'école. Malgré tout, il a des rouges tout le temps. J'ai eu son bulletin et ce n'est pas génial. Super au niveau des apprentissages mais son comportement vient tout scrapper le reste.

À la maison, c'est tout simplement l'enfer. Il a un frère de 3 ans qui bouge beaucoup lui aussi. Je suis très sévère mais ça ne change strictement rien. Je suis davantage une police qu'une maman. Mon garçon se rend toujours à la conséquence mais je persévère.. je me dis que ça va bien finir par rentrer un jour. J'ai eu de l'aide du clsc l'an dernier. Je suis certaine que mon garçon est hyperactif car je suis moi même enseignante avec des élèves en difficultés. À l'école, ils ne veulent pas l'évaluer car il y a des élèves qui ont des besoins encore plus important. J'ai rendez-vous en psychologie en privé après les fêtes. J'essaie de tenir le fort d'ici là...

Son comportement a des répercussions sur ma vie en général. Je suis en train de me rendre malade. J'angoisse pour lui.. Les sorties sont très difficiles. Il est incapable de se contrôler... Il vire fou lorsque je reçois de la visite à la maison. Les cours sont très difficiles (sports ou autre activité). Ma famille et celle de mon conjoint nous regarde de travers.. On s'isole de plus en plus et ça a un impact majeur sur notre vie sociale... Je suis toujours a bout et évidemment ça a des répercussions sur ma vie de couple. Mon chum se sent exactement comme moi. On est à bout!!!

Je voulais t'écrire que tu n'es pas la seule à vivre cette épreuve en ce moment. Je ne connais pas ton garçon. Je ne sais pas s'il est comme le mien. De mon côté, je suis persuadée qu'il est incapable de contrôler son corps.. Mon objectif est de survivre jusqu'à l'évaluation. Ça ne changera peut-être rien mais c'est le but que je me suis fixée..

Ne lâche pas!!!

 

revenir en haut

Tambourine

Inscrit le :
13 févr. 2010

Posté le: 21 novembre 2012 10:10:05 EST  
Est-ce qu il a eu son terible two a 2 ans ou il etais plutot sage a cette age!
Parce que moi ma fille est en plein dedans et a le meme comportement que ton fils. A 2 ans et demi elle commence tout juste a ecouter un peu. Sa fait deja 6 mois que sa dure! J ai remarquer que les enfants qui non pas passer par ce stade a 2 ans le vive un peu plus vieux et beaucoup plus fort. Sourtout si il a 5 ans, avec l entrée a la maternelle la separation ect... Son comportement deviens juste plus fort. C est peut-etre seulement sa! En tout cas je te le souhaite parce que sa fini par ce tasser et le soleil réapparaît. Smile

Bonne chance! Je compatis! Parce que moi aussi je ne sortais plus, je passais mes journées a chicaner il n y avais plus de belle ambiance a la maison c etais toujours des cris, des pleurs, sauter par tout ne pas ecouter ect... 

revenir en haut

Rebecca3

Inscrit le :
11 nov. 2012

Posté le: 28 novembre 2012 21:41:55 EST  
Je ne connais pas une telle situation heureusement.
ça se voit que tu aimes tes enfants, alors ne te sens pas coupable. Tu ne sais juste plus quoi faire... C'est pour ça qu'un regard extérieur pourrait aider selon moi.
Ce que je vais écrire maintenant n'est surtout pas pour te culpabiliser, mais juste pour réfléchir.
À mon humble avis, quand un jeune enfant voit ses parents se séparer, il y a un risque qu'il voit l'amour que ses parents lui portent comme pouvant lui aussi cesser... L'enfant n'est plus certain de l'amour inconditionnel de ses parents et sans lien affectif inconditionnel, très dur la discipline...
Je ne sais pas si tu connais COMMUNIQUE "www.communique.com".
En gros ce qu'ils disent c'est que les enfants qui ont des comportements dérangeants sont souvent des enfants qui souffrent. Selon la sorte de comportements dérangeants, ils proposent des façons d'agir pour rassurer l'enfant. Par exemple, un enfant inquiet, tendu doit être rassuré par une routine stable, constante et se faire dire souvent (et que ça paraisse... ) que l'on aime s'occuper de lui, qu'on est là pour le protéger et prendre soin de lui. Je t'invite à aller le consulter.

Tu dis aussi qu'à chaque fois que tu tentes d'avoir une activité avec lui ça finit en chicanes et que tu n'as donc plus envie. Je te comprends MAIS, N'ARRÊTE SURTOUT PAS!!! C'est très important pour lui comme pour toi que vous passiez du temps de qualité ensemble où vous avez du plaisir. Dis-lui que TU VEUX passer des beaux moments avec lui et essayez de décider ensemble d'une liste d'activités à faire ensemble (ça peut être jouer au ballon par exemple, ou jouer sur le tapis d'autos...) et instaure un 20 minutes par jour de temps que vous essayez à tout prix de trouver agréable.
Tu peux aussi essayer de trouver des émissions ou des livres qui pourraient vous faire communiquer ensemble. Si tu as une carte de bibliothèque municipale, j'aime beaucoup les livres de Trace Moroney sur les émotions. Le petit lapin raconte avec des mots simples ce que c'est que se sentir aimé, se sentir triste, etc.

Surtout, je te dirais d'appeler l'accueil psychosocial de ton CLSC pour demander de l'aide d'une psychoéducatrice. Moi avec mon grand, je me remettais en question et je me dévalorisais même jusqu'à ce que je comprenne qu'il souffrait de dysphasie et que j'adapte donc mes interventions éducatives à son égard. Je me souviens que mon estime de moi en tant que mère était sérieusement mise à mal. J'avais l'impression de faire ce qu'il fallait et que pourtant ça ne fonctionnait pas. Je me sentais nulle!
Mais on ne peut pas abandonner quand c'est notre enfant. On ne peut pas!!!

Moi je dis à mes enfants que je les aime et les aimerai toujours, mais que j'essaie de leur inculquer de bonnes habitudes de vie car je veux leur bonheur à long terme. Je leur dis que c'est pour leur bien qu'ils doivent écouter leurs parents, leurs professeurs, etc. Je les fais raisonner sur par exemple le code de sécurité routière qu'il est avantageux pour nous de respecter... Il faut se creuser la tête et essayer différentes façons de les toucher... On cherche, on essaie, ça ne marche pas, on essaie autre chose...

Bon... je pourrais t'écrire mille pages comme ça tellement je compatis à ta situation, mais bon...

Bonne chance dans tes démarches pour améliorer la situation et donne-nous des nouvelles!
 

revenir en haut

May

Inscrit le :
28 août 2006

Posté le: 2 janvier 2013 09:15:55 EST  
Mesdames je m'excuses, je n'ai eu aucune notification et avec le temps des fêtes j'ai été débordé!

J'ai finalement décidé de monté par dessu le professeur et d'aller voir directement le directeur . Je veux savoir ce qui ce passe ! Je lui ai expliquer que je comprends très bien que mon fils n'est pas assez difficile pour être une priorité, mais que je voyais le problême et qu'un suivit m'aurait rassuré sur le fait que il a quand meme un suivit.

Mais je vois en mon fils de belles qualités, il es avenant envers moi, très démonstratif. Et honnêtement c'est ce que j'ai dis à ma mère, je trouve extrêmement difficile que vu ses ''problêmes'' il soit catalogué comme le ptit tannant. Parce qu'on en perds de vu qu'il a aussi des qualités . Nous avons quand même eu un beau temps des fêtes.

Je vois que les ''mauvais'' plis des autres ont beaucoup d'impact sur lui. La fille d'une amie a passé du temps avec lui, plusieurs jours, et j'ai vu un changement de caractère. Il répondait plus (comme elle) , plus impoli. J'en étais gênée par après parce qu'il a eu un changement drastique d'attitude!

Avec le directeur j'ai convenu qu'il aura une autre mise en place avec mon fils en janvier et qu'il sera bel et bien évaluer en psychologie. et j'ai pris sur moi de prendre un rendez vous avec son docteur pour en parler aussi.

voilà les nouvelles chez moi Smile
Merci les mamans vous faites du bien a mon moral 

revenir en haut

Se connecter pour répondre