Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Mon fils est un monstre (façon de parler) seulement avec moi

Auteur Message

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 23 octobre 2011 18:53:29 EDT  
Bonjour,

J'ai besoin de conseils car mon fils de presque 4 ans se comporte extrêmement mal mais seulement avec moi. Avec son père un peu aussi mais jamais autant qu'avec moi. À la garderie ça va numéro 1, si on le fait garder il écoute tout. Mais comme je suis souvent seul avec les enfants (j'ai aussi une fille de 20 mois)j'ai l'impression qu'il se défoule sur moi. Il fait des crises à en pu finir, il ne fait plus son dodo de l'après midi depuis déjà un an et demi, et maintenant il fait des crises qui continuent l'après midi et il empêche sa jeune soeur de dormir.

Ça me rend vraiment impatiente avec lui et toutes les interventions (punitions, menaces, ou à l'inverse systèmes de récompenses) ne fonctionnent pas. Je ne sais plus quoi faire, j'ai essayé des tableaux de comportements, il en a rien à foutre, j'ai essayé de lui donner un 10 min de grand garçon le soir avant de se coucher ou on joue a un jeu seul avec lui pendant que sa soeur est couché, rien ne marche. Je suis à bout!!

Aujourd'hui, il a même pissé sur son matelas pendant qu'il était en punition dans sa chambre.

Avez-vous des trucs miracles? J'ai l'impression de chercher des punitions qui font mal pour le "corriger" mais ça me rend triste de chercher à lui faire mal pour qu'il comprenne Sad

Aidez moi avec vos conseils ou à défaut, contez moi vos problèmes et je me sentirai moins seule Smile  

revenir en haut

IRM

Inscrit le :
03 oct. 2011

Posté le: 24 octobre 2011 08:46:32 EDT  
Bonjour Talia;

Tu sais, on a toujours l'impression que nos enfants sont pire que les autres. C'est normal de se sentir seule dans ces moments difficiles. 1 an après l'arrivée des jumeaux, nous avions consulté une thérapeute de couple pour nous aider à bien faire les choses avec 3 enfants de 3 ans et moins. On ne voulait pas que la famille détruise notre couple. Elle nous avait dit quelque chose qui nous a frappé et , jusqu'à ce jour, fait bien du sens. De façon toute naturelle, pour l'enfant, le père représente l'autorité et la mère représente le réconfort. L'enfant, inconsciemment, répondra plus rapidement aux ?'ordres'' de papa; tandis que maman peut avoir à se répéter 1000 fois. Ceci peut devenir très frustrant pour la mère qui peut en venir à perdre patience et crier; ayant l'impression de n'avoir aucune autorité. D'un autre côté, si l'enfant à peur, se blesse, a besoin de réconfort; c'est en général vers la mère qu'il se tournera tout naturellement.

Plus les enfants vieillissent chez nous et plus c'est flagrant. La nature est ainsi faite. Donc, pour éviter de ''monter dans les rideaux'' avec mes fils, je fais le 1-2-3. S'ils font quelque chose que je ne veut pas je dis XYZ redonne le jouet à ZYX 1. Je compte jusqu'à 5 dans ma tête. S'il ne lui a pas redonné, je répète: XYZ, redonne le jouet à ZYX; recompte jusqu'à 5 dans ma tête. Je répète une 3 ième fois et, s'il n'écoute toujours pas, je l'envois dans sa chambre réfléchir. Une fois calmer, je lui fait donner le jouet et/ou s'excuser et/ou réparer ce qu'il a brisé..... Cela m'éviter de hausser le ton et de perdre les pédales. Pour mes fils, ils savent que la conséquence arrive s'ils ne reprennent pas sur eux. Maintenant, ça s,arrange habituellement à 2 sans pleurs ni crie.

Bonne chance et.............. tu n'es pas seule. Nous sommes plusieurs avec des ''petits monstres'' Wink    

revenir en haut

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 29 octobre 2011 14:09:03 EDT  
Merci pour ta réponse, j'ai essayé le 1-2-3 et on dirait que ça le fait paniquer et il pogne les nerfs et fait sa crise... J'imagine que ça va passer, mais quelle période poche Sad  

revenir en haut

Bip!

Inscrit le :
10 juin 2010

Posté le: 1 novembre 2011 15:03:44 EDT  
Quand on essaie une nouvelle méthode d'intervention, c'est normal d'avoir une augmentation des crises. L'enfant réagit et teste pour voir s'il peut éviter la conséquence. Il veut savoir où sont les limites. Lorsqu'on essaie une nouvelle stratégie, vaut mieux l'utiliser deux semaines.

À 4 ans, il est plus autonome. Il peut faire des choix. Lui offrir des choix à l'avance pour des situations qui se terminent souvent en crise peut être un super moyen préventif, une façon d'encourager son autonomie et de lui montrer qu'on accorde une importance à ses préférences.

Exemple: il fait une crise quand il faut ranger les jouets avant le souper.
Discuter avant qu'il s'installe pour jouer. La discussion doit se faire dans un moment calme et dans la bonne humeur. Proposer deux idées pour éviter la chicane: 1. Je peux venir t'avertir quand il est le temps de ranger . 2. Préfères-tu qu'on installe un cadran et quand il va sonner, tu vas devoir ramasser....
Ou tout simplement lui demander SA stratégie pour y arriver.

Ça pourrait être intéressant de lui offrir des choix pour le moment où sa soeur fait dodo. (Quelle activité pourrais-tu choisir pour ne pas réveiller ta soeur?)

Aussi, il se peut qu'il cherche l'attention. Un deuxième enfant, ça prend beaucoup d'énergie. Est-ce que tu t'occupes beaucoup plus de la plus petite que ton conjoint? Parfois, la maman est beaucoup avec le plus petit et c'est le papa qui s'occupe du plus grand. Peut-être que d'avoir une activité par semaine réservée à vous deux (parc, promenade, collation au resto...) sans la présence de papa ou de bébé, comblera ses besoins d'attention.
  

revenir en haut

Se connecter pour répondre