Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Lecture sur la césarienne

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
05 oct. 2010

Posté le: 1 mars 2012 15:20:31 EST  
Bonjour!

Ces temps-ci, j'angoisse comme c'est pas possible! J'ai eu une écho de contrôle cette semaine (32 semaines) pour mon placenta et il n'est pas remonté. Il est preavia et le gynécologue m'a dit qu'à moins d'un miracle dans 3 semaines (une autre écho de contrôle), ça sera une césarienne planifiée à 38 semaines. Je suis déçue de savoir que je vais accouchée par césarienne car j'aurais préféré tenté un accouchement «naturel», mais je l'accepte car on m'a fait comprendre qu'un accouchement par voie vaginale dans le cas d'un placenta praevia serait très risqué pour bébé et/ou pour moi.

Comme j'ai accouché par voie vaginale à mon premier, bien la césarienne, ça reste de l'inconnu pour moi. En somme, tout ce qui est sang, opération, etc.. me fait «peur»; donc en plus de redouter l'opération comme telle; bien je redoute aussi tout ce qui est «l'après» césarienne. J'essaie de trouver des informations sur comment ça se passe pour m'aider à me calmer et à me dire que les risques que ça vire mal doivent être assez faibles de nos jours. Mais on dirait que je tombe juste sur des articles qui font la promotion de l'AVAC, et donc qui disent qu'une césarienne, ça reste davantage risqué avec une énumération de risques pas tentants (mais sans chiffre statistique, donc pas moyen de savoir si ça vire mal dans 1% du temps; ou à 25% du temps). Ça dit aussi que c'est plus fréquent que les bébés qui naissent des césariennes planifiées aient des difficultés respiratoires en sortant parce qu'en ne passant pas dans le bassin, leurs poumons ne se font pas compresser suffisamment pour éjecter tout le liquide amniotique. Et compte-tenu que mon premier a passé 5 jours à la pouponnière étant donné qu'ils pensaient qu'il avait peut-être attrapé une infection respiratoire car il respirait vite quelques minutes après sa naissance; bien je ne voudrais pas revivre ça, surtout si je considère le fait qu'avec une césarienne, je ne pourrai pas me lever et aller m'asseoir à la journée longue à ses côtés à la pouponnière pour au moins les premiers 24 heures (et je veux allaiter, donc ça compliquerait beaucoup les choses).

Bon, en lisant mon post, vous avez sans doute compris que mes craintes sont vraiment surdimensionnées. Avez-vous de la lecture (article, livre,...) à me suggérer qui parle de la césarienne de façon «objective» (et non un livre qui dit d'éviter la césarienne à tout prix) afin que je puisse relativiser un peu et me calmer les nerfs pour les 6 semaines qu'il me reste? Comme le gynécologue à l'écho de contrôle m'a référé à mon médecin traitant pour répondre à mes questions et que le lendemain, mon médecin traitant m'a dit de poser les questions au gynécologue; bien je ne sais pas trop où me tourner... 

revenir en haut

tmsara

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 10 mars 2012 15:29:55 EST  
J'ai, moi aussi, eu 2 césariennes. Ma première est restée en siège jusqu'à la fin malgré les positions de yoga, les pensées positives et l'acuponcture, et j'ai ensuite eu des jumelles dont la première se présentait en transverse. Ma première fille nous a pris par surprise quand j'ai perdu mes eaux 1 semaine avant la date prévue de l'intervention, mais ma 2e césarienne était planifiée.

À chaque fois que je vois le post d'une fille qui s'inquiète de devoir subir une césarienne, je me fais un devoir de venir la rassurer car vraiment, pour moi, ce fut beaucoup plus de peur que de mal.

Il est bien évident que ça reste une opération et que ce n'est pas plaisant de devoir se faire ouvrir le ventre, mais dans la grande majorité des cas, ça se passe super bien. De mon côté, l'opération a été rapide, on a mis mes filles sur mon ventre quelques minutes avant de m'emmener dans la salle de réveil. J'y suis restée les 2 fois environ 30 minutes, puis j'ai allaité dès mon arrivée dans ma chambre. Ensuite, j'ai super bien récupéré, bien cicatrisé, j'ai pu reprendre des activités modérées très vite (en étant vigilante au début)et pratiquement plus rien n'y paraît maintenant (cicatrice étroite et sous la limite des poils pubiens).

Comme plusieurs d'autres filles t'ont dit, la clé est de rester zen, de prendre ça comme ça vient et de garder une attitude positive face à ce que tu vis. L'important, c'est le résultat: avoir ton enfant dans tes bras et que vous soyiez tous les 2 en santé. Rien ne sert de ruminer les regrets. J'aurais, moi aussi, voulu avoir les mêmes accouchements faciles et rapides que ma mère (5 h et 2h, du début des contractions à la naissance)... mais j'accepte que mes accouchements aient été différents. C'est la vie et c'est comme ça que ça devait se passer pour moi, c'est tout!

Bonne chance, mais tu n'en auras pas besoin, tout va bien aller!  

revenir en haut

*LouColou*

Inscrit le :
14 janv. 2011

Posté le: 6 mars 2012 17:19:48 EST  
Je n'ai pas de sources pour t'aider, mais je voulais juste te dire que tu fais bien de vouloir t'informer et te préparer à accepter les choses. Je suis également d'avis que l'attitude y sera pour beaucoup dans ta récupération.

J'ai eu une césarienne d'urgence il y a un peu plus de 3 mois, après 2 accouchements vaginaux. Expérience traumatisante pour laquelle mon deuil n'est pas terminé et ce, même s'il n'y a eu aucune complication pour moi ni pour bébé. Je savais que c'était une possibilité (bébé en siège) et je pensais être préparée, mais tout est arrivé tellement vite...

Je ne suis pas une référence positive pour le moral, mais pour le physique, oui. J'ai gardé mon bébé sur moi. J'ai allaité dès le premier 15 minutes de vie. Je suis sortie après 3 jours (2 nuits). Récupération très rapide. Belle cicatrisation, etc.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2011

Posté le: 6 mars 2012 10:04:07 EST  
J'oubliais une chose
Autant pour l'accouchement par voie vaginale que pour la césarienne, il y a un facteur qui fera une grande différence : ton attitude.

Si tu restes souriante, positive et détendue;
Si tu prends les choses un peu en riant;
Si tu dédramatises...

alors là, tu vas vivre une expérience plus sereine.

Il y a des mamans qui ont l'impression de s'être fait "voler" la naissance de leur enfant en étant sous le joug de la césarienne. Il y a même des réactions virulentes chez certaines d'entre elles si la césarienne passe au stade de la césarienne d'urgence.

Dans mon cas, tu vois, je garde un souvenir fort de l'annonce de la césarienne d'urgence, mais un souvenir paisible et serein de la césarienne. J'ai vu mon bébé deux heures après sa naissance et ce fut le coup de foudre. Pendant ce temps-là, les liens entre papa et bébé se sont tissés.

La césarienne aide au papa à prendre une place que, parfois, nous les mamans, avons de la difficulté à céder. Mon conjoint a filmé des petits moments de vie de mon fiston pendant que j'étais en salle de réveil. J'étais contente. Je ne m'étais pas épuisée à accoucher. Je pouvais me concentrer sur mon repos et sur mon bébé.

Donc, ne te fixe pas d'attentes trop élevées et garde une attitude positive, flexible et ouverte aux imprévus. Quand tout se dédramatise, on garde l'énergie pour l'essentiel. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2011

Posté le: 6 mars 2012 09:50:09 EST  
Bonjour,
J'ai eu ce que beaucoup de mamans redoutent : la fameuse césarienne d'urgence sous anesthésie générale.

Je n'avais pas lu beaucoup sur la césarienne et c'est tant mieux. Le Guide Mieux vivre avec votre enfant, remis lors de la visite de suivi de grossesse au CLSC, est amplement suffisant.

Tout ce que tu as à savoir est ceci :

1) As-tu des allergies à des médicaments (anti-inflammatoires ou autres) : signale-le.
2) L'épidurale, c'est une injection. Si tu as peur des injections, dis-le à l'équipe médicale. Tu n'es pas la seule dans ce cas. J'ai une peur maladive des injections et j'ai survécu! D'ailleurs, personne n'aime recevoir ces injections, mais une fois le cathéter posé, on s'évite bien du trouble! Donc, c'est une bonne chose. Quand tu auras besoin d'un petit coup de pouce pour soulager l'inconfort après l'opération, ce sera fort pratique!
3) La césarienne est une opération qui a des risques. Accoucher par voie vaginale a aussi des risques. Donc, il faut en prendre et en laisser. Tu ne connaîtras pas les longues périodes de contractions douloureuses et c'est un avantage. Tu sauras précisément le moment où tu donneras naissance à ton enfant et tu pourras donc te reposer avant l'opération, en ayant l'esprit relativement tranquille. Après l'opération, on reste à l'hôpital 3 jours. Les premières 24 heures, on a soudainement conscience à quoi servaient les muscles abdominaux. Avec le temps, on récupère et ça va bien. Pour avoir un peu moins de douleur, lève-toi souvent et change de positions. Les positions statiques, ce n'est pas terrible.
4) Prévois de l'aide à la maison durant les 2 premières semaines. Tu ne pourras pas soulever de charges... et tu n'en auras pas envie non plus!
5) On ne prend pas de bain durant environ 6 semaines suivant la césarienne pour aider à la cicatrisation des tissus.
6) Tu pourras reprendre l'activité physique autour de 4 mois suivant ta césarienne (consulte ton médecin).

Pour le reste, ça ne sert absolument à rien de s'énerver à l'avance et de lire en détail sur la césarienne et sur tout ce qui peut mal virer. Ça va te stresser pour rien.

J'ai eu le scénario de la césarienne sans aucune préparation. Avec le recul, c'est bien ainsi. J'ai lu après mon opération des articles qui abordaient les recommandations pour la cicatrisation. C'est tout. Je te recommande cette stratégie. :0)

C'est toujours un peu stressant d'avoir le scénario de la césarienne, mais je t'assure que ce n'est pas si terrible qu'il n'y paraît. Il faut juste prévoir un délai de récupération un peu plus long, après la naissance de l'enfant, que si tu avais accouché par voie vaginale.

Ne t'en fais pas : ça ira bien.
 

revenir en haut

merryza

Inscrit le :
19 févr. 2012

Posté le: 1 mars 2012 20:51:58 EST  
Bonjour Mamaman,

Je n'ai malheureusement pas de livre à te conseiller, mais quand j'ai choisi la césarienne au lieu de tenter un virement (ma petite est restée en siège jusqu'à la fin), j'ai un peu paniqué. Ce qui m'a le plus aidé, ça a été de parler avec des gens qui ont passé par la césarienne avant moi et ça m'a permis vraiment de dédramatiser la situation.
Si ça peut te rassurer, moi ça c'est très bien passé. Je t'avoue que les premiers jours sont difficiles, on a de la misère à se lever, mais le corps humain est une belle machine et on se remet sur pied quand même rapidement. En deux semaines, je ne sentais pratiquement plus aucune douleur. Je n'ai eu aucune infection, tout a bien guérit et ma petite était tout à fait en santé, n'a eu aucun problème respiratoire et avait un très bon score d'AGPAR. À vrai dire, si c'était à refaire, je prendrais la même décision.
Voilà, j'espère avoir aidé un petit peu! 

revenir en haut

_Douce-Ange_

Inscrit le :
20 nov. 2009

Posté le: 1 mars 2012 20:48:32 EST  
Bonsoir mamamaman ,

Je ne suis pas docteur pour te dire tous les risques d'une césarienne...Il y en a c'est certain sa reste une opéaration. Mais le fait que ce soit planifié et non en urgence je pense diminue les risques de problème...


J'ai eu pour ma part 3 césariennes dont 1 en urgence ( la première ) et les 3 ce sont très très bien passé. Sans complication pendant la césarienne ni pour moi ni pour mes enfants.

Ma deuxième à été en incubateur la première journée parce qu'elle perdait sa chaleur et qu'elle manquait un peu d'oxygène dans le sang mais lorsqu'elle avait soif ont me l'emportait à ma chambre pour l'allaitement et je dois t'avouer qu'après l'opération j'étais tellement sonné que j'en ai profiter pour dormir le temps qu'elle était à la pouponière.


Mon troisième quand à lui ont ne laissait plus les bébés césariennes en pouponnière ( même la première nuit si la mère est seule ) donc je l'ai eu avec moi dès les premiers moment ou j'ai été dans ma chambres ( lire ici que j'ai été en salle de réveil pendant 8 longues heures parce qu'il n'y avait pas de chambre disponible pour moi à la maternité Evil or Very Mad ) j'ai fait du co-dodo avec lui afin de pouvoir l'allaité sans trop bouger et lorsque je devais changer de seins j'appelais une infirmière qui venait m'aider à me tourner et changer la couche de mon fils.Sa été la meilleures expérience de toutes mes césariennes de pouvoir le garder avec moi malgré mes limites à bouger. Il s'est étouffé 2 fois à cause des sécrétions comme du dit qui n'ont pas pu sortir normalement lors d'un accouchement naturel mais à mes filles je n'ai pas eu se problème sa été minime rien de très grave.


L'avantage d'une césarienne prévu ( contrairement à celle faite en urgence ) c'est que tu as le temps de te préparer mentalement et de te faire un petit plan de match un peu comme un plan de naissance sur le déroulement de ton séjour à l'hôpital. Je te conseil fortement de viser là-dessus pour diminuer tes angoisses.

Moi aussi l'allaitement était très important pour moi et je l'ai mentionné je pense une centaine de fois à l'infirmière qui s'occupait de moi je voulais à tout prix mettre mon fils au seins le plus souvent possible et elle a respecté cela et m'a aidé au maximum.


Je sais pas si je t'ai aidé dans tes angoisses j'espère que oui.

Bonne chance et profite bien de la venue de ton bout de vie Smile 

revenir en haut

Se connecter pour répondre