Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Mère à la maison = ennui et perte de socialisation?

Auteur Message

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 21 septembre 2012 14:41:51 EDT  
Je cherche l'avis des maman a la maison, ou celles qui l'ont été.

Voilà, j'ai deux enfants (5 mois et 3 ans) et je dois retourner au travail le 1 avril, mais ca me tiraille de plus en plus en dedans. J'aime mon emploi, j'aime ma sécurité financière qui vient avec, mais je ressens dans mon petit coeur de maman que j'ai envie/besoin d'etre avec mes petites. Je songe à quitter mon emploi et retirer la grande de la garderie pour devenir maman à la maison à temps plein. Par contre, mise à part mes craintes face à la perte d'emploi, j'ai peur de M'ENNUYER et que mes enfants deviennent ``sauvages`` en étant à la maison avec moi... Et puis je deteste devoir jouer au ``G.O``, n'étant pas du genre à me trainer a quatre pattes à travers toute la maison pour occuper bébé.
Je reste dans une ville ou il y a tout de meme pas mal d'activités structurées offertes à l'année, mais presque rien pendant l'été. Et moi aller me promener au parc... bof. J'ai besoin de bouger, de voir du monde, je veux que mes filles socialisent, et j'ai peur de me (nous) tirer dans le pied si je reste a la maison avec elles, qu'on s'ennuit finalement (car là où je trippe c'est lors des activités ORGANISÉES, des groupes) Je ne suis vraiment pas du genre a planter mes enfants devant la tv et je ne veux pas que ca commence!

DONC, j'ai besoin de vos temoignages, de savoir si vous aimez vraiment la vie a la maison, ce que vous faites comme activités/horaires, les pour et contre pour vous, etc.



Merci! 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 21 septembre 2012 15:35:50 EDT  
Je le sais pas, Kojiba, si je tripperais, je le sais pas du tout, et malheureusement la seule facon de savoir serait de l'essayer... et d'y perdre mon (bon) emploi dans le detour....
Peut-être aussi que je vais juste retourner et voir comment ca se passe, mais ca tiraille, ca tiraille... 

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 21 septembre 2012 16:11:06 EDT  
C'est certain que c'est toujours tiraillant quand vient le temps de retourner au travail.

Moi, personellement, je ne suis pas heureuse à la maison et mes enfants aiment vraiment ça aller à la garderie. Ils ont pleins d'amis et ils aiment les activités organisées. Mais c'est tout ce qu'ils ont connus dans le fond parce que je ne suis jamais resté la maison très longtemps.

Des enfants qui sont habité à rester à la maison avec leur routine et leur maman pourraient être heureux que ça reste comme ça.

Donc, si ta fille est déjà dans une garderie et qu'elle aime ça, peut-être qu'elle s'ennuirait à la maison. Ça dépend de son tempérament dans le fond.

Dis-toi que tu retournes travailler, essaye pis c'est trop dur, ben il sera toujours temps de démissioner rendu là.

Aujourd'hui, tu aimerais ça rester à la maison, mais peut-être qu'au printemps ça va changer... ou même peut-être que ça va se clarifier.

Bref, moi j'attendrais un peu. Je prendrais pas décision tout de suite. Garde toute tes portes ouvertes. 

revenir en haut

janalyse27

Inscrit le :
24 sept. 2008

Posté le: 21 septembre 2012 16:34:19 EDT  
Va voir ta maison de la famille ..moi j'adorais, les enfants socialise et les parents aussi..voir du monde adulte qui parle cela t'empêche de t'ennuyer, tu peux t'y faire des amies et tout dépend de leurs budget ils organisent des activités. Moi j'y ferais un tour avant de changer de vie pour voir et parler avec d'autres maman a la maison de ta ville. 

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 21 septembre 2012 16:39:36 EDT  
C'est vrai que les Maison de la famille offrent vraiment beaucoup d'activité super abordables et c'est un milieu très stimulant pour les enfants comme pour les parents.

J'ai travaillé pendant 2 ans dans une maison de famille et j'ai beaucoup aimé l'ambiance familiale. 

revenir en haut

Melimelo2

Inscrit le :
08 juin 2012

Posté le: 21 septembre 2012 17:28:44 EDT  
Pour ma part, je suis mère au foyer depuis maintenant 5 ans et c'est la meilleure chose qui me soit arrivée. Dans le sens que, je ne m'ennuie jamais, et je me sens heureuse (moins stressée que quand je travallais!). Comme le souligne janalyse27, les maisons de la famille sont tellement utiles quand on devient à la maison Wink Il y plein d'options pour socialiser que ce soit pour la maman ou les enfants: parc, ateliers (pas seulement maison de la famille; dépendamment de la ville, il peut y avoir des heures de comptes à la bibliothèques, des regroupements de mamans, divers activités..) des cours aquaformne.. etc!
Pour se qui est de s'ennuyer, ça dépend de tes centres d'intérêts. Perso, ça adonne que mes intérêts se sont développé au fil du temps (deuxième année à la maison je dirai..) et tournent tous autour de mon foyer: J'adooooore cuisiner, faire de nouvelles recettes..La bonne bouffe, c'est toujours un nouveau défi,j'aime ça! J'adore aussi m'occuper de ma maison, et il y a toujours de quoi à faire, sur une maison. Que ce soit peinturer un mur, ou m'occuper du terrain, j'adore m'occuper de mon chez-moi et pouvoir le changer et y travailler autant que je le souhaites. J'ai l'intention l'année prochaine de faire mon premier jardin, et de développer une nouvelle passion: le jardinage et l'herboristerie Very Happy Pour moi c'est le contraire: j'ai toujours quelque chose à faire, quelque chose à essayer et je ne comprend comment du monde peuvent s'ennuyer.
Alors vraiment je te dirai d'écouteur ton coeur. Certaines s'ennuieront à mourir à la maison. Certaines, non. Et y'a rien de mal à ça, mais l'important, c'est de faire se que l'ont veut au fond de soi . 

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 21 septembre 2012 18:00:35 EDT  
Moi aussi j'attendrais d'être un peu plus proche de ma date de retour avant de prendre une telle décision. En plus, tu vas avoir vécu toutes les saisons "à la maison" et tu auras eu le temps de faire le tour des ressources qui s'offrent à toi.

Je crois me rappeler que tu travailles dans le domaine de la santé (j'espère que je ne me trompe pas) mais je ne me rappelle plus si tu es dans le système public ou privé. Si tu es dans le système public (peut-être aussi si tu es dans le système privé mais dans ce cas précis je n'en suis pas sur) tu as droit à un année sans solde, sans pénalité, à la suite de ton RQAP payé. Donc tu peux "remettre" ton retour au travail à avril 2014 en prenant un année sans solde et ton employeur n'a rien à dire, c'est dans notre convention collective. Je regarderais si c'est une solution pour toi: ça te donne la possibilité de voir si le budget mais surtout ton moral tien le coup et ça te permet de garder ton emploi. Après un an de sans solde, tu choisis.

Personnellement je serais incapable de rester à la maison à temps plein au delà d'un an. C'est bien personnel mais je me rappelle du soulagement que j'ai vécu quand je suis retourné au travail après mon premier RQAP. J'ai besoin de défi professionnel et aussi de voir du monde et d'avoir des discussions adultes. Je sais que beaucoup de femmes arrivent à retrouver ces mêmes plaisir tout en étant à la maison mais, pour avoir essayer lors de mon premier RQAP, je sais que ça demande beaucoup d'énergie. J'avais l'impression d'être toujours "en déplacement" pour courir les différentes activités (maison de la famille, Cardio Bébé, heure du compte, etc.) et ça me déplaisait au plus au point et demandait une planification incroyable pour peu de plaisir (dans mon cas du moins).

Je suis moi aussi dans mon 2e RQAP et je sais d'ors et déjà que je retournerai au travail en octobre 2013. Je me rappelle par contre avoir fortement hésité à ma fille: l'inconnu me faisait peur je crois. Par contre, c'est déjà décidé et calculé que je retournerai à temps partiel seulement. 3 jours sur une semaine et 4 sur l'autre. 7 / quinzaine c'est vraiment l'idéal pour nous!

Bonne chance dans ta réflexion!

  

revenir en haut

maya81

Inscrit le :
13 nov. 2009

Posté le: 21 septembre 2012 19:13:35 EDT  
Tu as encore quelques mois devant toi pour évaluer tes options...

Je travaille à temps partiel (3jours/semaine) et je trouve vraiment que c'est vraiment parfait! Je ne resterais pas à la maison à temps plein. Ma fille fréquente la garderie à temps partiel (place en CPE 3 jours/semaine) aussi, alors je n'ai pas l'impression de ne pas la voir grandir et je suis très présente auprès d'elle. J'aimerais tomber enceinte cet automne/hiver de bébé #2, et je garderais ce rythme de vie pour encore plrs années, je le trouve idéal. Ma fille est dans son terrible two en ce moment, et certains matins plus difficiles, j'ai besoin de peu de "répit" de ses nombreuses crises en allant travailler...ça me permet d'être beaucoup plus patiente à mon retour.



J'avais l'impression d'être toujours "en déplacement" pour courir les différentes activités (maison de la famille, Cardio Bébé, heure du compte, etc.) et ça me déplaisait au plus au point et demandait une planification incroyable pour peu de plaisir (dans mon cas du moins).


J'avais la même impression, et je me suis inscrite dans plein de cours pour sortir de la maison...beaucoup trop! 

revenir en haut

Lae

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 22 septembre 2012 14:17:31 EDT  
Bonjour;

As-tu de bonnes amies?
Parce que si tes filles se couchent relativement tôt et que toutes tes "tâches" sont faites, tu peux aussi les voir le soir...

Sinon, comme disent les autres, il y a un bon réseau. Je crois que ce qui serait une bonne idée, c'est de parler à quelques mères à la maison de ta ville... Ça peut donner accès à un bon réseau. Par exemple, ici (Gatineau), il y a un site qui s'appelle "meet up". Quand une maman fait "quelque chose", elle l'annonce et on peut s'y présenter. Ça peut tout simplement être aller au parc (ex: parc de l'automne, mercredi, de 9h à 11h), à la piscine ou un autre endroit public. Ça peut aussi être "ouvrir sa maison" (ex: Maya et Justin, 2 et 3 ans, veulent jouer avec des amis, vendredi, de 9h à 11h). C'est un site ou on doit s'inscrire (3$ par année). Il y a aussi des thèmes (photo shoot pour Noël ou autre).

Je vais au centre communautaire chaque vendredi, il y a des jeux et un grand gymnase.

Tu peux t'abonner à des musées ou des centre d'amusement...

Bonne réflexion! 

revenir en haut

Marrrie29

Inscrit le :
25 sept. 2009

Posté le: 22 septembre 2012 20:42:32 EDT  
bonjour,
aurait-tu la possibilité de travailler à temps partiel? J'ai eu la chance de conserver mon emploi tout en travaillant à temps partiel (pour l'instant 4 jours par semaine, je vais voir avec le temps et le 2ème enfant si ça me convient toujours ou si j'aimerais descendre à 3 jours). Depuis que j'ai cette journée de plus juste avec ma fille, c'est fou, j'ai arrêté de me demander si continuer à travailler était la bonne chose à faire. Travailler m'apporte beaucoup de choses que je n'étais pas prête à perdre, oui financièrement, mais aussi beaucoup au plan social.  

revenir en haut

Yachelle

Inscrit le :
09 févr. 2010

Posté le: 22 septembre 2012 23:09:46 EDT  
Moi je ne m'ennuie pas à la maison!

Durant l'automne et l'hiver, on a des activités avec un organisme (genre Maison de la Famille), je vois mes amies qui ont des enfants, on fait des sorties dehors, un peu de brico à l'intérieur, de la peinture, du dessin, etc.

L'été, quand il n'y a plus d'activités organisées, on sort! L'été passé on a fait des randonnées à vélo, dans le bois, au parc, des sorties à l'Aquarium, à la plage, aux jeux d'eau, dans une ferme pour cueillir des fraises et des framboises...

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 nov. 2008

Posté le: 23 septembre 2012 08:26:04 EDT  
Tu vois quand je te lis, je ne suis pas sûre que ce soit fait pour toi. Évidemment, l'idéal est de le tester mais je considère que le congé de maternité est un excellent moyen pour le faire.

Dans le fond, est-ce que tu est bien maintenant à la maison et as-tu envie que ça continue???

Te voit tu avoir tes routines similaires (ok plus ou moins selon les saisons, mais la base est la même) à l'année longues??

Aussi, autres choses pas négligable du tout, TON CONJOINT lui voit ça comment, toi maman à la maison???

Souvent on tombe dans une pression énorme, car si on a pas le temps pour ceci ou cela, certains conjoints conjoints vont nous le remettre sur le nez.

Ex: il arrive de travailler, et il dit qu'il peut pas t'aider car lui à eux une grosse journée!

OU le classique: comment ça tu as pas eu le temps de faire ceci!!!

Aussi, est-ce que tu est prête à devoir demander de l'argent à ton conjoint?? C'est parfois niaiseux mais ça peut causer énormément de problème dans un couple.

Sinon, quand je te lis:
Et puis je deteste devoir jouer au ``G.O``, n'étant pas du genre à me trainer a quatre pattesà travers toute la maison pour occuper bébé.
Je reste dans une ville ou il y a tout de meme pas mal d'activités structurées offertes à l'année,mais presque rien pendant l'été. Et moi aller me promener au parc... bof. J'ai besoin de bouger, de voir du monde, je veux que mes fillessocialisent, et j'ai peur de me (nous) tirer dans le pied si je reste a la maison avec elles, qu'on s'ennuit finalement (car là où je trippe c'estlors des activités ORGANISÉES, des groupes) Je ne suis vraiment pas du genre a planter mes enfants devant la tv et je ne veux pas que ca commence!


Tu dis ne pas vouloir être GO! mais il va falloir que tu les occupes tes enfants. Car ils n'auront pas de garderie pour être stimuler.

Aime-tu le dessin, la peinture, le bricolage????
Aimes-tu jouer dehors? au ballon?? faire du vélo??

Il va falloir que tu leu dises quoi faire, leur montrer, etc??

Penses à tout ce que fait ta fille à la garderie et te sens-tu prête à reproduire un peu ce qu'elle y fait???

Aussi, tu dis ne pas aimer aller au parc. c'est bien correct car moi n'ont plus je n'aime pas trop. Mais c'est un must pour changer les idées quand les crises ne finissent pu, que l'humeur est grognon.

Alors je crois que comme les autres tu à encore beaucoup de temps pour te poser toutes ses questions et prendre le temps de bien choisir ta vie.

Sinon, un temps partiel serait l'idéal. Moi j'aimerais bien mais je ne peux pas.

Bonne Chance pour la réflexion.

 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 23 septembre 2012 09:45:41 EDT  
Vous avez des bons points les filles....

Ronnie, ce que tu dis fait du sens. Là où reside mon talent est de trouver des activités structurées à faire, par exemple aller à une sortie aux citrouilles avec la maison communautaire. Aller à des ateliers les mardi et jeudi matin de 9h a 11h où il y a des activités planifiées pour les petits (brico, chansons, etc). Je suis ``maman accompagnatrice number one``. Mais pour ce qui est de, MOI, inventer des activités, faire du bricolage, aller au parc, ca m'ennuie profondément. Et finalement je ne suis pas sure que ca serait si profitable que ca pour mes enfants d'etre avec maman que ca ne lui tente pas de colorier/jouer au docteur/faire de la plasticine, et ce même si on va a des activités planifiées 3-4 fois par semaine. Je seconde aussi celle qui disait s'etre tannée d'aller à des rencontres de mamans pour y jaser couches et allaitement. Je l'ai fait durant mon premier congé de maternité et j'ai trouvé ca d'un ennui profond. Je reste a Gatineau, je connais les Meet Up, c'est de ca que je parle.
Il y a aussi le fait que mes horaires de travail sont franchement pas si pires que ca : 30 heures/semaine sur 5 jours! Je sors du travail entre 14h45 et 15h15, c'est pas la mer à boire... Je me plain le ventre plein peut-être. Et mon conjoint est a la maison a 15h45 (il travaille de 7h a 3h). Et puis, bon, je suis toujours en relfexion et ce qui ressort aussi (et que j'avais deja dis sur un autre post) c'est que ma grande aime la garderie, elle est contente d'aller jouer avec ses amies, et le soir on se retrouve avec bonheur et on passe un bon 4 heures ensmeble avant le dodo, et les fins de semaines c'est pas mal familial... Peut-être que c'est un ``rêve`` pour moi d'etre à la maison mais, dans les faits, je n'ai peut-être pas le ``profil de l'emploi`` finalement.... 

revenir en haut

Patchoullie1977

Inscrit le :
23 août 2009

Posté le: 23 septembre 2012 10:55:25 EDT  
Si j'ai bien compris, ta petite dernière a 5 mois. Il te reste quelques bons mois pour réfléchir à la chose. C'est certain que tu te crées une pression d'avoir une réponse à cette question tout de suite. Il est toutefois bon d'y songer.

Pour t'avoir lue ici et là et en ce qui concerne ta question précisément, tu apportes des points qui me laissent à penser que ta famille est certainement ta priorité no.1, mais que le côte sociabilisant du travail finirait par te manquer.

J'ai été 6 mois maman à la maison après mon RQAP. Indépendante que j'étais (financièrement), je devais rendre quelques comptes sur l'argent que je réclamais de mon conjoint. Jamais il ne m'a fait sentir cheap, mais moi, j'avais l'impression de le quêter. Ca m'a pris quelques mois avant que ça devienne un automatisme de lui en demander sans me sentir mal.

J'ai ressenti un stress énorme à retourner au travail, mais au final je me sentais bien après ma journée avec mes élèves. Mon horaire me permet d'être très tôt à la maison. Je n'ai pas l'impression de ne pas la voir grandir. J'aurais accepté une baisse de salaire pour du travail à temps partiel. Mais me couper de mon réseau social professionnel, non, appelez ça de l'égocentrisme, je pouvais pas.

Bien que je ne regrette absolument pas mon choix, je sais que de rester tous les jours, toutes les semaines avec ma fille, ça finirait par me rendre gaga. J'ai la chance d'avoir un métier qui me permet d'être avec ma fille. (Je suis enseignante). Je passe tous mes étés avec elle, toutes les vacances scolaires. Mais j'ai trop besoin de me réaliser au niveau professionnel.

Laisse-toi le temps de te voir évoluer. Tu n'as pas à répondre à ta question tout de suite. Avec un petit bébé de 5-6 mois, on ne se voit pas encore retourner au travail. Laisse-toi combler par ton rôle de maman! :)

 

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 23 septembre 2012 11:32:55 EDT  
saralexis a écrit
Peut-être que c'est un ``rêve`` pour moi d'etre à la maison mais, dans les faits, je n'ai peut-être pas le ``profil de l'emploi`` finalement.... 


Je crois que beaucoup de femmes ont ce "rêve" un jour ou l'autre. Malheureusement, le rêve est rarement à la hauteur de la réalité. Être "maman à la maison" est souvent idéaliser par beaucoup de femmes. Moi aussi, lors de mon premier congé maternité, je me voyais heureuse et épanouie à la maison, cette maison étant toujours ultra propre et sentant toujours le bon pain frais ou le bon gâteau au chocolat! mouhahaha quelle utopie!

J'ai vite déchanté quand je me suis rendu compte que les enfants ça ne se complait pas à te regarder épousseter ou passer le balais... et que les enfants, ça dort jamais assez longtemps pour te permettre de mitonner autre chose qu'un Kraft Dinner! :lol:

Plus sérieusement, je crois aussi que la pression est bien forte, surtout sur ce forum, pour qu'on se sente mal de mettre un bébé de 11-12 mois en garderie. On nous rappelle sans cesse qu'un enfant de moins de 2 ans "doit être avec sa maman" mais étant moi-même issue d'une génération où les mamans n'avaient pas de RQAP (ma propre mère m'ayant envoyer au jardin d'enfant à 3 mois!) je crois m'en être tirer pas si mal. Certaine diront que c'est ça qui a fait en sorte que je suis aujourd'hui "égocentrique" et que je DÉSIRE retourner au travail à la fin de mon congé mais bon, c'est ma réalité.

Même si je comprends qu'un "non retour au travail" se planifie quelques temps en avance, je pense quand même que te mettre trop de pression pour prendre une décision MAINTENANT ne t'aidera pas à prendre une décision éclairée. Et seule une décision éclairée est une décision que tu ne regretteras pas.

De plus, comme le mentionnait Ronnie27, je verrais avec mon conjoint quelles sont ses attentes envers toi et ton nouveau rôle. Comment il voit le fait que "son" salaire deviendrait le "salaire familial" et comment vous gèreriez le tout. Je regarderais aussi discrètement comment ton amoureux réagis quand il revient à la maison, présentement, et que tu n'as pas eu le temps de faire ci ou ça car malheureusement, beaucoup de conjoints idéalisent aussi le fait d'avoir une conjointe à la maison à temps plein et leurs attentes sont bien élevées, au début.

Finalement, tu avais parti un poste récemment sur "comment prendre du temps pour soi". Qu'en est-il aujourd'hui? Comment vois-tu cet aspect de ta vie une fois sans emploi et à la maison à temps plein? Penses-tu que ton amoureux, après sa journée de travail, serait heureux de s'occuper des enfants pour te laisser souffler? Je me rappelle mon premier RQAP où j'étais DONC contente que mon homme arrive pour lui "dumper dans les bras" la petite qui avait pleurer toute la journée... pour finalement me faire dire que lui aussi était fatigué. Comment verrais-tu une vie où ta journée (avec les enfants) est identiques à tes soirées (avec les enfants)?
 

revenir en haut

Cocococotte

Inscrit le :
10 déc. 2011

Posté le: 23 septembre 2012 16:41:45 EDT  
Je crois que beaucoup de personnes se font une idée bien précise de ce que c'est d'être "maman à la maison"...Mais en réalité, c'est nous qui décidons, tout simplement!

Il n'y pas que le travail pour se "désennuyer"...Il suffit de chercher et de se donner du temps pour se faire un nouveau réseau de contacts.

Je suis à la maison depuis 10 ans...J'ai mis sur pied deux OSBL: une association concernant les patients atteint de la même maladie que mon fils, une autre dont le but était de revitaliser un petit village en milieu rural où nous avons habités.

Je fais l'école à la maison à mes enfants: j'organise des activités pour d'autres familles comme nous.

L'an dernier j'ai participé à un comité sur la petite enfance "Voix des parents" qui existe dans toutes les régions du Québec, via des organismes locaux dont Avenir d'enfants. J'ai répondu à une annonce à la Maison des familles justement. On se réunissait toutes les semaines et on a organisé un forum de consultation public, un sondage en ligne et pleins d'autres projets avec l'aide de deux agents. Une gardienne était fournie et on était payés en plus (pas beaucoup et ce n'était pas considéré comme un salaire mais quand même). Et je n'ai qu'un DES...Pas besoin de diplômes universitaire pour réaliser des choses intéressantes! Suffit de s'y mettre!

Il y a tellement de possibilités! Certaines mamans à la maison que je connais font du bénévolat au centre des femmes (partout au Québec aussi), d'autres écrivent des articles à l'occasion dans des magasines ou journaux, une donne des ateliers de portage, une autre organise des causeries sur l'adoption (elle a adopté deux enfants), une organise des ateliers créatifs pour femmes...Certaines mamans s'organisent 2-3 familles et font PLEINS d'activités avec les enfants ensemble (heures du conte, cueillette de pommes, de fraises, promenade au parc, visite de musées, etc.).

J'ai déjà organisé des petites cuisines collectives entièrement bio chez moi...

D'autres tricotent, fabriquent des bavettes, des doudous, des attaches-suces, des vêtements ou autres et vendent sur facebook! Certaines démarrent une petite friperie de vêtements pour bébé à domicile...

Je connais deux mamans à la maison qui ont publiés des livres (moi même je cherche un éditeur ).

Peut importe ton style, tes intérêts, tes talents ou autre...Il y a toujours moyen de faire quelque chose! En arts, en gestion de projet, confection de gâteau, écrire un blog, faire tes propres conserves, collectionner des mitaines de four whatever !! :lol:

La liberté vient avec une responsabilité; celle d'organiser nous même son temps (plutôt que de se le faire organiser par un patron...). Celles qui s'ennuient à la maison n'ont certainement pas mis suffisamment d'efforts pour s'occuper...Et ne me lancer pas de tomates celles à qui c'est arrivé! Il n'y aucunes raisons pour que ça ne fonctionne pas...C'est ma conviction profonde!

Bonne réflexion! 

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 23 septembre 2012 18:31:29 EDT  
Cocococotte a écrit
Celles qui s'ennuient à la maison n'ont certainement pas mis suffisamment d'efforts pour s'occuper...Et ne me lancer pas de tomates celles à qui c'est arrivé! Il n'y aucunes raisons pour que ça ne fonctionne pas...C'est ma conviction profonde!

Bonne réflexion! 


Laughing C'est dont ben drôle comme affirmation!


C'est p-e juste parce que nous ne sommes pas toutes fait pareille aussi que que chacune d'entre nous doivent trouver l'équilibre qui fonctionne pour leur famille! Wink  

revenir en haut

Melimelo2

Inscrit le :
08 juin 2012

Posté le: 23 septembre 2012 18:43:08 EDT  
LadyLego a écrit


J'ai vite déchanté quand je me suis rendu compte que les enfants ça ne se complait pas à te regarder épousseter ou passer le balais... et que les enfants, ça dort jamais assez longtemps pour te permettre de mitonner autre chose qu'un Kraft Dinner! :lol:

 


Heu... je me demandes si tu blagues? J'ai l'impression que non?
Est-ce que vraiment tu cuisinais, seulement quand tes enfants dormaient? Surprised
Tes enfants se sont lassés de te voir faire du ménage?? Moi c'est bizard, chaque fois qu'ils me voient sortir le balai, ou nettoyer les comptoirs ou les murs, c'est la fête parce qu'ils jouent à "faire comme maman" : je leur donne une débarbouillette et un petit balai jouet, et ils me suivent en "m'aidant" Laughing idem lorsque je cuisine et les fait participer , je leur fait mettre des légumes dans un bol, mélanger avec une cuillère..
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 23 septembre 2012 20:14:11 EDT  
LadyLego est très bien capable de répondre pour elle-même... Wink mais il faut savoir que sa plus grande a 2 ans seulement si je ne me trompe pas. Mon fils va avoir 1 an bientôt et bien franchement je ne trouve pas encore le moyen de cuisiner quand il est réveillé. Tu n'es pas seule Kojiba! Wink Il vient jouer dans mes pattes, vient se lever sur la porte du four chaude, ouvre et ferme les tiroirs Rolling Eyes Je pense que la vie à la maison se simplifie au fur et à mesure que les enfants grandissent (en tout cas, c'est mon impression). Quand les enfants sont plus autonomes et s'occupent entre eux, on peut penser à faire autre chose plus facilement il me semble.

Cocococotte, tu as un profil entrepreneur pour faire tout ce que tu fais. Ce n'est pas tout le monde qui a la même "drive". Cela dit, je trouve ton parcours inspirant. Ça donne des idées qui sortent de l'"ordinaire". Des façons de se réaliser autrement que dans le travail il y en a plein mais ça vient moins spontanément pour moi.

Pour en revenir à ton questionnement Saralexis, je te dirais comme les autres mamans: tu as encore beaucoup de temps devant toi. Vis le moment présent, regarde ce qui s'offre à toi et tu verras un mois avant la fin de ton congé comment tu te sens. Il y a une fille qui te disait que lorsque bébé a 5 mois, on est pas prête à s'imaginer au travail et je pense que c'est vrai.

Je me sentais comme toi par rapport à mon idéal de maman versus ce que je me sentais capable de faire. Personnellement, je suis incapable de ne pas être indépendante financièrement alors le travail était un must. Mais je n'avais pas du tout envie d'envoyer mon fils à la garderie (mais pas pentoute....). Ce sont deux envies ou désirs qui sont très forts chez moi, mais qui ne peuvent pas se réaliser en même temps. Je ne peux pas être indépendante financièrement sans travailler (à moins de gagner à la loto!) et je ne peux pas travailler sans envoyer mon fils à la garderie. Pour moi, la meilleure solution a donc été de travailler 30h/sem., mais sur 4 jours. Avec l'horaire de mon chum, mon fils n'ira que 3 jours à la garderie et il sera avec nous le reste du temps. Je suis contente de l'arrangement final, mais je me sens quand même un peu coupable de ne pas avoir envie de rester 100% à la maison....c'est probablement en raison de l'idéal de maman que je me suis créé dans ma tête...  

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 23 septembre 2012 21:11:41 EDT  
Effectivement, ma plus vieille a 23 mois et mon bébé n'a pas 3 semaines. Lorsqu'est venu le temps du retour au travail après le premier RQAP, ma fille avait 13 mois. Je confirme donc qu'elle n'avait AUCUN plaisir à "faire comme maman" ou encore à me regarder épousseter ou balayer. Je faisais donc ma cuisine pendant l'une de ses deux siestes et le ménage pendant l'autre. Au final, je n'avais le temps de rien faire ( Laughing ) et je finissais ma journée frustrée (surtout si mon chum me demandait: "Bin là, comment ça le souper est pas prêt?" haha). Encore aujourd'hui, ma fille a 23 mois et le week-end, papa joue avec elle pendant que maman fait du ménage parce que sinon ça ne finis pu de finir. Elle veut MON balais ou MA guenille, elle veut du Windex et pas juste que maman fasse semblant d'en mettre. Donc non, je ne rigolais pas. J'imagine que lorsque les enfants ont 4 ans c'est différents mais quand le questionnement s'est posée, ma fille avait 13 mois (fin du premier RQAP) et non pas 4 ans. Donc pour l'implication dans le quotidien et tout, c'est encore très limité ici. J'imagine que certains enfants sont aussi plus indépendants que d'autres.

Je suis bien consciente que nous ne sommes pas dans la section débat mais, au risque de me faire lancer des roches, je vais vous avouer que, pour moi, une maman à la maison, c'est pour s'occuper des enfants. Tant qu'à être à la maison et envoyer mes enfants en halte garderie parce que je mets sur pied un OSBL, aussi bien aller travailler pour un salaire. Tant qu'à rester à la maison et laisser mes enfants dans leur salle de jeu parce que je tricote des tuques pour la friperie du coin, j'aime mieux aller travailler pour un salaire. Je suis bien impressionné de voir tout ce que tu fais de ton temps Cococotte mais ce n'est pas ma vision de la maman au foyer. J'imagine que tes enfants (du moins quelques-un) sont déjà à l'école (vu que tu dis t'être retirer du marché du travail depuis 10 ans pour être maman à temps plein) donc tu as probablement pas mal plus de temps "libre" qu'une maman qui a 2-3 enfants en bas de 5 ans. Je ne sais pas, j'extrapole à l'aide des infos que tu nous a transmise. Personnellement, je serais incapable d'être "au foyer" alors que mes enfants sont tous d'âge scolaire mais encore là, c'est bien personnel et ne s'applique qu'à moi.

P.S. Merci Kojiba pour ton intervention, ça me rassure de voir que ma fille n'est pas nécessairement un extraterrestre! Wink  

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 23 septembre 2012 21:32:53 EDT  
Celles qui s'ennuient à la maison n'ont certainement pas mis suffisamment d'efforts pour s'occuper...Et ne me lancer pas de tomates celles à qui c'est arrivé! Il n'y aucunes raisons pour que ça ne fonctionne pas...C'est ma conviction profonde!


Moi aussi cette affirmation m'a bien fait sourire. Surtout car elle va totalement à l'encontre de mon message précédent. Je disais justement que j'avais l'impression d'être toujours "en déplacement" à force d'organiser des choses à gauche et à droite et ça me déplaisait au plus au point. Encore là, ça reviens à ma vision de la "maman au foyer" qui est de stimuler les enfants en priorité (comme le ferait une éducatrice, par exemple). Encore là, on adhère ou pas à ma vision Wink . Donc c'était Bébé Cardio le matin puis on court à la piscine pour une activité aquatique et le lendemain c'était l'heure du conte suivi d'une activité à la maison de la famille, retour pour le diner et la sieste, etc. Donc je trouve ça un peu ironique de me faire dire que les mamans qui s'emmerdent n'ont juste "pas assez essayer". Je crois, comme avancé par d'autres mamans, qu'on y trouve son compte ou pas. J'imagine que jouer les G.O. à temps plein c'était pas pour moi. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre